Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 12:00

 

C'est le printemps, les jours rallongent et les rencontres se multiplient. Le coup de foudre et les coups de coeur ne sont jamais bien loin. Pour ce nouvel "Et Vous ?" je vous ai demandé de me donner votre définition d'Amoureuse. Cet état si agréable où on a l'impression de flotter sur un nuage, où on sourit bêtement dans le métro en se remémorant les baisers échangés... Merci pour vos témoignages !!! Et MERCI à Benoit qui est le seul homme qui m'ait répondu...


 

LoveCopyright Pauline Quinquis

 

 


Laurence : Le maître mot : quand je suis dans l'attente. Du coup de fil, du SMS, de le voir. Là c'est clair, c'est que je suis accrochée.
Aussi quand je passe du rire aux larmes, quand mes émotions font les montagnes russes. Je deviens irrationnelle, perds toute clairvoyance.

 

Manuella : C'est prendre un verre avec lui. L'écouter tout en me disant qu'il me plait, que je meurs d'envie de l'embrasser. C'est être complices. Se taquiner, se chercher et rire encore et encore. C'est prendre un verre et ne pas pouvoir se quitter alors chaque fois qu'on doit se quitter on trouve un autre truc à faire ensemble mais sans se le dire clairement... dans mon cas, il devait récupérer un costume dans un quartier que je ne connais pas alors il m'y emmène après le verre. Puis pour ne pas prendre le métro tout de suite, il me fait visiter un peu plus le quartier. Arrivés à une nouvelle station de métro, on décide que  finalement on peut marcher jusqu'à la suivante car tu comprends c'est plus simple de prendre le métro là-bas. Une fois arrivés à cette nouvelle station, on se dit que finalement aller jusqu'aux Halles à pied, c'est peut-être plus simple. Une fois aux Halles, on ne prend pas la même ligne mais c'est pas grave on trouve encore un moyen de prolonger le temps ensemble.  

Au final c'est comme si Paris avait été désert en ce soir d'été malgré les centaines de gens dehors. On ne voyait personne. On était juste nous 2. C'était beau. C'était simple. On n'a absolument rien fait mais l'instant était délicieux. J'aurais tout donné pour que le temps s'arrête et continuer à marcher à ses côtés. J'aurais pu marcher jusqu'à Marseille avec lui ce soir.

Je suis rentrée chez moi le sourire sur les lèvres, heureuse, légère. Bien.


 Benoit : Quand on pense beaucoup à l’autre, quand on ne peut pas se passer d’elle, quand on a une tête d’abruti heureux, quand on lui dit "je t’aime" sans arrêt, quand on attend un texto ou un mail toutes les 3 minutes, quand on va la chercher au bureau ou à la sortie de son cours de gym, quand on l’accompagne faire les courses alimentaires, quand on a peur de la perdre, quand on ne craque pas au bout de 5 minutes lors des courses de fringues, quand on ne pense pas à une autre, quand on n’est pas attiré par les autres...

 

Sabrina : Etre amoureux c'est pouvoir rester des heures à se regarder dans les yeux sans avoir besoin de se parler, avoir l'impression que les heures deviennent des secondes, et quand il n'est pas là cela devient l'inverse. C'est avoir la sensation de manque, dés que l'on passe plus d'une journée sans le voir. Se poser la question : est ce que je me vois avec lui dans 10 ans, et se dire oui sans aucun doute .

Les mains deviennent moites, un sourire accroché sur le visage qui ne veut pas partir, le coeur qui s'accélère en sa présence, et surtout, avoir envie de crier à tout le monde qu'on l'aime.

 

Elisabeth : Quand les amis commencent à te regarder du coin de l’œil et te dire : "Hum… toi… t’es amoureuse ?!" Tu dois te rendre à l’évidence. On parle de lui avec les étoiles dans les yeux. On est bien seulement quand on est près de lui. Ne pas être avec lui c’est ressentir ce vide qui devient insupportable. Quand on est avec lui on se sent vivre, on se sent juste bien… comme à la maison, dans un petit cocon bien douillet où il n’y a que lui et toi. Il n’a que des qualités et ses défauts le rendent attendrissant. La première et la dernière pensée de la journée sont pour lui. On s’imagine faire sa vie avec cette personne. C’est tout simplement lui et pas un autre.

 

Sabine : Quand on regarde son portable toutes les dix secondes, quand on passe du rire aux larmes, quand on chante à tue-tête, quand on voudrait rendre toute la terre heureuse....

 

Chloé  : Je le sais quand je ne me demande pas qui va rappeler qui... c'est évident lui ou moi.... on s'en fiche il faut qu'on se revoit ... Je le sais quand j'ai confiance : si je suis malade et que c'est à mon amoureux que je demande d'aller chercher mon fils (qui n'est pas le sien) à l'école. Ni ma mère, ni ma soeur, ni ma meilleure amie. Il est là et j'ai confiance en lui. En plus il le fait naturellement... wahou je craque!!!)
Je sais que je suis amoureuse quand ses défauts sont des qualités et pas des poids qui me font dire que c'est un mec de passage... Exemple : il est susceptible, oui et alors ? Je lui dirai les choses d'une autre façon tout en gardant ma personnalité. Il apprendra mon caractère. Du coup, il se pose 20000 questions, se remet en question et accepte mon caractère de m..... Bon, il est toujours aussi susceptible mais ce n'est pas très grave finalement.
 
J'imagine de nouveau pouvoir avoir des enfants alors que UN c'est pas mal déjà (surtout quand le père s'en va au bout de 10 mois avec une autre ...). Je repense aux prénoms d'enfants et c'est lui que je vois comme père. Je pense au mariage alors que je ne suis pas forcément adepte ou convaincue.

Je sais que je suis amoureuse quand je ne sais pas pourquoi je le suis, c'est ça le meilleur !!! 

 

Aude : Quand je sais pas quoi mettre, quand je ne sais pas quoi répondre, quand je ne sais pas si je ne ris pas trop fort, quand je ne suis plus spontanée... bref, quand je ne fais plus rien sans me poser des questions avant. Quand je doute de moi, donc, quand j'ai envie de plaire…

 

Pauline : Etre amoureux c'est se dire qu'on manquerait d'air sans l'autre, c'est s'allumer trois clopes en même temps et manqué de tomber de sa chaise, c'est ne plus dormir alors que depuis toujours on est une véritable marmotte, c'est avoir la pêche tout le temps sans avoir besoin de guronsan, c'est trouver que tout le monde est beau (enfin presque) et gentils (enfin presque) et ne pas comprendre pourquoi les autres ne sont pas amoureux...

 

Emmanuelle : En attente, toujours en attente... Ce petit rire un peu débile au coin des lèvres lorsque l'on reçoit ce message tant attendu... Enfin tout devient incontrôlable...  

 

Cécile : Quand je me lève sans avoir à m'extirper de mon lit, quand j'ai l'appétit coupé même devant un fondant au chocolat,  quand les gens me regardent dans le métro et que je réalise que j'ai un sourire béat sur les lèvres, quand je trouve que les heures qui nous séparent comptent double voire triple, quand je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose que  sur les prochains sous vêtements que je vais m'acheter,  quand je trouve que même s'il fume ce n'est pas si grave et que c'est quand même bon de l'embrasser, quand je ris bêtement à toutes ses conneries, et enfin que je ne pète pas un plomb s'il a utilisé ma brosse à dents parce qu'il avait oublié la sienne.... Ah oui : et quand je n'ai qu'une hâte, faire le test pour éviter les préservatifs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Et vous
commenter cet article

commentaires

Toni 24/06/2010 12:41


Sourire de ce besoin irrépressible de devenir quelqu'un de mieux.


Lucie de Paola 25/06/2010 09:32



Jolie émotion :)



Caro 15/06/2010 01:27


Être amoureux, c'est mieux à deux!


Lucie de Paola 16/06/2010 08:57



Idéalement :) Mais parfois, tu ne peux (malheureusement) pas lutter contre les sentiments qui t'assaillent et qui ne sont pas toujours partagés...



Stephanie 10/06/2010 13:40


c'est vrai qu'etre amoureux c'est tout cela à la fois, on se sent bien, idiote mais tellement bien!


z... 07/06/2010 23:03


Je n'ai qu'un mot "houaou" !!
Heureusement que Cécile termine l'article par cette phrase "et quand je n'ai qu'une hâte, faire le test pour éviter les préservatifs !" qui fait un peu redescendre sur terre.


Lucie de Paola 07/06/2010 23:10



Remonte vite alors !!! Rien de tel que d'être perché pcq on est amoureux !



Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook