Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 12:00


Devant le succès de l'article précédent, abordons le chapitre 2 du sujet inépuisable semble-t-il des hommes qui nous attirent, à tort ! On sait que cette relation ne nous mènera à rien mais on ne peut s'empêcher de se trouver des excuses... Bonne nouvelle ? : l'amour rend aveugle et idiote...

 

 

ENCORE DANS LES JUPES DE SA MERE...

 

Ses chemises sont parfaitement repassées. On est bluffées par ses bonnes manières. Il est toujours adorable avec sa mère et passe la voir toutes les semaines. D'ailleurs elle l'appelle tous les jours et lui prépare des plats à décongeler pour sa semaine. Il travaille dur il n'a pas le temps de le faire.
Ce qu’on pense : Il va mûrir, se rendre compte qu’il doit devenir indépendant, que nous aussi on a un boulot et des responsabilités et qu'on ne peux pas le materner. Il va couper le cordon parce qu’il va se rendre compte que sa mère l’étouffe plus qu’elle ne lui rend service.

La réalité : Sa maman c’est la meilleure du monde et de l’univers. Aucune femme ne lui arrivera jamais à la cheville et ne saura s’occuper aussi bien de lui. Avoir été couvé pendant 35 ans, ça laisse des traces…  

Du coup, il aurait tendance à attendre que nous aussi on lui repasse ses chemises, qu’on lui mitonne de bons petits plats tous les soirs, qu’on lui lave ses pulls à la main… Femme au foyer, ça vous branche ?


LE DEPRESSIF

 

Habillé en noir, il a généralement les cheveux mi longs, a souvent le regard perdu dans le vague. Sa barbe de loup de mer, 3 jours donc, a un côté mauvais garçon qu'on aime bien finalement. Oh ça va ! Tout le monde sait que les filles aiment les mauvais garçons ! Il écrit des chansons, lit de la philo comme nous on lit Voici. Rhooo au moins chez le coiffeur ! Une carrière de réalisateur le branche mais son style c'est plutôt la Nouvelle Vague que "Point Break"...

Ce qu'on pense : Son côté sombre est ultra sexy, ça lui donne un air de poète maudit. C'est sa vulnérabilité qui nous a charmées. En fait, son pessimisme est lié à sa trop grande intelligence. Lui voit le monde tel qu’il est, sans fard. De toute façon, grâce à notre côté pétillant, il va finir par mettre des couleurs dans sa vie et à se rendre compte que tout espoir n'est pas perdu.

La réalité : Il n’est jamais heureux et ne le sera probablement jamais. Il se complait ou pas dans un monde d’injustice où tout est contre lui. Il faut lui remonter le moral et ne pas attendre qu’il soit présent pour nous en cas de problème, on est « forte », on va s’en sortir toute seule. Il faut être présente en permanence pour le rassurer et lui dire que tout ira bien. Au pire, il va finir par nous faire voir la vie en noire et c'est nous qui allons finir dépressive !

 

 

Je sais.... il n'est pas depressif mais bon, il est beau... et fut badboy à un moment



LE MEC DE MA MEILLEURE AMIE


Il est beau, gentil, intelligent, me plait énormément mais c'est avec notre copine qu'il sort (ou est sorti). Pour celles qui suivent, la dernière saison de Desperate Housewives est un bon exemple des réactions en chaîne que ce genre de problème peut poser...

Ce qu'on pense : Quel dommage qu'elle soit avec lui parce que clairement il serait tellement mieux avec nous. Mais de toute façon, elle n'est pas vraiment amoureuse de lui méthode couet donc si on tente notre chance ça ne fait rien. Ce n'est pas comme si on allait lui faire de la peine puisqu'elle s'en fiche méthode couet encore. Et puis c'est peut être le début d'une grande histoire entre nous ?! méthode couet toujours...
La réalité : LA règle n°1 entre fille est de ne PAS toucher aux mecs de ses copines. C'est un accord tacite que nous avons. On ne leur fait JAMAIS d'avances et si par hasard ils nous en font, on les rembarre gentiment en prévenant notre copine de surveiller leurs amoureux ou de les larguer parce que rester avec un mec qui drague vos copines est un abruti... Pour peu qu’en plus l‘histoire d'amour (de cul) ne fonctionne pas, on aura tout perdu.

LE PLAYER


Il a un charme incroyable. Il est drôle et a toujours quelque chose à raconter. Il nous regarde comme si nous étions la fille la plus belle du monde et de l'univers. Quand on est face à lui on a les genoux qui flageolent. Son magnétisme attire tous les regards et nous, on est conquises...

Ce qu'on pense : Whaou ! Enfin un homme qui prend des initiatives ! C'est lui qui nous a recontactées, lui qui a proposé qu'on se voit, lui qui a insisté pour choisir un restau génial... Bien sur il a un passif de tombeur, mais qui n'a pas de passé ? Nous mêmes, nous n'étions pas vierges quand on l'a rencontré. Je sais que cette phrase risque de choquer les hommes... Il va finir par vouloir se ranger et ça tombe bien, on est prêtes à le faire. Les autres ne savaient pas le tenir, avec nous, il va filer droit.

La réalité :  C'est sur, c'est lui qui nous a invitées au restau. Il a même payé l'addition mais ça, on trouve ça normal, le seul détail qui aurait du nous sauter aux yeux, c'est que le restau était... en bas de chez lui ! C'est pas pratique ça ? "Tu veux venir boire un dernier verre à la maison ?" Ben tiens...

Si on regarde son profil FB de plus près, on notera qu'il y a 95 % de sublimes nanas dans ses amis, que sur toutes les photos de lui, celle qui l'accompagne est différente. Ah bon ? ça s'appelle un tableau de chasse ? Et puis c'est drôle qu'il ne soit jamais dispo pour qu'on se revoit... Hilarant ! On en rit encore d'ailleurs...


Bon aller, je ferai un article spécial sur ce mec là : il y a trop à dire et il le mérite !!! (Nous on mérite de le fuir !!!)


Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Ah... Les hommes...
commenter cet article

commentaires

alice 03/04/2012 20:53

J'ai bien aimé l'article et je me demandais comment aurais l'air "cette nana n'est pas pour moi"

Lucie de Paola 10/04/2012 14:26



Faudrait demander à un mec de nous répondre ;)



Adrien 19/10/2009 00:21


Je sens que l'on va se presser de crier au Hors-Sujet. Mais, si la vidéo ci dessous ne reflétait dans le fond une certaine réalité, l'existence de ce blog et ce qui s'en suit, ne s'avèrerait que
très peu probable.

http://www.youtube.com/watch?v=8PN7r8SSjBQ


Lucie de Paola 19/10/2009 17:22


Personne ne va crier au Hors Sujet.... même s'il est vrai que ce commentaire avait plus sa place sur l'article consacrée aux méthodes de drague de Mystery...

Je ne considère pas que "Les filles pensent que..." soit un blog féministe... S'il l'était, je m'attacherais à défendre les inégalités homme-femme de notre société, ce que je ne fais pas.
Que les rapports homme-femme aient changé grâce à une libération de la femme, je ne le nie pas et m'en félicite. Le droit de vote, l'accès au travail, l'accès à la contraception nous a permis de
nous émanciper et de ne plus être dépendante des hommes qui régissaient nos vies. J'imagine que vous savez qu'il aura fallu attendre le milieu du XXème siècle pour y arriver.... c'est long...
Surtout que les acquis sociaux que nous avons en France n’existent toujours pas dans d’autres pays…

Il ne faut pas lire ce blog au premier degré et y voir un rejet de l’homme d’aujourd’hui. Les articles sont humoristiques et à prendre avec légèreté.

J’ai bien regardé la vidéo que vous avez mis en lien : que l’auteur se rassure, les Italiens continuent de siffler les filles dans la rue (un petit tour par Naples lui prouvera) et peut être que si
Alain Soral se faisait siffler et traiter de tous les noms quand il se promène en jupe ou en débardeur, si les femmes le traitaient comme un vulgaire morceaux de viande, peut être alors reverrait
il ses positions ?

J’aurais souhaité vous envoyer cette réponse en privée mais vous n’avez pas renseigné votre mail…

Et puis de mon côté, je suis assez ravie de l’existence de ce blog ;)


18/10/2009 01:31


Très drôle l'éternel étudiant, mais l'éternel adolescent est un peu différent.... Sa devise est plutôt "carpe diem", il est dans le mouv' et ne veut pas en décrocher, peur de rester sur le bas
côté, alors il sort 3 soirs par semaine, a inventé un langage avec ses potes à base d'onomatopées qu'il prétend être le seul à comprendre, quand il a le blues (ça lui arrive, surtout quand on l'a
refoulé à l'entrée d'une boite en vue) il se fait des têtes à têtes de 4 heures avec sa playstation, à 30 ans passé il continue à se mettre en jean slim et à chercher LA paire de baskets la plus
funky et le tee-shirt que tous ses potes lui environt. Pour sa copine, il veut celle qui a la frange de Kate Moss, le jean assorti au sien, bref un genre de miroir, un fille qui fait partie de sa
tribu avec qui il formera un couple trop hype... Il adore faire des blagues toutes pourries même quand l'heure et grave, ce qui a le don de nous exaspérer (genre un jeu de mot sur le nom de famille
de notre oncle qui vient de mourir)
Ce qui nous attire, sa spontanéité, sa légèreté, rien n'est grave avec lui, à part peut être l'autre conn... qui porte les même "shoes" que lui (c'est surement des fausses, les siennes sont une
édition limitée hyper rare!) mais soyons claires, cet homme a une phobie de l'engagement (ça fait vieux d'être en couple) et voit plus sa copine comme un accessoire qui le mettra en valeur sur la
piste de danse, d'ailleurs au lit il dort, puisqu'il se couche à 3h la semaine et 8h le week-end.


Lucie de Paola 19/10/2009 18:10


Je tente le tome 3...


The Queen 17/10/2009 11:40


Je suis d'accord avec un des commentaires. Il manque le mec immature. Il a 30 ans, professionnellement, il a très bien réussi mais dans sa vie perso, c'est une cata. Certrainement traumatisé par
l'enfance, il est immature. Il vit comme un étudiant attardé. D'ailleurs, il vit toujours avec ses 2 meilleurs potes de fac...enfin sauf qu'eux, ont grandi dans leur tête et se sont finalement
décidés à avoir une vie. Donc, il se retrouve comme un con dans son triplex parisien place de la Madeleine car il a toujours refusé que sa copine s'installe. La copine, aussi, est partie
d'ailleurs. Il continue à s'habiller comme un étudiant ce qui frise le ridicule avec son job. Il fuit toute relation adulte. Une copine, on la voit quelques soirs par semaine et on ne part pas en
vacances avec elle.
Il faut aussi ajouter au portrait, le fait que l'étudiant attardé aime les femmes avec un QI proche de 0 et avec une carrière inexsitante. Car l'étudiant attardé aime se sentir supérieur. Il
s'entoure généralement de personnes "bancales" car ça lui renvoie une image de réussite. Il aime être entouré de personnes qui lui rappellent en permanence combien il a réussi, combien il est
intelligent, etc. La copine avec un cerveau et de l'ambition est donc quelque chose qu'il ne parvient pas du tout à gérer. Il essaie alors de la rabaisser en permanence (elle est sans conteste la
fille la plus moche avec qui il est sorti, elle est vraiment grosse, elle devrait sérieusement penser à faire un régime, etc, etc, etc).
Bref, l'étudiant attardé laisse des traces. Alors, dès que vous voyez que votre mec entre dans cette catégorie, fuyez car de toute façon, il n'y a rien à construire. Même le sexe est encore au
niveau étudiant.


Lucie de Paola 17/10/2009 11:56


LOL !!!! Je trouve que c'est assez clair comme description... je ne pourrais rien y ajouter ;) Tu me permets de m'en servir si chapitre 3 il y a ? Il me restera à
trouver les raisons pour lesquelles on a envie d'être avec lui au départ... et pourquoi on s'accroche...


karine 17/10/2009 11:29


De la méthode couet à la méthode couette il n y a qu'un pas!


Lucie de Paola 17/10/2009 11:30


c'est bien ça le problème...


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook