Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 12:00

 

Aller, hop, c'est parti pour un deuxième best of de vos pires rencards !
Le premier vous a tellement plus, que je ne résiste pas à vous faire profiter d'autres rendez-vous foireux ! Merci de votre participation, vous avez été TRES nombreux à m'envoyer vos témoignages.


Malentendu ?

Cécile
: Je craquais sur un élève de mon école de BTS, il avait un look genre gendre parfait, et moi je commençais à en avoir marre des mauvais garçons. Un pote nous organise un "blind date", enfin pour lui. Le garçon semble content de la surprise, s'en suit un diner raffiné arrosé de champagne, Monsieur règle la note après avoir noté que j'étais passablement ivre et que je lui jetais des regards de braise au moment du dessert. On arrive chez lui, je note en passant que l'appartement semble grand mais je ne pose aucune question et ce qui devait arriver, arrive. Le lendemain passablement dans le brouillard, je sors toute nue de la chambre à la recherche des toilettes et me retrouve nez à nez avec... ses parents. Et oui l'appartement pouvait être grand, ils étaient 4 dedans. Ils ne m'ont pas proposé de rester déjeuner...

William : Un soir, une fille que j'avais croisée deux ou trois fois m'appelle et me propose qu'on dîne ensemble. Elle suggère un restau en bas de chez moi. J'arrive au rendez vous assez confiant sur la suite des évènements lorsqu'elle commence à me poser des questions sur ma meilleure amie. "C'est vraiment une jolie fille, vous avez déjà couché ensemble ?" Je lui explique que non, je ne couche pas avec mes amies. Elle insiste lourdement, essaye de savoir si je ne lui mens pas et finis par me dire "A mon avis tu es homo". Soufflé par cette affirmation sortie de nul part, je tente de me justifier en lui expliquant que non, je ne suis pas homo. Elle continue de me cuisiner "mais tu es sûr que tu n'es pas homo mais que tu ne veux pas l'admettre ?" Certain, et si pour lui prouver je dois la faire monter à la maison, pas de problème. Je récupère ma veste pour emmener la demoiselle chez moi quand tout d'un coup elle s'exclame "Aaaaaah tu as une veste Louis Vuitton ! Si ça ce n'est pas une preuve de tes préférences sexuelles..." Pour ma part, j'ai préféré rentrer tout seul !


Kyra : Je travaillais à la réception d’un hôtel où la déontologie interdit toute relation avec la clientèle. Règle d'or que j’ai toujours suivi jusqu’à ce que ce bel italien enjoué qui ne parlais ni un mot de français , ni un mot d anglais,  arrive à me faire comprendre qu'il aimerait m’inviter à dîner. Je dis oui, émoustillée par cette notion d'interdit. Je le trouve beau, ou plutôt je trouve son aisance gestuelle et son aisance à communiquer irrésistibles.
On se retrouve au restaurant qu’il avait choisi, près des Champs-Elysées. Quelle déception quand je me rends compte que l’endroit choisi n’est pas un restaurant romantique, mais un simple café parisien plutôt glauque. Nous nous asseyons, et la torture commence. Il est charmant, parfait gentleman mais impossibilité totale de communiquer. Je tente comme je peux de me débattre avec mon espagnol. Je m’ennuie et souffre de voir son ennui. Je lui en veux de ne pas tenter de jouer de son charisme italien avec moi. Visiblement nous n’avons aucun intérêt l’un pour l’autre. Le dîner se déroule donc dans le silence total hormis le bruit de nos couverts sur les assiettes. Je saute dans le taxi qu’il m’avait commandé avec un enthousiasme et souffle de soulagement en arrivant chez moi.


Seuls au monde

Claude
: J'étais en Suisse et je venais de rencontrer une charmante jeune femme. On devait se voir pour mon anniversaire. Elle est arrivée habillée d'une très jolie robe en soie et des talons. Dans un élan romantique, je lui ai proposé d'aller prendre un verre en haut des pistes. C'était l'été et la vue sur le lac Léman serait sublime. Nous avons donc pris les remontées mécaniques et sommes arrivées en milieu d'après midi. Tout se passait parfaitement : on a bu un verre sur la terrasse du café des pistes, ensuite on est allée se promener. Bref tout était parfait, jusqu'au moment où elle m'a demandé si je savais à quelle heure les remontées mécaniques fermaient. Aucune idée... Je vais vérifier : fermées... Je me dirige vers le café pour qu'ils nous aident : fermé... Pas d'inquiétude, j'ai mon portable avec moi, je vais appeler quelqu'un qui va venir nous chercher... pas de réseau... On a du tout redescendre à pied... J'ai cru qu'elle allait me tuer !


                                                              Lac Léman (côté Suisse)

Sooo sexy...

Séverine
: J'avais un petit ami qui était tout le temps en retard d'au moins 1 heure et demie à chaque fois ! Un jour je décide de lui faire une surprise et de l'accueillir à la maison toute pomponnée et en tenue sexy... sauf que la journée a été speed et que je rentre chez moi un peu tard ! Pas grave, il le sera plus que moi... Je me lance dans une grande séance "gommage-épilation-masque" le tout simultanément ! Evidemment, c'est ce jour là que mon mec a décidé de faire un effort et d'arriver à l'heure.... Je lui ai ouvert la porte de mon appartement (que je n'ai pas encore pris le temps de ranger) toute ointe de différents cosmétiques : so sexy, baby !


Nathalie : Je venais de passer une soirée délicieuse avec un homme absolument charmant. Nous avons donc décidé de rentrer chez lui pour "boire un dernier verre". Assez vite, il m'a dit qu'il allait se changer pour être plus à l'aise. Quand il est revenu, il portait toujours son élégant costume, sa chemise en popeline et sa cravate. En revanche il avait enlevé ses chaussures et avait chaussé une magnifique paire... de talons aiguilles ! Dommage qu'il ait des pieds plus grands que les miens !!!

Blind date

Michael : J'étais en mission dans une ville un peu perdue avec des horaires de malade. J'ai donc décidé de m'inscrire sur un site de rencontre. J'ai fait la connaissance d'une jeune femme avec laquelle je me suis vite entendu. Nous avons échangé plusieurs mails et coup de fil avant de nous rencontrer. Rendez vous pris dans un bar. Elle était très jolie et avait l'air relativement normal. Au bout de 20 minutes elle a commencé à me raconter les différentes opérations de chirurgie plastiques qu'elle avait subies. Elle s'est lancée dans une grande explication sur l'augmentation de ses seins, avec un tas de détails dont je me serais bien passé. Durant toute son histoire je ne pouvais m'empêcher de penser au film Austen Power et à l'agrandisseur de pénis suédois... J'ai failli m'étouffer de rire...

Anna : J'avais rencontré un mec sur Facebook. Sur sa photo de profil il avait l'air hyper mignon mais il portait des lunettes de soleil. Peut être avais je prévu le fiasco parce que j'avais demandé à une de mes amie de venir avec moi. Quand je suis arrivée au rendez vous, ce garçon si mignon en photo n'avait plus ses lunettes de soleil et j'ai donc pu admirer ses magnifiques yeux... globuleux ! Pour couronner le tout, c'était un gros lourd qui ne parlait que d'argent. Je ne remercierai jamais assez ma copine pour avoir été là et depuis j'ai une règle d'or : photo avec lunettes de soleil, direct à la poubelle.

Paul : J'avais rendez vous avec la soeur d'une collègue. Cette fille était absolument magnifique. Quand je suis passée la prendre, elle m'a fait poireauter 3/4 d'heure, le temps qu'elle finisse de se préparer. Elle était vraiment très belle. Sur le chemin du restaurant elle m'a demandé au moins 4 fois ce que je pensais de ses cheveux, de son maquillage, est ce que je trouvais que sa robe était trop sexy, pas assez... Je me suis rapidement rendu compte que sa conversation était très limitée... Quand je lui ai demandé si elle voulait du vin elle m'a accusé de vouloir la faire boire pour pouvoir profiter de la situation. Elle s'est mise à pleurer en disant que je la prenais pour une fille facile (je commandais juste du vin !!!) La soirée a été interminable... et le pire c'est qu'ensuite elle m'a submergé de mails "Pourquoi tu ne t'intéresses pas à moi ?", "Je te déteste"... une vraie tarée.

Prochain sujet : vos plus jolies déclarations d'amour... Envoyez moi vos témoignages sur la boite mail du blog : lesfillespensentque@gmail.com
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Et vous
commenter cet article

commentaires

Celine Genonceau 20/10/2009 23:24


Hehehe Lucie j'adore celui sur le Lac Cleman irresistible...par ailleurs depuis quand porter une veste Louis Vuitton est un signe d'homosexualite chez un homme, elle etait blonde celle la ou quoi
lol !!!


Lucie de Paola 21/10/2009 09:14



Connaissant le jeune homme je ne peux assurer la couleur de cheveux de la jeune femme : il aime les blondes, les brunes... et les fringues LV ;)



Jennifer 20/10/2009 13:22


Bonjour ! Je viens tout juste de découvrir ton blog, et je voulais te dire que j'adhère complétement au concept ! Cela change des blogs uniquement "mode" (même si j'adore ça!), car tu laisses la
parole à tes lectrices. Donc dès qu'un sujet m'inspire, je t'enverrai un petit témoignage ! Voilà, au plaisir de lire de nouveaux articles.
Jenny


Lucie de Paola 20/10/2009 14:12


Merci beaucoup ! Je suis vraiment ravie que le concept te plaise. J'avoue que c'est très agréable pour moi d'avoir le point de vu des lectrices, leurs avis....
J'attends avec plaisir tes témoignages et si tu as des idées d'articles, n'hésite pas à les envoyer sur le mail du blog.
A très bientôt !


Phoebe 20/10/2009 13:21


Quand tu lis ces histoires, il y a vraiment de quoi décourager!!


Lucie de Paola 20/10/2009 14:10


Mais non ! Au contraire... ça te prouve que tu n'es pas seule ;)
Et puis le prochain "Et vous ?" te remontera le moral puisque c'est les plus jolies déclarations...


Arnaud Demailly 19/10/2009 13:13


Bravo pour ce site qui, cependant, manque d'érotisme. Eh oui ! Comme ils sont sages tous ces témoignages ! Mais peut-être pensez vous solliciter prochainement vos lecteurs sur cette question...qui
interresse tout le monde. Votre photo est sublime de sensualité. Question érotisme, chère Lucie, vous devez en connaitre un joli rayon....


Lucie de Paola 19/10/2009 15:44


Merci Arnaud pour vos compliments. Désolée que le blog manque d'érotisme à votre goût. A priori, "Les filles pensent que..." n'a pas pour vocation de devenir plus
érotique. Les témoignages sont ceux qu'on m'a envoyés et ne sont pas modifiés (à peine réécris).
Je vous invite à lire l'article "... elles ne dorment pas en attendant le Prince Charmant" qui correspond peut être plus à ce que vous cherchez ?
Merci pour ma photo, la photographe est excellente :)


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook