Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 11:47

 

En ce jour de fête des mères, je vous devais bien un article « maman ». Cette année est d’autant plus spéciale pour moi que c’est ma première fête des mères. Dans quelques années, je recevrai avec amour des colliers de nouilles, des dessins abstraits, des poèmes récités avec sérieux, des vases en pots de yaourt et autres bidules auxquels auront pensé les futurs maitres/maitresses de ma fille. Par avance : merci les amis, j’aime aussi beaucoup les vrais bijoux. Je dis ça, je dis rien.

En attendant, je me rends compte que la maternité m’a changé. La preuve en 5 points.

Autant vous dire que j’aurais pu écrire une encyclopédie mais bon, depuis que je suis maman, j’ai moins le temps d’écrire des encyclopédies !

 

 

maman cool emoiemoi

 

Être une jeune maman c’est :

 

Être atteinte d’un virus particulièrement virulent qui se propage à la vitesse de la lumière et qui ne fait que croitre à mesure que notre enfant grandit. Ce virus touche essentiellement les parents mais peut, de temps à autre, s’attaquer à l’entourage proche de l’enfant (grands-parents, tantes, oncles, amis des parents…). Cette maladie est plus connue sous le nom de « C’est pas parce c’est ma fille mais avoue qu’elle est trop mignonne ! ». Cette maladie est facile à reconnaître, elle nous pousse à dire 150 fois par jour : « C’est pas parce c’est ma fille mais avoue qu’elle est trop mignonne ! ». Pour le moment, aucun vaccin n’a été trouvé et l’épidémie demeure importante dans les maternités.

 

Avoir des goûts vestimentaires douteux. Avec l’arrivée d’un bébé on prend moins le temps de s’habiller (ce n’est pas faute d’envie mais plutôt par manque de temps) donc on enfile ce qui nous tombe sous la main. Si d’aventure notre progéniture nous laisse un peu le temps de redevenir une fashion victime c’est sans compter les tâches de lait, de purée ou de compote qui viennent maculer notre joli top. Le pire c’est quand on ne s’en rend pas compte et qu’au beau milieu d’une conversation de boulot quelqu’un se penche vers nous pour nous glisser à l’oreille : « Tu as un bébé non ? » en désignant la tâche.

 

Dépenser un salaire en produits de beauté. Un petit tour chez Sephora et hop, on prend une crème ultra hydratante, de la BB crème, de la CC crème, du fond de teint, de l’anticerne, une ombre à paupières qui illumine le regard, un mascara qui allonge les cils mais qui ne s’effrite pas et un joli rouge à lèvres. En multipliant les couches, personne ne devrait voir qu’on a des valises ET des cernes, le tout parfaitement mis en valeur par un teint cadavérique dû à un manque de sommeil évident. Pour celles qui ont des problèmes capillaires, on ajoutera des shampooings, après shampooings, masque et anti frisottis à notre panier.

 

Ne plus connaître de période de dépression type « je suis moche, je suis nulle, je n’y arriverai jamais ». En effet, notre bébé est le meilleur égo boost du monde ! Dès qu’il sait taper des mains, il ne s’arrête plus. On change sa couche ? Clap, clap, clap. On ferme les volets ? Clap, clap, clap. On éternue ? Clap, clap, clap. Quand on arrive dans une pièce, il arrête ce qu’il fait, nous offre son plus beau sourire (plus ou moins édenté) et crapahute jusqu’à nous en poussant des petits cris de ravissements. « C’est qui la plus belle ? » MAAAAA-MAN ! « Moi, je t’aime plus grand que l’univers ma maman chérie ! ». Profitons de ces merveilleux moments et gardons)-les en mémoire pour les jours où, dans toute la splendeur de l’adolescence, ils nous enverront valdinguer. « Putain mais tu comprends rien ! », « Pfffff, fais chier bordel »…

 

Faire face à un taux inhabituel de niaiserie dans notre sang. En effet, on s’extasie pour tout et surtout pour n’importe quoi. « Oooooooh mais tu as vu ? TU AS VU ? Elle a baillé ! C’est pas trop mignon ?! », « Oooooh mais regarde, REGARDE, elle s’est retournée du dos sur le ventre ! C’est complètement dingue ! », « Oh mon dieu !!! OH MON DIEU, elle a dit « Aheu » ! C’est trop mignon », « Hallucinant ! Viens voir, VIENS VOIR, elle a fait caca dans le pot ! »… Absolument, les parents sont béats devant des selles sachez le. Chaque battement de cils de notre enfant est un miracle de perfection qui frise le sublime.

 

 

En résumé, les jeunes mamans ont des neurones en moins mais une bonne dose d’endorphines en plus. Bonne fête les mamans !

 

Signé : La maman d'Alice (ah oui j'oubliais, quand devient parent on perd son identité si j'en crois la crèche, le pédiatre, les autres parents qui ne m'appellent jamais par mon prénom ou mon nom). 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Babylove
commenter cet article

commentaires

Angeline 25/03/2017 14:56

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog.

Angelilie 27/02/2017 15:48

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir

libido-femme.net 03/05/2016 18:21

je vous invite tous à consulter mon blog, ca va vous plaire surement.

Cécile 25/05/2014 20:49

Bonsoir Lucie!!et bonne fête!!!
encore une fois tout est dit!! j'adore particulièrement le "maman de", bon ok j'avoue, mon répertoire en est plein, avec les enfants à l'école, les anniversaires, et les "maman est ce que mon
copain peut venir à la maison?", mieux vaut bien garder les cartes-invitations aux anniversaires pour avoir les numéros!!

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook