Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 12:00

 

C'est reparti pour la rubrique "Et vous ?" Pour la rentrée : qu'avez vous fait de plus dingue par Amour ? Merci aux participants ! 


 

Amour

 

 

Roxane : Pour ma part, j'ai claqué mes économies pour partir rejoindre l'homme que j'aimais pendant quelques semaines à Montréal. J'ai dû affronter mes parents qui voyaient ça comme la plus grosse erreur de ma vie et comme une trahison envers eux (c'était pendant la période de Noel, donc pas de Noel "en famille", ils m'en ont beaucoup voulu.)

C'était la première fois que je prenais l'avion et le faire seule, ça m'angoissait un peu, surtout pour les correspondances. Finalement, je m'en suis plutôt bien tirée (mis à part une engueulade avec une douanière anglophone à qui j'ai répondu en français et une fouille de valise à mon arrivée).

Je ne regrette pas ce voyage.

 

Laurence : Le plus dingue : j'ai mis ma vie professionelle entre parenthèses pour être aux petits soins de Monsieur. Bilan j'ai pris 10 ans de retard dans ma carrière et je n'ai même pas d'enfant ! Alors surtout les plus jeunes, ne faites pas cette bêtise !

 

Cécile : A 23 ans, je traversais une période trouble où je sortais depuis 3 ans avec J.un garçon qui me faisait du mal mais que j'avais dans la peau, parallèlement j'en fréquentais un autre, P. qui était fou amoureux de moi, mais comme je ne  parvenais pas à quitter le premier, P. avait lâché l'affaire. Il ne répondait plus à mes appels, ni à mes lettres, bref silence radio...

Quand j'ai enfin réussi à plaquer J., trois mois après la volatilisation de P., je l'ai rappelé , penaude, pour lui demander s'il voulait toujours de moi, il m'a répondu: "Viens me chercher au boulot ! ". Il était concierge de nuit dans un grand hôtel de la capitale. C'était le 25 Décembre à 7h du matin, je l'attendais dehors avec un énorme ruban de bolduc doré autour du cou et j'ai balbutié: "Joyeux Noël", je pense qu'il a aimé le cadeau, même si je n'en ai pas toujours été un par la suite. Mais c'est une autre histoire !

 

Colas :  La chose la plus dingue que j'ai fait par amour : tomber amoureux..

Et la chose qui fait le plus mal en amour, c'est quand elle vous laisse tomber, tout simplement. (Paroles nocturnes d'un homme qui trouvent les nuits longues depuis deux jours....)

 

Stephanie : Je pense à ma relation avec l’homme qui devait devenir mon mari… à l’époque, nous étions ensemble depuis 4 mois, nous habitions tous les deux encore chez nos parents, quand il m’annonce qu’il est muté par sa boite à Auxerre en Bourgogne… moi qui voulait habiter dans Paris, voilà le changement et la claque ! Il n’avait encore jamais été question que l’on emménage ensemble, c’était un peu tôt ! Mais bon, amoureuse, je lui demande quand exactement il doit partir, et il me répond qu’il doit prendre son poste le mois suivant… donc soit notre relation se termine là car les relations distances ca n’a jamais fonctionné chez moi, soit je suis sûre de moi, et de lui, et donc j’envisage de lui en parler en tâtant le terrain car bien sûr je ne veux pas faire la fille lourde qui s’incruste !

 Je lui en parle après avoir étudier la carte de bourgogne et après avoir vu que si on habitait Sens, ca faisait mi-chemin pour tous les deux de notre travail, car il n’était pas question que je quitte mon boulot à Opéra(Paris). Je lui en parle vite fait et il me dit oui de suite… nous voilà partis pour visiter des appartements, on en trouve et 6 mois après notre rencontre, je quittais mes parents pour emménager avec mon chéri (qui est, depuis, devenu mon mari) dans un trou paumé (parce que pour moi tout ce qui était hors Paris et St Maur était paumé) et à faire  plus de 3h de train A/R pour aller bosser !!!

Depuis, nous sommes mariés et avons 2 enfants. J’aurais été bien bête de ne pas le suivre !!!

 

Céline : J'ai accepté qu'il installe un émulateur Windows sur mon Mac pour qu'il puisse jouer dessus... Voir l'interface Microsoft sur MON écran, ça me fait mal!!

 

Amy Lee : Pendant mon brevet des collèges, j'ai reçu un appel provenant de la mère de mon copain. Ne pouvant répondre pendant l'épreuve, je l'ai rappelée à la fin. Au son de sa voix (elle était en larmes) j'ai compris qu'il s'était passé quelque chose. Elle m'a dit que A. avait été heurté par une voiture et qu'il était à l'hôpital. Il avait le bras droit et les jambes touchés.

Je suis allée voir le directeur en lui disant que je ne pouvais pas continuer l'examen. Je suis sortie en courant et j'ai appelé mes parents pour leur dire que je partais pour Toulon. J'ai retiré tout l'argent que je pouvais et j'ai sauté dans le premier train. Je suis restée a son chevet tout le temps que j'ai pu (deux mois ) . De retour chez moi, j'ai décidé de ne pas repasser mon brevet et de rester au chevet d'A. jusqu'a ce qu'il reprenne parfaitement l'usage de ses jambes. 6 mois après il m'a quittée, me reprochant ne pas avoir été suffisamment présente pour lui.

 

Constance : J'accepte les soirées foot et pire, je connais les résultats, les noms des joueurs alors que pendant 29 ans, je me suis moquée de ces 22 bonshommes courant derrière une baballe, tels de jeunes chiens fous

Amour ou lavage de cerveau, je m'interroge encore...

 

Aude : J'ai traversé en stop la France et l'Espagne à 17 ans pour rejoindre un militaire marin Chilien que j'avais rencontré lors des premières voiles de la liberté à Rouen et donc la prochaine escale du bateau était en Espagne. Une vraie histoire d'amour. Une semaine dingue à Barcelone, 3 ans d'amour à distance et de lettres enflamées, puis il a déménagé, et moi aussi, mais m'a retrouvé via facebook, il y a deux ans.

 

Maxime : Il me semble que j’étais en terminal à cette époque.

Ma petite amie était partie faire ses études à Lille.

Un soir elle me dit que je lui manque et qu’elle aimerait me revoir.

Le lendemain je passe mon Bac Blanc de philosophie avec ma valise et monte dans le train.

Ses parents avaient contacté ses propriétaires pour leur demander si je pouvais passer la nuit chez elle (l’appartement qu’elle occupait passant directement par leur maison, c’était la moindre des politesses).

 5 heures de train plus tard, je débarque en gare de Lille, complètement paumé (c’était mon premier voyage à Lille) et elle qui ne décroche pas son portable.

Je lui laisse un message lui révélant que je suis à la gare et elle me rappelle enfin en me demandant de lui expliquer ma mauvaise blague…

Au final elle est venue me chercher.

Je suis reparti le lendemain après midi.

Moins de 24h de présence 10h de train plus les frais (que je n’avais pas les moyens de payer mais chut ! C’est pour la bonne cause ! ;) )et tout ça par amour.

Les fois suivantes je me suis mieux organisé !

  

Cécile : Moi, par amour, je suis devenue bio et quasi végétarienne( j'ai complètement cessé de manger de la viande). J'étais tombée amoureuse d'un montagnard altermondialiste écolo-bio végétarien et sportif qui ne m'avait rien demandé de tel mais comme je suis un peu fusionnelle comme fille.... J'ai banni les produits industriels, les fruits et légumes traités, ai déserté mon Monop adoré pour Naturalia. La relation a duré 7 mois, mais j'ai tenu presque deux ans. Depuis je suis un peu moins extrême, j'achète quelques trucs non bio, je mange de nouveau un peu de viande (grosse anémie en fer oblige) mais je continue à utiliser des produits labellisés Ecocert pour le ménage et j'essaie de manger local. Je suis vue par mon entourage comme une grande fille saine, même si quand j'ai un gros stress je m'enfile un paquet de bonbons Haribo en cachette....

 

Sophie : J'ai fait 18 km en vélo en plein juillet, juste pour mettre une lettre dans sa boîte aux lettres. Oui, un timbre, c'est mieux, mais moins romantique. Je voulais absolument qu'il l'ait le soir même! De mémoire, je n'ai jamais eu de réponse à mon courrier enflammé. Oui, j'avais 12 ans et lui 15, aussi !

 

Par amour, j'ai aussi pardonné. J'ai pardonné le fait qu'il m'ait trompé. Ouais, ça, c'est pas beau et extraordinaire, c'est juste très con. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Et vous
commenter cet article

commentaires

mat 07/10/2010 17:54


J'ai accepté d'aller à l'autre bout de la France pour lui offrir de meilleures conditions de vie. J'ai bossé comme un chien pour que l'on puisse garder cette vie qui lui plaisait tant. Mais un jour
elle est partie... me laissant seul. Si c'était à refaire ... pour sur que par amour je le referai.


Lucie de Paola 08/10/2010 17:17



:-)



madmoiselleroro 17/09/2010 13:34


La chose la plus folle et la plus conne que j'ai fait par amour..c'est avoir laissé un garçon devenir violent mentalement (il m'insultait quand je mettais une robe ou que je me faisais jolie) puis
physiquement en me persuadant qu'il redeviendrait le gars que j'avais aimé. J'ai tout de même fini par réagir..il a essayé de m'étrangler en pleine rue quand je l'ai quitté..Limite ça me paraissait
normal qu'il agisse ainsi..même si au fond de moi je savais que c'était totalement détraqué (encore plus venant d'un psychologue mais ça hein..). Par amour donc j'ai laissé un connard me
bousiller...ouai..


Lucie de Paola 18/09/2010 13:10



Mlaheureusement, quand on est amoureuse on n'est plus lucide... En tout cas, je suis vraiment contente pour toi que tu aies fini par le laisser !!!



Sekhmet 16/09/2010 16:18


Moi à chaque fois que j'ai fait des trucs fous... je me suis fait plantée !!


Lucie de Paola 18/09/2010 13:12



Faut pas perdre espoir :) ni arrêter les trucs fous :)



15/09/2010 14:03


Colas, un petit mot.... tu as raison, la plus grande folie c'est de tomber amoureux, c'est un risque en soi. Mais "Sur les chemins sans risques on n'envoie que les faibles.", ce que tu n'es
apparemment pas...
Bonne continuation.
Ps la citation est de Hermann Hesse


mitsibitsi 15/09/2010 13:34


j'avais 13 ans et pour lui plaire j'ai fait une balade de 80km à vélo avec une petite jupe en jeans trop courte. Le soir mes cuisses saignaient. Qu'est-ce qu'on est bip quand on est amoureuse!


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook