Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 12:00

Le 1er septembre, "La pâtisserie des rêves" ouvrait ses portes. Comment résister à l'appel d'un tel nom ? Pour certains critiques gastronomiques, c'est "The new place to be" pour déguster des gâteaux. Pierre Hermé et Ladurée n'ont qu'à bien se tenir !



Aux origines des rêves

Philippe Conticini est un grand nom du sucré. En 1991, il reçoit le titre de Pâtissier de l'année décerné par le guide gastronomique Gault-Millau, rien que ça ! Il travaille chez Petrossian, obtient la Coupe du Monde de Pâtisserie (à la tête de l'équipe de France). En 2004, il ouvre Place du Marché-Sainte-Catherine, sa boutique laboratoire "Exceptions Gourmandes". Des macarons, des cookies, des financiers... des délices !

 
 Avec la pâtisserie des rêves, Philippe Conticini a décidé de revenir aux basics de la pâtisserie française en leur ajoutant une petite note personnelle. Des jours pour trouver les pommes de sa tarte tatin (des goldens au final). "Le goût de la Tatin, c'est du confit" déclare Philippe Conticini. Il aura également fallu des dizaines de tests pour trouver l'accord parfait entre la meringue italienne et la crème au citron de sa tarte... Des citrons saisonniers d'une pépinière pyrénéenne...


Un lieu enchanteur

 

La pâtisserie s'est installée rive gauche, dans le très chic quartier de St Germain des près, à deux pas du Bon Marché. Petite boutique de 29m2, l'endroit est ravissant et donne envie de s'y attarder.
Faites le tour des gâteaux, disposés sous des cloches de verre, et n'hésitez pas à demander des explications.

Contrairement à d'autres pâtisseries, dont on taira le nom, le personnel est très agréable et vous répondra avec le sourire. Les vendeuses sont habillées comme des sucre d'orge rose et blanc : de quoi vous mettre dans l'ambiance sucrée.

La dégustation


Comme j'ai vraiment l'esprit de sacrifice, j'ai embarqué deux gourmandes avec moi et nous avons testé trois gâteaux...

Au banc d'essai : 


- le Paris Brest : Il faut savoir qu'au milieu de chaque  chou, se trouve un fondant de praliné absolument divin... Soyons honnêtes, ça peut être écoeurant... quoi que...
- la Tarte au citron meringuée : une pâte acidulée, un confit de citron, une crème citron et évidemment la meringue italienne...
- la Tarte du mois : en septembre c'était mirabelle. Les fruits étaient un peu revenus dans l'alcool, la pâte sablée incroyable...

Nous avons été conquises.

Un bémol ?

Malheureusement, les gâteaux exposés ne sont pas en vente. Lorsque la vendeuse viendra prendre votre commande, elle sera armée d'un jouet électronique qui lui dira ce qu'il reste en cuisine. D'où, une possible déception. "Ah non, il n'y a plus de Saint Honoré !"
Les prix sont forcèment à la hauteur : 5 euros la tarte aux mirabelles, 4 euros 70 le Paris Brest... Mais on paye la très jolies boite, les piques qui empêchent les gâteaux de s'écrabouiller pendant le trajet...


Je vous invite à regarder l'interview du critique gastronomique de l'Express, ça donne faim !

Bonne dégustation

La pâtisserie des rêves

93 rue du Bac
75007 Paris
du mardi au samedi de 10h à 20h30
dimanche de 8h à 14h


Copyright photos : Aurore Cantagrel

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article

commentaires

didier 07/12/2012 17:58

Trés beaux produits pour donner envie, mais beaucoup trop cher pour le résultat gustatif. Amballage trop important et service trop long.

LNFD 30/09/2009 22:20


HUMMMMM ça donne envie.. j'me ferais bien une petite tarte tatin gastronomique... ça me parle plus que les chaussures.. je suis une vraie gourmande !
Bravo pour ton blog !


Lolo 30/09/2009 12:26


J'ai faim !!!!!!!


Lucie de Paola 05/10/2009 11:42


Ca m'étonne pas ;)


steph 29/09/2009 18:30


Mouais, je n'avais pas été plus impressionnée que ça par leurs macarons lorsqu'ils étaient place du Marché Ste-Catherine...

Mais je veux bien les tester parce que c'est toi, même à 8$ le gâteau;-)

Bisous


Lucie de Paola 05/10/2009 11:42


Je t'assure que je garde un souvenir ému de leurs cookies place du marché Ste Catherine....
J'apprécie cependant ton sens du sacrfice et t'embarquerai manger un Paris Brest :)


29/09/2009 15:54


Bien vu le lien sur l'intw en image, ça met l'eau la bouche c'est vrai... mais ça aurait été marrant de filmer votre dégustation à vous et les "hummm, et les "oooooh", et les "aaaaaaah". Bon je
sais le budget caméraman n'était pas prévu. Peu importe, moi je tombe pour le paris-brest les yeux fermés. A quand une boutique rive droite, parce qu'entre nous la rive gauche, ça craint ;-)


Lucie de Paola 29/09/2009 16:55


J'avoue qu'ne faisait mes recherches sur Philippe Conticini, je n'ai pu résister devant cette vidéo.
Je suis assez contente de ne pas avoir de budget caméraman finalement ;-)
La rive gauche reste à la pointe de la tendance culinaire, que veux tu que je te dise.... ;-)


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook