Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 10:00


Cette fois ci, je n'ai même pas eu besoin de casser les pieds de l'auteur du jour. Je lui ai demandé une seule fois et 2 jours plus tard, j'avais un texte ! Quand j'ai choisi la photo aucun "oh mais non, je suis moche sur cette photo", "ah non, on ne va pas mettre ma photo" n'a été prononcé. C'est à ce moment précis que je dois avouer un truc.... c'est mon meilleur ami l'auteur de cet article, c'est pour ça que tout a été si simple !!! Merci Guillaume ! Tu reviens quand tu veux !


Guillaume


Lecteur assidu et assumé de ce blog, j’ai bien noté que les femmes sont des Princesses et qu’il serait temps que nous, les hommes, comprenions une bonne fois pour toute que l’entreprise de séduction doit rester à notre initiative (le fameux premier pas) et qu’à force d’efforts, d’audaces et de surprises (trois rendez vous minimum), il serait envisageable que vous nous laissiez découvrir, l’espace d’un fugace et magique instant, le contenu de votre nouvel ensemble La Perla les secrets de votre âme.

J’ai bien noté.

J’ai bien noté mais je souhaiterais soumettre quelques éléments de réflexion aux Princesses qui liront ces lignes et se trouvent être mystérieusement célibataires.

Il est vrai que certains hommes peuvent se sentir assez rapidement en difficulté, voire menacés, s’ils sont confrontés à une femme trop sûre d’elle, amazone guerrière s’avançant vers eux en robe lamée (Gucci) et cuissardes (Play or Pay / Roger Vivier).

Il est également vrai que certains hommes (pas forcément les même que ceux évoqués ci-dessus), expriment une défiance vis-à-vis des femmes qui viendrait les aborder, prêtant milles intentions malhonnêtes à ces manipulatrices potentielles, femmes-fatales en fourreau (Dior) montées sur stilettos (Lady Lynch Strass / Christian Louboutin),  potentiellement manipulatrices.

Tout aussi vrai qu’un homme (j’ai cherché mais, vraiment, je n’ai pas trouvé d’exception), voyant arriver une jolie écervelée avec autant de jugeote que de tissus sur la peau, ne se posera pas beaucoup de question avant de l’emmener admirer les étoiles.

Vrai.

Mais tout bien considéré : êtes vous Barbarella ? Etes vous la Dame de Shanghai ? Une jouvencelle sortie du couvent ? Si oui, la suite ne vous concerne pas.

Car la suite parle de séduction (du latin se ducere : "conduire à soi").

Conduire a soi comme on joue. Avec légèreté et sans arrière pensée. Parade d’amabilités, échanges de sourires, complicité de regards.
La séduction n’est ni un calcul ni une manœuvre de conquête. Elle deviendrait alors une manipulation. La science a d’ailleurs tenté de mettre la séduction en équations. A coup de phéromones, de comparaisons comportementales, d’indicateurs de fertilité, de symétrie esthétique ou de statut social. Les sociologues ont planché, les historiens également. Certains ont même recherché dans la pensée stratégique de Sun Tzu et l’art de la guerre. Sans succès réel.


La séduction n’est cependant pas non plus un acte emprunt d’innocence et de désintérêt. Elle est tentation, invitation au péché, à la faiblesse des sens. Se ducere, mais hors du droit chemin.


Il est alors compréhensible que les femmes puissent craindre de passer pour des "allumeuses" ou des "filles Faciles" si leurs initiatives dépassent ce qu’elles pensent communément admis. Cette crainte de quitter les sentiers battus est elle pour autant une raison vous enfermer dans une tour d’ivoire ? Belle au bois dormant dans son cercueil de verre ? Je ne le crois pas. Je ne l’espère pas.


Je ne l’espère pas car cela reviendrait à vous cantonner à une forme de séduction passive, à mille lieux de vos incroyables ressources, de toute l’étendue possible de vos charmes, de vos tocades et de vos contradictions. De tout ce qui fait que nous, les hommes, aussi imparfaits que nous puissions être, vous aimons ainsi, chacune unique, même, surtout, lorsque vous faites le premier pas.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Karine 24/03/2010 14:52


Ouiiiii.. l'essence même d un homme, un vrai ..on adooore! je vote aussi pour un retour de ce Guillaume qui au moins prend le temps et l'enregie de nous transmettre ces pensées masculines que nous
rèvons de deviner.. MERCI !


Lucie de Paola 25/03/2010 22:06


Ce Guillaume reviendra.... ;)


Guillaume 19/03/2010 19:05


Euh... Je vais juste dire merci à vous tous ! Et un merci spécial à Lucie de m'avoir invité.

Certains commentaires ouvriraient la voie à un autre article mais on verra la prochaine fois, si je suis réinvité par la maîtresse des lieux ;-)

Et un merci spécial au Bonobo. Pour une fois qu'il sort !


Lucie de Paola 19/03/2010 19:07


Tu es mon invité permanent !!!


Bonobo 19/03/2010 12:22


Belle leçon de séduction surtout Guillaume. Flux, humour, tu entoures, puis tu ferres sans le montrer.. Chapeau (c'est le cas de le dire). Pour une fois que je sors...


Lucie de Paola 19/03/2010 18:51


;)


pascale 19/03/2010 12:08


Et bien si Guillaume rencontre un tel succès sur un site féminin...j'adore écrire, je me mets de suite, à l'instant, à la recherche d'un site comparable ...au masculin!
Bravo Guillaume quelle victoire!


Lucie de Paola 19/03/2010 18:51


Moi aussi, je vais y songer ;)


Xuan 19/03/2010 11:46


Cher Guillaume,

Vous avez le verbe aisé et la plume élégante : avec vous, les femmes sont faites pour séduire et elles sont forcément séduisantes, qu'elles soient juchées sur des talons ou joggeuse en baskets.
Vous semblez oublier toutes les femmes de la rue, celles qui ne passeront jamais de casting, celles sur lesquelles personne ne se retournent, celles qui finissent par se dire que la séduction n'est
pas un jeu mais forcément un moment douloureux. Celles-là voudraient faire le premier pas mais ne se l'autorisent pas. Et quand elles le font, la séduction ne se conclue pas en trois rendez-vous :
la séduction s'arrache à force d'intelligence, d'humour et de finesse. Alors Cher Guillaume, laissez tomber les Louboutin et les ensembles La Perla et venez goûter un coca light avec un être qui ne
vous veut que du bien...


Lucie de Paola 19/03/2010 18:51


Je le laisse répondre mais je sais (de source sure : moi) qu'il n'a rien contre les filles qui boivent du cocalight et qui portent des converses toute la journée
;)


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook