Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 12:00


Il est très difficile de faire vivre cette rubrique, les hommes étant plus timides qu'il n'y parait ou fainéants ? Ils ont tous des idées mais "ne savent pas écrire", "n'ont pas le temps", "c'est mieux quand c'est les autres", "peut être plus tard"....

Je suis donc allée casser les pieds de Sélim, coach en séduction. Le principe de "coach en séduction" est un autre débat dont on parlera à l'occasion. Je lui ai expliqué le principe en disant "tu écris ce que tu veux !"
"L'invitation au voyage" est totalement décalé. Sélim nous parle des rapports hommes-femmes grâce à des films, des séries... Bref, à vous de juger !

 

 

Sélim


Sélim

 


En me levant ce matin pour vous écrire, je me suis rendu compte que la peinture du plafond était en train de s'écailler. Puis j'ai repensé à Salinger et ça m'a donné envie de le relire. Ce ne sera pas pour aujourd'hui, mon frère ayant pris mon exemplaire de "l'Attrape-cœur" en otage il y a quelques années. La concierge est toujours aussi aimable, son chien toujours aussi vocalement présent. Bâtard (c'est sa marque). Pas de courrier dans la boîte aux lettres, la vraie, pas l'Inbox. Et en plus il neige. Journée de merde. C'est moi ou tout se barre en vrille en ce moment à Paris ? Aller mon enfant, montez sur mon tapis volant, je vous emmène en voyage. L'avenir de l'homme y est peut-être plus brillant.

Destination 1 : Los Angeles !


Sean et Christian sont en train de s'embrouiller, on s'achemine vers  une fin horrible à coup sûr. Tout ça à cause de quoi ? A cause des femmes. Tout ça parce qu'elles n'ont jamais été capables de combler ce merveilleux Christian Troy en sept saisons. Aujourd'hui, alors qu'il semble atteindre la joie et la paix intérieure, sa femme se met à déconner. C'est le risque quand on épouse une actrice porno, me direz-vous... Mais quand même...

Destination 2 : l'Angleterre !

Je zappe sur Skins, en me disant que les Anglais me remonteront le moral. Cette fois-ci, outre la mort (n.f), c'est l'infidélité (n.f) qui revient sur le devant de la scène. Note importante : c'est elle qui a commencé. Pandora. En voilà une qui porte bien son nom. Menteuse professionnelle, elle décide de faire méditer son amoureux. Alors que c'est elle qui avait commencé. Je me dis que ce n'est pas en 2010 qu'il y aura une justice... Sauf si l'Irlande remportait la Coupe du Monde cet été, mais c'est une autre histoire.

Destination 3 : The rainbow country !

En parlant d'Afrique du Sud, je repense à Mandela. Ou Morgan Freeman, comme vous voulez. Il a des convictions, il est porté par une foi hors du commun. Et sa famille le quitte. Si même les visionnaires sont incompris, que reste-t-il aux hommes normaux ? A cause de son long cycle, la Coupe du Monde n'est pas une réponse acceptable. Que peut donc faire l'homme lambda ? Donner sa vie pour un idéal (n.m) et finir seul, c'est horrible, non ? L'homme devra-t-il avoir recours à la prostitution systématique pour se sentir vivant et aimé ? Non.

Destination 4 : Motown ! (sans Beyoncé, merci, overdose)

Dans Hung, série américaine diffusée l'été dernier, le héros génial vit à Détroit, ville ravagée économiquement, la cité emblème de la crise. Il fait tout comme Disiz la Peste. "J'ai tout perdu, ma femme, mon gosse et mon job". A vrai dire, son gosse, il ne l'a pas totalement perdu, mais c'est tout comme : imaginez un mix de goth et d'émo en surpoids... L'abandonner dans la forêt ou l'accepter tel qu'il est, c'est un débat que le héros n'a pas le temps de trancher. Il est trop occupé à se prostituer pour arrondir ses fins de mois. C'est que ça ne paye pas si bien que ça, prof de sport. Alors que gigolo, ça rapporte ! Sujet aussi traité dans Complices, sorti le 20 janvier.

George Clooney passe rapidement par Détroit pour "finir le boulot". Les entreprises l'engagent pour qu'il vire les employés à la place des patrons. Une sorte de tueur à gages, version corporate. Ca se passe dans "In the air", où il incarne une sorte d'idéal masculin pré-2008 : libre, fringant, performant. On croit un instant à la rédemption, au salut du héros. Là où j'aurais dû avoir la puce à l'oreille, c'est qu'il attend son salut d'une femme. Si un homme s'était perdu sur ce blog, camarade, écoute-moi : prends ta vie en main, prends un enfant par la main à la limite, arrache-toi ton poil dans la main, mais ne laisse jamais une femme dire de toi "Il me mange dans la main". Dans la boîte de Pandore, tout un arsenal féminin : vieillesse, maladie, misère, folie, tromperie.

Destination finale : destination unknown, Palais des Congrès.


Ce n'est pas vraiment de ma faute. Je ne sais pas où l'on va finir, mais ça commence cette nuit. Le début de la fin. Une île, des ours polaires, des monstres en fumée et un bon gros crash aérien. La saison 6 de LOST frappe à la porte dès ce soir. On va vraiment clôturer une décennie, tout le monde le sent. Le monde tel qu'on le connaissait va changer.
Pour vous en convaincre, vous pouvez aller écouter le Pr Muhammad Yunus, prix Nobel de la Paix, mercredi au salon des entrepreneurs. Il vous expliquera comment il compte révolutionner le monde.
Tous ces nuages ne sont rien. Même Carrefour annonce le retour du positif. Ne vous inquiétez pas. En réfléchissant bien, toute la morosité actuelle au ciné a été tournée en 2009. C'était une autre époque, Michael Jackson était encore vivant. Les hommes étaient différents.

En 2010, une page se tourne. Je prédis l'arrivée d' un homme nouveau. Fini Enzo le métro, oublié Fulbert l'über, enterré Guignol le novocasual.
Je vous en parle bientôt dans ces colonnes, à condition que vous m'envoyiez des crêpes cadeaux, c'est la Chandeleur après tout !

Note 1 de l'auteur
: à défaut de crêpes, je prends aussi les tickets resto, ou les bouquins / films / club de strip qui vous traverseraient l'esprit.
Note 2 de l'auteur : aucun animal n'a été utilisé pour cet article. La carte UGC ne compte pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Bigmumu 03/02/2010 22:05


Mouais, si j'ai de l'inspiration la semaine prochaine comme je serais en vacances pourquoi pas. En dehors "des hommes ont la parole", il y a une ligne directrice?


Lucie de Paola 03/02/2010 22:07


Non, propose moi tes idées et on verra...


Bigmumu 03/02/2010 21:41


Je préférerais nettement. ;)


Lucie de Paola 03/02/2010 21:49


Hors de question !!! En revanche si tu veux participer à la rubrique, j'attends ton mail avec impatience !


Sélim 03/02/2010 19:26


Mea culpa, je me suis un peu perdu en route... tous ces voyages m'ont tourné la tête.
Promis, la prochaine fois je vous prépare une démonstration mordante. Sur la suprématie des hommes. Ca ira comme sujet ?


Lucie de Paola 03/02/2010 19:40


Euh.... non.... ;-)


Karine 03/02/2010 16:52


Rubrique : ce que pensent les hommes...
Auteur : Selim, un homme donc
Sujet : regard d'un homme sur le genre humain masculin en déclin, ou pas d'ailleurs
Genre : décalé, drôle (comme bon nombre d'articles sur ce blog) et sans prétention (sauf peut-être ce col grand ouvert sur un coin de virilité, j'te fermerai ce col moi ;-)

On est dans le thème non ??!!
J'ai bien ri et c'est bien là le but, merci Selim, merci Lucie


Lucie de Paola 03/02/2010 17:30


Il m'avait proposé une autre photo, col fermé et cravate rose mais moi, je préférais celle là ;-)
Il est quand même beau gosse notre coach en séduction ;))


morganne 03/02/2010 15:55


oui pareil, le texte est sympa mais on a pas l'habitude de ce genre de texte


Lucie de Paola 03/02/2010 17:28


C'est parce que tu as l'habitude de mes textes ;-) A priori, en fonction de chaque homme, le style sera différent.


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook