Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 12:00

 

Après « 50 shades of grey », je pensais en avoir terminé avec la mum porn. Vœux pieu. Les éditions « J’ai Lu » m’ont proposé de lire « Dévoile-moi ». Par soucis de transparence, je les ai prévenus que j’avais détesté « 50 shades » et qu’a priori il n’y a avait pas de raison que j’aime ce nouveau roman erotico-romantique écrit par Sylvia Day.

J’étais donc repartie pour une nouvelle lecture « mum pornique » sans grand enthousiasme.

 

Devoile-moi

 

Il faut savoir, qu’assez rapidement, l’Américaine Sylvia Day a remplacé sa comparse EL James en tête des best-sellers du New York Times avec sa trilogie Crossfire, dont « Dévoile-moi » est le premier tome.

Le pitch est toujours le même, une jolie jeune femme s’éprend d’un homme séduisant, sombre et richissime. Je cherche toujours le nid d’hommes beaux, riches, fidèles et dieux du sexe.

Une fois encore, des obstacles les empêchent de vivre pleinement leur amour.

 

Quatrième de couverture : Elle vient d'arriver à New-York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy.

Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement.

Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets.

Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d'une grande liberté.

 

Plus de sexe

 

Alors que dans « 50 shades » on s’endort doucement sur son livre avant d’arriver à une scène un peu chaude, « Dévoile-moi » nous met dans l’ambiance dès les premières pages. Lorsqu'Eva rencontre Gidéon elle est à la limite de l’orgasme.

A vrai dire, il y a plus de cul dans ce roman que de véritable intrigue. Remarquez dans « 50 shades », il n’y avait aucun des deux. Bureau, limousine, chambre d’hôtel, appartement, tous les lieux sont bons pour s’envoyer en l’air. 15 minutes entre deux rendez-vous ? Pas de problème c’est pile le temps pour une petite fellation.

Ici, l’héroïne assume sa sexualité et ne tourne pas autour du pot pendant des heures. Pas d’histoire de domination-soumission, mais une envie de s’envoyer en l’air constante et partagée par les deux héros.

Alors que dans « 50 shades » on peine à s’émoustiller, dans « Dévoile-moi » on se demande quand ces gens arrêtent de baiser ?

Celles qui lisent dans les transports en commun sont prévenues.

 

Mieux écrit

 

J’ai lu la version traduite, donc je ne peux pas me prononcer sur le style de Sylvia Day. Une chose est sûre, le livre est moins épais que son concurrent et se lit plus vite. Pas de répétition à la noix de type « elle se mordilla la lèvre supérieure », pas de « putain », « wahou » et autres expressions si chères à l’héroïne de EL James.

Ici l’auteur s’attache à utiliser un vrai vocabulaire, des synonymes et même des périphrases. Alléluia !

D’autre part, les scènes de sexe sont beaucoup plus explicites et mieux décrites, même si un peu répétitives sur la longueur. Cette fois-ci clitoris n’est pas le mot le plus érotique, ce qui dans un roman de ce type me semble la moindre des choses.

D’un point de vue personnages, Eva a plus de consistance que l’autre gourde d’Ana, quant à Gidéon il est plus crédible que Christian.  

 

Culpabilisant

 

A force de lire que l’héroïne a des orgasmes à répétition, que ses pipes sont si bien faites qu’en 5 minutes son mec décolle, que lui est capable d’enchaîner les érections comme d’autres les parts de pizza, qu’il manie le cunnilingus comme un dieu et qu’une journée sans sexe ne vaut pas la peine d’être vécue, on se demande si notre vie sexuelle est normale ?

Pas besoin de glisser en douce du viagra dans le repas de votre chéri, de l’obliger à faire l’amour 4 fois par jour (surtout si vous n’en avez pas particulièrement envie) ou de regarder des films pornos en essayant d’analyser leur technique, votre vie sexuelle est sûrement extrêmement banale mais oh combien normale.

Eva et Gidéon n’existent pas dans la vraie vie, ils sont juste là pour nous émoustiller. Au mieux, ils nous donneront envie de faire un peu plus l’amour avec notre chéri ou notre amant.

 

Si vous avez envie d’essayer le « mum porn », je vous conseille « Dévoile-moi ». Au moins vous n’attendrez pas 100 ans une scène un peu hot, vous pourrez fantasmer à loisir sur Gidéon et le style ne vous donnera pas envie de vous pendre.

Sur ces bonnes paroles, je retourne lire « Les Hauts de Hurlevent » pour la 150ème fois. 

 

 

Dévoile moi de Sylvia Day

Editions : J'ai Lu

13 euros

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Culture et confiture
commenter cet article

commentaires

Amélia1002 14/04/2016 23:08

On a tous un avis d'ifferent et c'est tout a fait normal !!
Personnellement j'ai lu 50 nunces de grey quand j'etais a l'hopital ...et il m'a clairement souve la vue !! Je voulais le lire sans m'arreter , alors que j'aimais pas:lire avant ca !!
Aucun livre sera mieux 50 nuances de grey a mes yeux ... Et il resteranmon prefere pour toujours !
Alors arreter dire vos blabla les gens on tous des gouts differents et tout les livres on quelques chose de different !!!
ALORS STOP ARRETER LES COMPARAISON

Laurence 21/11/2012 21:36

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne se sont pas trop cassé la tête pour la couverture du livre. Elle ressemble, à s'y méprendre, à celle de Fifty Shades! Bonjour l'imagination de l'équipe
de créa. Même un(e)novice aurait fait mieux. Et dire qu'on les paie pour ça.

Hajar 20/11/2012 00:01

Tu m'as fait rire en disant que clitoris n'est pas le mot le plus érotique du livre, hahahahaha ! En tout cas, ton avis me rassure par rapport à 50 shades, vu qu'il est plus soft, moi ça m'arrange
! Pour commencer peut-être... 15 minutes entre deux RDV c'est toujours bon pour une fellation ? J'avoue que ça ne me donne pas très envie de sauter sur le livre...

Lucie 20/11/2012 19:27



"50 shades" m'a semblé soft en comparaison du battage médiatique que les journalistes en ont fait. Ca reste plus "sexuel" qu'un roman d'amour. 


Dis toi qu'en 15 minutes, elle a aussi le temps de papoter... C'est dire si cette demoiselle est efficace ;)



Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook