Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 12:00


 

Suite à un dernier article, les commentaires ont fusé : « une fois qu’on est en couple, on ne fait plus d’effort pour séduire son/sa partenaire ». J’avoue qu’il m’était difficile de le nier : une fois casé, la facilité s’engouffre et on oublie souvent de faire des efforts pour plaire à l’autre. C’est moche, mais c’est comme ça. Petite liste de « non séduction » au quotidien.

 

 naomi campbell ellen von unwerth

 

L’air mystérieux


Vivre seule permet de garder une part de mystère. Si on a envie de trainer habillée n’importe comment et sans maquillage c’est notre problème. Quand on est malade (nez rouge qui coule, cheveux crades, vieux pyjama/jogging pourri) personne ne nous voit. Evidemment au début de notre vie à deux on fait attention à être la plus merveilleuse possible, mais rapidement les vieux automatismes refont surface et notre cher et tendre nous voit sous notre plus mauvais jour.

 

Rien à dire


Fût une époque où nous nous racontions nos vies, nos espoirs, nos rêves. Depuis on parle de nos problèmes de boulot, de ce qui manque dans le frigo, du bulletin du petit dernier. Pa-ssio-nant.

 

Peau nette


Au début d’une relation on est imberbe : jambe, aisselles et maillot impeccables. Sauf qu’au bout de quelques mois, nos poils sont de retour. On arrête aussi les gommages et les longs moments à nous enduire le corps de crème. Flemme de s’épiler, flemme d’aller chez l’esthéticienne, flemme tout court avec comme excuse « c’est l’hiver tout le monde s’en fout ». A priori notre amoureux ne s’en fiche pas lui.

 

Des kilos en plus


C’est simple, il suffit d’essayer de rentrer dans notre jean fétiche pour nous rendre compte qu’il y a un problème. Être en couple ça fait grossir, ce sont les Américains qui le disent mais c’est surtout notre silhouette qui en atteste. Terminés le sport et les repas légers. Nous avons vécu d’amour et d’eau fraîche mais uniquement quelques mois.

 

La sexy attitude


Dessous affriolants et bas couture laissent peu à peu place au boxer en coton et aux chaussettes qui tiennent chauds. Si on se maquille toute la semaine pour aller bosser, on arrête le week-end pour notre chéri. Ah ? Lui il aimait qu’on soit pomponnée ?

 

Saturday night fever


Rappelons-nous avec nostalgie nos débuts, lorsqu’un simple frôlement de peau nous excitait, lorsque nous passions notre temps à faire l’amour (peu importait l’endroit ou le moment). Désormais c’est le samedi soir, si on est en forme, dans les deux ou trois positions qui nous font atteindre l’orgasme le plus vite possible. La faute incombe à la fatigue, au boulot, aux enfants… à tout sauf à nous !

 

Surprise...


… il n’y a plus de place à l’imprévu. On a remplacé notre onglet « weekends last minute » par un onglet « préparons nos vacances 8 mois à l’avance » sur notre ordi. Aller dîner au restaurant en amoureux ? Bof, on est bien à la maison, pas besoin de sortir.

 

Que les choses soient claires : les torts sont partagés ! Nous n’avons pas le monopôle de la séduction et nous aussi on aime que nos hommes nous surprennent. Le couple n’est la mort de la séduction que si on le veut bien, mais devant cette liste accablante il semble évident qu’un petit effort ne serait pas de trop. Surtout si on veut garder son amoureux/amoureuse à ses côtés. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Love etc
commenter cet article

commentaires

Sylvie, Enfin moi 06/10/2011 07:33


Je vous découvre grâce à gentleman W et votre interview.
J'ai beaucoup ri, (ou pas) à la lecture de votre article...
J'ai tout d'un coup fait le rapprochement avec "Belle du seigneur". En fait, il faudrait juste l'adapter... Sourire.
J'ai une de mes clientes qui me racontait qu'en rentrant le soir, elle se douche, se change, se maquille à nouveau, mariée depuis 6 ans, elle fait passer son couple et son mari avant....Sa
réflexion pourquoi faire des efforts pour les autres et pas pour son compagnon...
Bel article, je m'inscrit et vais vous suivre avec intérêt .
Amitiés
Sylvie


Lucie de Paola 06/10/2011 09:15



Merci beaucoup :) Elle a raison, il faut faire des efforts avant tout pour soi.



petite parisienne 26/09/2011 01:16


J'allais dire que ... de un, ce n'est pas toujours vrai (enfin si ;-) Mais pas forcément tout à la fois) mais que surtout de deux, les hommes aussi oublient de séduire une fois en couple. Et puis
c'est si douillet le couple pour certaines choses ;-)
Sinon ... Oh oui c'est vrai! Fini la magie des débuts, le mystère (of course) les petits breaks à deux (c'est si douillet le home!) et ... un jour on se demande si on est potes, amants, coloc, ou
amoureux...
C'est sûr la routine c'est un tue l'amour !;-)
(testé et pas approuvé ;-))


mournblade 21/09/2011 11:13


@lucie Y a pas de suspens (je ne suis malheureusement pas Stephen King et son concept de ebook à suivre)c'est juste un bug. Ce que je voulais dire c'est qu'en ne s'intéressant qu'aux artifices on
va droit dans le mur. Personne ne peut maintenir une façade sept jours sur sept.Ce que dit Gentil Salaud n'est pas faux mais je le trouve indulgent avec les mecs. Ils n'ont peut être pas des trucs
genre push up et autres mais ils ont la salle de gym les fringues in (c'est à dire avoir l'air d'un clochard avec 5000 € de tissus et de cuir sur soi) et l'enthousiasme qui au fil du temps ne
résistera pas au match OM PSG.
Ces artifices il peuvent tout aussi bien y renoncer que les files. Celà donne l'archétype du croquemitaine chez les filles, le type bedonnant, couch potatoes pour qui toute sortie ou événement
social devient "Indianan Jones et la dernière croisade".


Eve 21/09/2011 09:33


Eh bien c'est pour ce genre de soucis que Yoba existe : faites-lui oublier tout le reste avec un massage ou charmant goût de Mojito, en portant la culotte qui s'arrache avec les dents, et le fouet
"Encore" (c'est son nom)... ;)

http://www.facebook.com/pages/Yoba-chez-Les-Pirates-et-à-Paris/123599864392172


Gentil Salaud 21/09/2011 07:15


Bien sur, c'est pareil des deux cotes.Bien sur on peut lutter contre ca, comme remonter un ruisseau en kayak ou essayer de voler en agitant les bras tres fort.

Cependant si l'accent est mis sur la fille, il y a une bonne raison:
-la femme "ment" (compare a la routine j'entends) plutot sur son physique (epilation maquillage string push-up)
-le mec "ment" plutot sur sa personnalite, il se montre conquerant, plein de ressources, etc

C'est pourquoi, quand la routine rattrape chacun d'eux, la femme qui devient Bridget Jones ca se voit, alors que le mec qui redevient un salaud qui se sert de l'autre comme une pantouflette, ca se
voit moins.

Un jour, il faudra se faire une raison et comprendre que l'homme et la femme ne son pas faits pour habiter ensemble. Ce jour la le culturel aura pris le pas sur le naturel (Darwin et la
reproduction de l'espece).

De rien, c'etait ma distribution d'optimisme gratuite.


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook