Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 13:52

 

LFPQ n’est pas un blog cuisine mais ça ne m’empêche pas de tester des cupcakes ou des éclairs pour vous. Uniquement pour vous bien entendu. En revanche, quand je rencontre des blogueurs dits « blogueurs cuisine », je me rends compte que je n’y connais absolument rien. La preuve avec une soirée « vin et fromage » organisée par Fauchon.

 

Fromage Fauchon

Copyrights Andie Crispy

 

La blogosphère est un endroit moins nébuleux qu’il n’y paraît. Tout le monde peut se ranger dans une case. Lorsque ELLE m’a classée dans la catégorie « Love and Sexe » j’avais avoué ma surprise. Love soit, mais sexe ? Notez que j’ai essayé de m’améliorer et d’en parler plus qu’aux débuts de LFPQ.

Mode et Beauté sont deux catégories distinctes auxquelles je ne comprends absolument rien. Je ne suis pas la mode ou les tendances comme le pense certaines attachées de presse qui ne lisent pas le blog.

La catégorie Dessins est également hors d’atteinte : je dessine beaucoup trop mal !

Quant aux blogs culinaires, je suis totalement hors sujet ! Je m’en suis aperçue la semaine dernière.

 

Il y a aussi les blogs politiques, les blogs littéraires, les blogs journaux intimes… bref, c’est sans fin.

 

En ce qui me concerne, une journée sans fromage est une journée de perdue. Lorsque Fauchon m’a invitée à sa soirée de dégustation je ne pouvais pas dire non. Quarante blogueurs et journalistes étaient là, quasi tous spécialisés. Une des blogueuses s’est approchée de moi et ne connaissant pas LFPQ (et comprenant que je n’était pas une spécialiste culinaire) est repartie aussitôt pour aller parler avec une fille plus au courant que moi. Pas grave, moi j’étais là pour le fromage !

 

 

Heureusement que j’ai rencontré Andie quelques minutes après. A priori dans le même état d’esprit que moi, nous avons mangé les fromages en poussant des « ohlala c’est un délice », « oh mon Dieu je vais mourir », « mmmmmmmmm…. ». La bande son aurait pu être interdite au moins de 16 ans. Les autres avaient l’air beaucoup plus inspirés en détaillant chaque arôme et chaque sensation.

Quant à l’éclair « Paris-Brest », je n’avais même plus de mots. J’aurais dû faire une vidéo, vous auriez mieux compris mon état d’esprit.

 

Je ne serai donc jamais une blogueuse cuisine. Je peux vous dire que c’était incroyablement bon, que j’ai trouvé ça jouissif mais je reste incapable de vous décrire cet orgasme culinaire. Je sais que j’ai rencontré François Robin, MOF (Meilleur Ouvrier de France pour les incultes comme moi qui ne connaissaient pas cette abréviation) et que plusieurs fois j’ai regretté de ne pas avoir épousé un homme qui s’y connaisse aussi bien en fromage. L’entendre parler des chèvres et de la bergerie donnait l’eau à la bouche (oui, oui, oui je vous jure).

 

Sur cet aveu d’échec, je vous laisse lire l’article d’Andie qui sait certes écrire sur la cuisine mais aussi sur plein d’autres choses. Vous saurez ainsi ce que j’ai mangé (et bu) qui était si « oooooh mon Dieu c’est une tuerie, je pense que je vais mourir ». 

Finalement parler de fromage c’est un peu comme parler de Sexe non ?

 

 

Merci Sophie de penser systématiquement à moi. La prochaine fois, ça serait sympa de prévoir une séance d’abdo-fessiers après la dégustation. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Testé et approuvé (ou pas)
commenter cet article

commentaires

Maxime.V 30/09/2011 08:48


Parler de fromage c'est comme parler de sexe.
La bouche n'est-elle pas une zone érogène?
Le fromage on aime ou pas, bien que cela fasse partie de notre patrimoine (le plaisir d’être français c’est de ne pas avoir à subir le fromage américain qui restera une pale imitation du
notre).
Bref dans le sexe comme en cuisine les goûts et les couleurs varient toujours d’un individu à l’autre.
Bon je te laisse je vais aller m’acheter un fromage de chèvre.
Article à lire absolument ! ;)


Gentleman W. 29/09/2011 10:23


La cuisine, c'est cette pièce inutile qui contient un frigo plein de plats tout fait et un micro-ondes pour chauffer l'assiette, non le plat en plastique en direct.

Une place incroyable qui pourrait devenir un dressing !

Allez demain, je supprime cette pièce sans intérêt, et je mangerai des pilules, siglées Dior ou Maje.

Bises gourmandes


Isa 28/09/2011 18:29


Vous avez donc passé un bon moment...essentiel!

Ne pas être dans la catégorie bloggeuses cuisine n'empêche pas, et heureusement, d'avoir le plaisir de manger....ah les cases, si on ne rentre pas dedans!


Lucie de Paola 28/09/2011 19:04



Absolument ! Je me suis beaucoup amusée et surtout, c'était délicieux !



Marina 28/09/2011 14:39


Bonjour Lucie,

Sur ce point je suis d'accord, pour moi (comme pas mal de femmes) manger une bonne tablette de chocolat équivaut presque à avoir un orgasme.

D'ailleurs il paraitraît que les femmes préfèrent le chocolat au sexe! :)


Lucie de Paola 28/09/2011 19:06



Et comme je préfère le fromage au chocolat.... ;)



Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook