Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 15:15

 

Message de Matthieu dans ma boite mail : "Ma belle, me suis magné les fesses ce matin pour faire ton article sinon je ne l'aurais jamais fait." Soulignons deux choses : un homme qui m'appelle Ma Belle a toutes les chances que je sois plus conciliante, la seconde : est ce que vous notez comme je fais flipper les gentils hommes qui acceptent de participer au blog ?

Parce qu'il ne faut pas croire que vous lisez leur prose facilement ! Je les menace, les harcèle pour qu'ils me rendent leurs copies !

Matthieu, j'ai tellement ri en lisant ton article, que tu es absolument pardonné d'avoir quelques heures de retard !


Matthieu

Matthieu

Hé oui, à force de vouloir inverser les rôles et de nous annoncer que les règles du jeu ont changé (d’ailleurs, elles ne changent que pour les filles, les mecs continuent de payer, pas fou meetic), nous les garçons, on commence à y croire, et à se dire que la drague c’est ringard.

Évidement, toi, la fille, tu trouves ça cool de draguer : ça ne t’arrive qu’une fois de temps en temps car le reste du temps c’est quand même bibi qui s’y colle, et de toute façon l’objet de ta parade, tellement fier et flatté, se gardera bien de tout revers dévastateur. Bref, tu l’auras compris une fille qui drague c’est cool, un mec c’est ringard.

Florilège de plans ringards, avec chances de succès :

La sortie de classe au ciné

Bon ok, la dernière fois que j’ai proposé d’aller au ciné à une fille pour tenter de mettre ma langue dans sa bouche, je devais être en 3ème et j’étais tellement flippé que je n’ai même pas essayé. Remis au gout de mon âge de maintenant, ça fait un peu soirée DVD sans l’intimité, à moins d’aller voir Dirty Dancing, chances de succès nulles.

Le théâtre du lover

Proposer une sortie théâtre, c’est un peu comme proposer de « monter boire une tisane » en sortant de boite : tu as à peine commencé ta phrase, qu’elle t’a vu venir comme un pétrolier au milieu du Sahara. Bon si ça marche tant mieux, la rumeur publique ne dit-elle pas : c’est dans les plus grosses ficelles qu’on fait son beurre ?

Non, le problème du théâtre est que tu t’affiches à bloc dès le premier soir. « Faut toujours s’en laisser sous la pédale » comme disait mon ancien boss (je précise que je n’étais pas chauffeur routier), et après le théâtre, va falloir dérouler mon coco… Chances de succès moyennes, mais long terme difficile à gérer.

Le métrosexuel aux Galeries Lafayettes

Même ma tante m’a appelé pour me vendre l’affaire : « Matthieu, j’ai entendu à la radio que c’était le meilleur plan de Paris pour rencontrer une fille bien, il suffit de se promener avec un panier de courses rose, tu dois pouvoir y arriver, non ? ».

Je vois d’ici l’affaire : un supermarché rempli de types un peu timides et au pantalon trop court en train de lorgner sur un troupeau de célibattantes assumées à la recherche du prince charmant qui se déplace en voiture allemande à 2 places (non Lucie, pas une smart).

Bref admettons que tu ouvres la discussion avec une imprudente qui s’est éloignée du troupeau sur un « ah, c’est dingue, on utilise le même bloc toilette fraicheur des mers du sud », la finalisation du panier de course au champagne-sushi-préservatif n’est quand même pas gagné ! Chances de succès quasi nulles, mais tu peux en profiter pour faire tes courses.

Les cours de cocktail

Ben oui, on est tous esclaves de la communication. Après l’affaire du panier rose aux Galeries montée de toutes pièces par un service marketing en recherche de couverture presse, il y a eu le cours de cocktail dans une des écoles de cuisine de la capitale.

Là pas de dérapage possible sur un yaourt tombé du rayon : des petits ateliers manuels, on se croise, on se recroise, le tout saupoudré de vapeurs d’alcool, la soirée peut facilement prendre la voie royale de resto-bar-boite-tisane. Chances de succès maximales.

Le jardin du Luxembourg

Récemment, je me suis dit que je ne retournerai au jardin du Luxembourg que lorsque j’aurai des enfants, pour qu’ils aillent se rouler dans les graviers avec leurs semblables.

Bref, il fait beau, un ami me donne rendez-vous au jardin pour débriefing de soirée (et oui, c’est un sport mixte). A coté de nous une belle demoiselle à la peau mate et les cheveux bruns longs et fins passe son dimanche dans un bouquin. J’explique ma sortie de route de la veille au virage de la tisane, il me raconte sa nuit de Superlover. Sur un malentendu de chaises, la belle demoiselle fait entendre son français approximatif empreint d’espagnol. Soda à la buvette, puis mojitos sur une terrasse du quartier… Pas de tisane (c’est dimanche soir), mais on se reverra ! Chances de succès moyennes, mais belles surprises possibles.

Et vous, quels sont vos pires plans ringards ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Bigmumu 01/05/2010 15:57


Ouais, ouais et ouais. Article sympa. :)


Lucie de Paola 01/05/2010 18:42



Tu en écris un quand tu veux :)



Libelul 01/05/2010 10:15


Pire plan ringard ... difficile c'est de la préhistoire ...

Et les filles qui pensent que .... elles rangent comment ?
Pour le savoir il y a concours chez moi, si le coeur t'en dit , et c'est ici : http://libelul.com/?p=4907

Bonne journée,

Jane


Lucie de Paola 01/05/2010 14:56



Je vais aller faire un tour ;)



Roxane 30/04/2010 17:48


Très chouette article, j'ai adoré !


Lucie de Paola 01/05/2010 14:56



Merci pour lui ;)



30/04/2010 17:36


Matthieu, ta prose est très agréable à lire... et j'ai bien ri aussi !


Lucie de Paola 01/05/2010 14:55



Matthieu a séduit mes lectrices ;)



Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook