Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 12:00

 

Vous m'avez posé plein de questions sur le prochain livre auxquelles je vais essayer de répondre. Si j'en oublie, n'hésitez pas à me demander.


Lucie de Paola

La magnifique couverture dessinée par Mady


 

Il sort quand et où ?

 

Si n’avez pas suivi sur Facebook ou Twitter, le tome 2 « Les filles pensent que… la vie de couple n’est pas un conte de fées » sort dans 3 semaines, le 7 février, dans toutes les bonnes librairies, Fnac, Amazon, Carrefour, Cultura, Leclerc, Relais H… bref dans les endroits où on vend des livres.

Parfois vous le trouverez au rayon « développement personnel », parfois en « sexualité », parfois en « relations homme-femme », j’avoue que je n’ai toujours pas compris la logique. D’autant plus que chaque enseigne le classe comme ça lui chante. 

 

Y aura-t-il une séance de dédicaces ? 

 

Pour le moment, je n'en sais rien. Promis, s'il y en a une, je vous tiens informés.

Si vous êtes libraires et que vous voulez organiser quelque chose, envoyez moi un mail pour qu'on en discute.

lesfillespensentque@gmail.com

 

Où peut-on encore trouver le tome 1 ?

 

Pour le moment, les librairies, Fnac, Amazon… sont en rupture de stock mais la bonne nouvelle c’est qu’elles seront réapprovionnées pour la sortie du tome 2. 

Si même après ça, vous ne le trouvez toujours pas, n’hésitez pas à le commander à votre libraire, mon éditeur en a en stock qui pourront être acheminés jusqu’à vous.

 

 

Est-ce un livre uniquement pour les filles casées ?

 

Comme pour le tome 1, pas besoin d’être célibataire ou dans une relation pour lire un livre. Effectivement celui-ci parle de la vie à deux (voire à trois), mais si vous êtes en solo pour le moment ça vous rappellera de bons (ou de mauvais) souvenirs. Le cas échéant ça vous donnera un avant goût de la suite.

 

Ça parle de quoi ce tome 2 d’abord ?

 

Je vous laisse lire la quatrième de couverture !

 

« Normalement, la princesse attend sagement dans sa tour que le prince vienne la délivrer du dragon, de la sorcière ou du mauvais génie. On connaît la suite : ils se pacsèrent et eurent beaucoup d’enfants. Fin.

Sauf que, voilà, les filles pensent, et elles aimeraient bien savoir ce qui se passe vraiment après le baiser du prince. Trouver chaussure à son pied fût-elle en vair, c’est bien, mais faudrait voir à ce que minuit venu, elle ne se transforme pas en charentaise !

Lucie de Paola se pose les vraies questions : le prince restera-t-il charmant ? Qui s’occupe de ranger le palais ? Faut-il siffler en lavant des chaussettes sales ? Et au final, la méchante belle-mère est-elle vraiment un mythe ?

Un livre indispensable pour jeter quelques paillettes de fée sur sa vie de couple. »

 

Mais si on le veut avant, on fait comment ?

 

On participe aux 3 concours que j’organise ! Il y en aura un par semaine sur le blog. Pour participer, rien de plus simple, vous laissez un commentaire qui correspond à la thématique imposée. Trois semaines, trois thématiques, trois mains innocentes qui choisiront le ou la gagnant(e), trois livres à gagner.

 

Concours numéro 1

 

Racontez moi en commentaires votre rencard le plus romantique. Tous à vos claviers et bonne chance ! Vous avez jusqu'à dimanche soir.

 

 

Edit : La gagnante est.... Pascaline ! La personne qui a choisi étant ma soeur, si vous avez des griefs, c'est à elle qu'il faut les adresser (héhé, elle va être ravie de lire ça).

Merci à tous d'avoir participé, prochain concours mercredi (avec un autre juge).

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Le blog
commenter cet article

commentaires

Caroline 20/01/2013 17:55

Rendez-vous est fixé par un beau week-end dinannais ensoleillé. Ses amis sont là, prêts à profiter des joies bretonnes, et moi qui pensais passer une soirée en duo! Tant pis. Cela débute par une
magnifique surprise, tous au spa pour nous détendre avant une nuit de folie, un maillot acheté à la hâte et nous nous prélassons dans les bulles chaudes. Je l’embrasse, découvre ses charmants amis,
et tout le monde jouie de la douce torpeur dans une euphorie collective. Le soir même, dîner improvisé où chacun s’affaire pour contribuer au festin. La soirée s’annonce magique, Romain n’as dieu
que pour moi, nous partons tous à la nuit tombée. Sur place, nous nous perdons dans notre bulle, la musique est lente, nos corps naviguent doucement l’un contre l’autre, nos sourires sont figés et
nos regards ne se quittent pas. Plus rien n’existe. Et contre toutes attentes pour cet homme solitaire revenu de voyages il y a peu, il me fait sa demande. Lui ! Cet être rencontré à la hâte
quelques heures avant son dernier périple, qui m’a écrit de la poésie pendant près de deux mois depuis les Philippines, et que je viens à peine de retrouver veut passer sa vie avec moi! Je n’en
reviens pas, la réponse est «Oui!», évidemment. C’est trop beau, ses amis tombent des nues devant l’annonce, et pendant qu’il se dirige au bar commander du champagne pour célébrer l’événement, l’un
d’eux sort deux bagues, achetées le jour même, et ça ne s’invente pas, celles-ci avaient le diamètre parfait de nos deux annulaires. Nous nous sommes fiancés cette nuit-là et cela demeure la plus
incroyable et romantique nuit à deux.

Mél 20/01/2013 14:09

On s'est rencontré sur le net... Il habitait à Marseille, moi près de Nantes donc se rencontrer "en vrai" un jour semblait assez compliqué...
Puis j'ai déménagé dans le sud. Je me rapprochais alors de lui, plus que 2h de train nous séparaient. Un jour, il prend (enfin) la décision de venir passer le week-end chez moi. Ca y est !! Après 2
ans à s'écrire, se parler au téléphone, s'envoyer des sms, se voir à la cam via msn ou skype... on allait enfin pouvoir se rencontrer "en vrai" ! Je vais enfin pouvoir sentir son odeur, il va enfin
pouvoir me prendre dans ses bras et j'espère enfin pouvoir goûter à ses lèvres... Cette rencontre je l'ai imaginée plus d'une fois, j'en ai même rêvé... Je le sens, je suis amoureuse.
C'est le jour J ! Après des heures de préparation dans la salle de bain, je reçois un sms "J'arrive bientôt. J'ai hâte."
Je pars direction la gare pour aller le chercher... J'ai peur... Peur d'être déçue, peur que ça ne se passe pas comme je l'ai imaginé...
Quand je l'apperçois au loin, je le reconnais tout de suite : qu'il estt beau ! Il est là, il avance vers moi, il est tout près... Mon coeur bat à 100 000 à l'heure. Sans dire un mot, il me prend
dans ses bras et m'embrasse... Le temps s'est arrêté, nous étions seuls dans notre bulle. J'ai eu l'impression que ce baiser durait une éternité (comme dans les films).
Nous avons ensuite passé un week-end magique...
Quand on en reparle aujourd'hui, le plus beau moment de notre histoire reste ce baiser.

Assia 20/01/2013 13:06

Mon rencard le plus romantique ....
Ne l était pas vraiment dans son but ...
On c était rencontrer lors d une soirée bien alcooliser c est a peine je me souvenais de son âge ou de son travail qu on ce revoit deux jour plus tard ... A la sortie de mon boulot je suis
responsable d un magasin de prêt a porter ... Il m attend la devant ... Avc deux star buck caramel ... Il c souvenu que j en raffolais ... Alor que moi je me souvenais a peine de lui ... L alcool a
eu raison de mes souvenirs mais pas pour lui ... On marche un peu il est attentive ... A ma journée me donne des conseils me racontes ces ambitions ces envies ces angoisse , on continue la marche
on arrive prêt d un restaurant vide ... Il était restaurateur ... Bien entendu je m en souvenais pas ... Il m'a fait les plus belle lasagne de ma vie ... Étant sicilienne j en est manger des tones
a toutes les sauces ... Mais les sienne était différente ... Avai un goût inattendu ... Je me plonge dans ces yeux bleu il me parle de naple de sa vie de restaurateur de sa famille ... J ai qu une
envie qu il m embrasse ... Le temps passe il est de rentrée le vin rouge met un peu vite monter a la tête ..
Je crois de rentrée qu il me fait un bisous sur le front .,, sachant que le week-end d avant alcooliser on avais faire des batailles de langue et la ,.. Monsieur décide de m embrasser le front ...
Je m en vais déçu il m envoie un jolie message terrassant mes qualités les points fort de la soirée !!
Le lendemain pas de nouvelle moi contente de ma soirée ... Je m attendais à plus d entrain 19:... Il est devant le magasin statbuck a la main ... Et instantanément sans parler sans même ce dire
bonjour il pose les statbuck sur le tôit d une voiture et me donne ce baiser tant attendu ... Ah moi la celibatante qui ne crois pas qu romantisme ... Ce jeune homme a réussit a me faire changer d
avis ... S en est suivie de 3 ans d Ydille pleine de surprise ... Surtout la dernière ... L autre femme avec qui il partageai sa vie ... ;-)
Aujourd'hui c est termine mais c est mon rencard le plus romantique

Amethyst 20/01/2013 12:51

Mon rencard le plus romantique?
Moi en pyjama, dans un fauteuil bien confortable, au chaud alors que dehors il fait froid, c'est l'automne en Normandie.
Je suis devant ma TV a regardé l'excellent Colin Firth interprétant Mr Darcy, mon idéal dans Orgueil et Préjugés ( version de la BBC)

Lucie de Paola 20/01/2013 12:53



La version BBC est la meilleure si tu veux mon avis :)



Côme 20/01/2013 01:24

Ligne 8, un soir, de retour du travail.

Nos deux regards se croisent par inadvertance. Polis, étrangers, nous tournons chacun la tête et feignons l’indifférence.

Une minute plus tard, pourtant, nos yeux se frayent un chemin parmi les passagers du métro qui nous séparent, et se rejoignent. Complices mais gênés… nous rompons de nouveau l’engagement.

Il faut pourtant, il le faut absolument – je dois replonger dans ces yeux merveilleux apposés sur un si charmant visage… J’opte donc pour le reflet de la vitre, mais ne m’y retrouve pas seul : elle
m’a devancé.

Nous tombons alors d’accord sans nous dire un mot, il n’est plus question de se quitter ; les portes du wagon s’ouvrent et se referment, une ou mille fois, mais nous restons captivés dans
l’intensité de cet échange parfait.

Qui de nous deux a le premier eu ce doute effroyable, tout ceci pourrait n’être qu’un moment rêvé ? Quand la torpeur s’est brisée et que l’un d’entre nous – moi, elle ? a quitté le wagon ; quand la
sonnerie a hurlé son timbre strident ; j’étais pâle et elle avait les joues roses.

L’un de nous deux ouvre la bouche pour -… l’autre tend le bras, presque, afin de -… mais la porte claque. Le wagon s’ébranle, nos yeux, une dernière fois, s’attachent puis les quatre diamants
volent en mille morceaux.

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook