Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 12:00

 

Avec Jim, nous avons eu un coup de foudre virtuel il y a quelques semaines. Il m'a dit qu'il pensait à moi "jour et nuit" et m'a déclaré sa flamme sur Twitter... quel romantisme ! Bon en fait, il m'aime parce qu'il paraît que grâce à moi il a plus de visites sur son blog... Pfff... c'est bien un mec... En effet, dans un précédent article, je vous avais  déjà parlé de "Vous faire hurler".

Ce n'était qu'une question de temps avant que tout le monde aille lire ses posts : ce type est vraiment drôle et ses analyses pertinentes.

Du coup, avant qu'il ne devienne une star et ne veuille plus écrire pour LFPQ, je l'ai ferré tout de suite ! 



 

Jim

 

Vous faire hurler


 

Ceci est un article dans lequel je vais m’efforcer d’enfoncer un maximum de portes ouvertes en un minimum de temps. Attention l’exercice n’est pas facile.

 

Cela dit, même si ce qui va suivre va sembler à la plupart d’entre vous d’une banale évidence voire d’une évidente banalité, je me plais à penser que cet article va potentiellement rendre service à deux ou trois égarées qui m’en seront éternellement reconnaissantes (sans parler de leur mec) alors j’aurai donc œuvré pour un monde meilleur et je pourrai me présenter fièrement devant l’éternel si jamais je me faisais écraser sur le periph par un camion qui transporte des Renault Kangoo et rentrant chez moi ce soir.

 

Donc je te propose ici une solution si tu es en couple depuis quelque temps maintenant et que tu souhaites que ton mec te demande en mariage ou te fasse un enfant ou accepte de s’installer à Quimper pour se rapprocher de tes parents qui deviennent de moins en moins autonomes surtout quand ils vont à la selle.

 

Cette solution, c’est de passer au niveau (ou “level” en anglais comme à Lapin Crétins) de sexyness supérieur.

 

Le principe est simple. Dans la liste ci-dessous repère à quel niveau de sexyness tu es et passe au niveau suivant.

 

Chaque niveau peut se décomposer en deux étapes, ce qui devrait te rassurer et t’aider à passer progressivement au “level” suivant :

La première c’est quand tu n’es pas trop sûre de toi et que tu n’oses pas encore tenter l’expérience au grand air et tu préfères essayer ça d’abord dans l’intimité de la chambre (de la cuisine / de la salle à manger / de la salle de bain / de la banquette arrière du Kangoo garé dans le garage etc.).

La deuxième étape c’est quand tu te lances dans le vrai monde au boulot, en soirée ou à un dîner à l’extérieur.

 

Attention ça ne marche que si ton mec est vraiment amoureux et si tu n’as pas pris 20 kg depuis le jour où vous vous êtes rencontrés (ou que tu n’en as pas perdu 20; ce qui peut être un vrai problème aussi on n’en parle pas assez).

 

Alors:

 

Level 0 : la jupe

Commentaire: La jupe attire le regard de l’homme et nous donne envie de passer la main dessous, c’est aussi simple que ça. A ce niveau le collant est autorisé mais jamais tu ne l’enfileras devant lui, ni te montrera en collant et sans jupe: que le résultat final il verra. N’empêche, le collant c’est le mal.

Difficulté: *

Préparation: *

 

Level 1 : renouveler la lingerie.

Commentaire : On n’y pense pas toujours mais un peu de neuf ça fait du bien. En profiter pour passer de la culotte au string ou du string au shorty ou du shorty au tanga.

Difficulté: *

Préparation: *

 

Level 2 : les talons aiguilles

Commentaire : demande un effort mais un grand basique. Tous les mecs louchent sur les talons aiguilles. Autant que ton mec louche sur les tiens…

Difficulté: ****

Préparation: ****

 

Level 3 : les bas

Commentaire : foin de fausse excuse, on se lance et puis c’est tout.

Difficulté: **

Préparation: **

 

Level 4 : le pas-de-culotte

Commentaire: aller en soirée ou au boulot sans culotte (et le faire savoir à ton mec sinon ça sert pas à grand chose) (et avoir passé le Level 2 parce que sans culotte et en collant c’est comment dire … enfin tu vois quoi) (ne marche pas non plus si tu es en jean …) c’est l’assurance de transformer le cerveau de ton mec en machine à pop-corn.

Difficulté: *

Préparation: *

Variante : à un dîner ou une soirée lui mettre ta culotte dans sa poche.

 

Level 5 : le porte-jaretelles

Commentaire : j’en ai vu dans la vitrine de Pimkie alors arrêtez de dire que c’est un accessoire de pute Moldave.

Difficulté: **

Préparation: **

 

Bon après si t’es au niveau 4 et que ton mec ne veut toujours pas déménager à Quimper laisse tomber c’est un tocard.

 

Ne pas oublier que l’homme est un être particulièrement sensible et qu’il peut se sentir agressé, diminué et pas à la hauteur si vous passez deux niveaux d’un coup. Genre si tu es au Level 1 (jupe + lingerie) et que que ça te prend de sortir en talons aiguilles et porte-jarretelles sans culotte tu risques fort de ne pas lire l’excitation dans les yeux de ton mec mais plutôt la peur panique complète.

 

De rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Lola 01/06/2011 12:44


Cet article n'est peut-être pas à prendre au premier degré, mais il n'en reste pas moins atterrant. Car comme l'ont souligné certains commentaires, si tu écris cela c'est que tu le penses tout de
même : pas la peine de se cacher derrière du "second degré".
Ce que je retire de ma lecture ? "Si tu veux quelque chose, agis comme une pute. Plus tu joueras sur le sexe, plus tu auras de chances que ton homme te donne ce que tu veux."
...
...
Woah ! Pas du tout rétrograde, non non non !

Alors le fait de construire une relation de couple avec des envies communes (enfants, mariage, déménagement...) n'entre pas en ligne de compte ?
Tu réduit l'homme à un animal en rut dont le cerveau est incapable de fonctionner faute d'une irrigation constante de l'entre-jambe, et la femme à une idiote vénale qui n'a d'autre choix d'arriver
à ses fins qu'en manipulant l'homme par la queue.
Belle vision du couple.

Donc si je veux une paire de chaussures je fais une fellation, hein ? C'est ça ? J'ai tout bon ?
Pour la sortie sans culotte on verra plus tard : j'en suis pas encore au stade où je veux qu'il me demande en mariage, et puis chopper des mycoses ou autres saloperies juste pour susciter un
fantasme...disons que je ne suis pas désespérée à ce point-là.

Trêve de plaisanteries.
Je suis bien contente d'être avec un homme sain et équilibré, capable d'utiliser son cerveau et plein de projets d'avenir. J'ai une envie ? On en parle. Pareil de son côté. Ah mais tiens ! C'est ça
qu'on appelle la COMMUNICATION ? Bizarre, ça marche.
Et le sexe reste ce qu'il est sensé être : un moment de plaisir partagé, de détente et d'intimité, qui ne devrait jamais servir de monnaie d'échange à quoi que ce soit.


Raphaël 29/12/2010 17:15


Allons, pour faire une bonne échelle, il faut aller jusqu'à 10. Reste à trouver les 4 suivants.


Alison 23/12/2010 23:31


@Jim et Lucie : par exemple si on se promène en amoureux, j'ai tendance par rendre cela moins romantique en faisant une blague potache.

Là je l'ai emmener boire un verre dans un bar avec une vue panoramique sur la ville enneigée. J'ai préparé un dîner avec achat de pâtisserie pour le dessert et d'une rose rouge pour l'amour !
Cela lui beaucoup a plût, mais il m'a précisé qu'en fait ce n'était pas vraiment le manque de romantisme qu'il me reprochait mais plutôt parfois dans pas faire dans la finesse...

Et oui, mon mari est plus prude et romantique que moi ;) Mais vaut mieux ça qu'un gros matcho.


Jim de Vous Faire Hurler 23/12/2010 16:13


@Lucie Bah au contraire, si on ecrit sur le même sujet c'est très complémentaire comme approche!


Lucie de Paola 23/12/2010 16:16



Mmmm.... on verra...



Jim de Vous Faire Hurler 23/12/2010 16:10


@Lucie Hmm pour moi ce n'est pas tant une question de marque que de mode et de goût et de féminité.


Lucie de Paola 23/12/2010 16:16



C'est à dire que je DETESTE cette marque...



Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook