Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 16:00

 

On finit le mois avec un homme !

J'ai "rencontré" Loïc sur Twitter suite à un article sur les Pick Up Artist (rappelez vous comme je les aime : et ). On a donc commencé à papoter...

La dernière fois qu'il a lu un de mes articles (sur Mégaconnard) il m'a DESCENDUE dans les commentaires. Mais je suis sympa et je ne lui en ai pas tenu rigueur (vous admirez ma grandeur d'âme ?) et lui ai proposé d'écrire pour LFPQ !

Efficace, il m'a écrit son texte en quelques jours ! Et pour tout vous dire, je suis assez d'accord avec lui... comme quoi...

 

 

Loïc

Loïc

 

 

Du haut de ses 26 ans, une jeune femme m’expliquait, il y a quelques nuits de cela, qu’elle n’était jusqu’à présent, tombée que « sur des connards » alors que tout ce qu’elle recherchait, vous le savez bien mesdames, c’était un mec gentil (l’un de ceux qui se demandent justement tous les jours pourquoi les filles « préfèrent les connards » (1).

Un homme qui sache être à la fois séduisant (je ne parle pas de physique), intelligent et romantique. Forte de son expérience, c’est d’ailleurs ce qu’elle enseigne à son frère Matthieu, 20 ans. Afin qu’enfin « un homme puisse rendre une femme heureuse ».

 

Matthieu est ainsi persuadé que, à l’image de ce qu’il voit au cinéma, l’amoureux transi assis sur un banc du gymnase lors du bal de fin d’année réussit toujours, à force de bouquets et de petites (et souvent envahissantes) attentions, à ravir la Belle à la horde de tombeurs qui l’entoure.

Sauf que le véritable Boss de fin de niveau, dans ce vaste jeu qu’on appelle la Vie, n’est autre que lui-même et ses perceptions biaisées des relations homme/femme. Et ce que n’a pas encore compris Matthieu (comment le pourrait-il ?) c’est que ce Prince Charmant n’est simplement qu’un idéal. Un idéal. Autrement dit : un doux rêve. Un condensé de qualités placées chez une figure masculine vivant dans un monde en noir et blanc où la seule alternative à la gentillesse mièvre est la cruauté, les fers et l’enlèvement. Car le Méchant des contes de notre enfance ne séduit pas, il kidnappe.

Et c’est là la véritable différence avec la réalité : dans ce monde où tout est gris et la compétition omniprésente, et ce jusque dans les relations humaines, les méchants séduisent la Belle. Il ne suffit plus de prendre son bain trimestriel, d’enfiler sa plus belle armure et de partir la délivrer : il faut en plus la conquérir, elle (2) !

 

Alors comment terrasser tes ennemis et passer au niveau suivant, ami joueur ? Commence par faire un tour du côté de l’armurerie. Dans celle-ci point d’épées, de boucliers ou de pistolets mitrailleurs. A la place, des potions (oui, je sais, c’est moins viril). Grâce à elles tu augmenteras ton espérance de vie et te forgeras de nouvelles armes, moins dangereuses mais tout aussi utiles, telles que la patience (fini les trois sms pour t’assurer qu’elle a bien reçu les deux messages laissés sur sa boîte vocale le lendemain de votre rencontre) ou le recul (non, ce n’est pas parce que la jolie blonde de la table d’à côté t’a demandé l’heure alors que vous vous croisiez devant la porte des toilettes qu’il faut en déduire que « ce soir, c’est ton soir » ; et non, ce n’est pas parce qu’elle t’a finalement laissé son numéro après quatre mojitos et deux cosmo qu’elle s’attend à ce que tu l’utilises avant même qu’elle ait eu l’occasion d’enlever ses chaussures…).

Au passage, tu récupèreras quelques points d’aura qui te permettront d’agrandir ton cercle social et de devenir l’homme non pas de la situation mais de toutes les situations. Capable de mener la barque et de prendre quand il le faut des décisions – sans devenir un tyran pour autant – tu seras avant tout un homme masculin, sensible et curieux de ce qui t’entoure.

 

En résumé, tu vas cesser d’être ce Prince de conte de fées qu’elles nous conseillent de devenir (du moins c’est ce que nous croyons) pour devenir cet homme charmant et charmeur qu’elles recherchent.En gros tu me conseilles d’être un connard ? Absolument pas, et c’est là qu’une  formation à l’échelon national serait utile ; il existe un juste milieu entre Franz et le salaud de base : l’homme qui assume d’être un homme tout en respectant les femmes (c’est beau non ?).

Ces dernières ne fuient certainement pas la gentillesse, juste la mièvrerie répétée et dénuée d’originalité. Alors sois créatif, utilise ton imagination ! Exit le premier rendez-vous au cinéma, dans ce bar bondé et suréclairé que tu aimes tant ou dans ce restaurant italien en bas de chez elle (ne te méprends pas, elle l’a probablement davantage choisi pour éviter les trente minutes de taxi jusqu’à son appartement que pour pouvoir t’y faire monter plus rapidement). Et sois un peu pratique voyons : c’est mignon un bouquet de fleurs à 21h mais c’est aussi peu pratique. Et après avoir voyagé du fleuriste à sa main, du taxi au restaurant puis du restaurant à un bar/chez elle/chez son amant…

 

Mesdames, ne recherchez-vous pas avant tout à être surprises ? Alors osez messieurs! Qu’avez-vous à perdre ? L’analogie avec le jeu n’est pas fortuite : déjà, la loi ne me permet pas de vous inciter à tuer de vrais princes charmants. Ensuite, à l’instar d’un personnage virtuel vous avez à votre disposition une multitude de vies. Echouez et vous pourrez à l’infini cliquer sur Replay. Et comme dans tout bon jeu vidéo, la persévérance seule vous permettra d’arriver à vos fins.

 

Les femmes ont ceci de supérieur aux mondes virtuels qu’elles sont toutes potentiellement imprévisibles et surprenantes. Et elles, au moins, aucun risque d’en faire le tour…

 


 

(1)  Si vous ne voyez pas de quoi je parle, écoutez « Je suis là » de Martin Rappeneau.

 

(2)  Il est pourtant à bien des égards plus aisé de venir à bout d’un dragon ou d’un Pâris que de séduire la belle Hélène…

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Vivianne 28/12/2012 20:09

Bon j'arrive vraiment tard... ce qui ne veut pas dire que c'est trop tard :-)je suis en plein questionnement sentimental parce que wouaah la foudre est tombée sur moi ... et comme à mon habitude je
suis cash ... et lui ai balancé mes états d'âme... détrompez-vous je ne suis pas désespérée, des hommes j'en ai rencontré pleins ces derniers mois, chacun d'eux m'a aidée à avancer dans ma vie
amoureuse, et je les en remercie :-) savez-vous ce qui me dérange le plus dans tout ça, enfin dans les relations homme-femme eh bien ce sont ces "guidelines" que nous sommes censés suivre, enfin
que l'on nous conseille de suivre pour trouver et garder l'homme ou la femme que nous convoitons .... mince pourquoi ne pourrions-nous pas simplement être nous-même ? Est-ce que vraiment vous les
hommes, vous allez fuir la femme qui vous plaît simplement parce qu'elle vous parle spontanément de ses émotions à votre égard ? Je ne sais pas fonctionner autrement, loin d'être naïve, je sais
bien lorsqu'un homme ne veut que du sexe et je sais très bien dire non ou prendre si j'en ai envie ! Mais cet homme qui s'intéresse à moi depuis des mois, qui a à peine osé me le montrer, pour qui
je craque soudainement et sans prévenir, est-ce que je dois vraiment attendre pour lui faire part de mes émotions ? Eh bien moi je ne peux pas, je suis trop spontanée pour ça et mon coeur explose
ce qui n'aide pas .... Dites-moi vous les hommes ça vous ennuie une femme comme moi ? Etes-vous vraiment tous des prédateurs ? Dites-moi qu'il existe des hommes sur cette terre qui adoreraient
recevoir une déclaration d'une femme qu'ils convoitent en secret .... Qu'est-ce que j'aime la vie :-) A ceux qui me liront je souhaite une belle année euh 2013 :-))

MaDalton 13/04/2011 16:05


Mec trop gentil/prévenant/rapide/accro et le mec détaché et un peu connard, la plupart des femmes iront dans un premier temps vers le second, perçu comme plus masculin

=> je vais me faire détester mais la réalité est toute autre. La vérité c'est qu'il y a deux catégories d'hommes. Les Mecs Plus Ultra, que toutes les femmes veulent et qui par conséquent n'ont
pas besoin de faire d'efforts particuliers de gentillesse pour conclure et/ou se caser. Les Autres , qui comme prévu par Mère Nature, doivent faire la parade nuptiale pour arriver à des résultats.
cela se traduit parfois par un surplus de gentillesse pour se distinguer des autres males et espérer passer malgré la présence du Male Plus Ultra (plus intelligent et/ou plus drole et/ou plus riche
et/ou plus sexy et/ou plus puissant et/ou plus charismatique). Mais est ce vraiment de la gentillesse pure et désinteressée? aurait il été aussi gentil s'il en avait un gros (cerveau, compte en
banque, muscles, aura de charme etc). Et n'est il pas mécaniquement accroc/rapide puisque ses options sont rares? C

Jusqu'a present je n'ai jamais vu une femme rencontrer un homme à son gout physiquement, émotionnellement, intellectuellement et qui le largue parce qu'il est "trop gentil". Un homme qu'on aime
n'est jamais trop gentil, le trop gentil c le mec moyen avec qui on sort à défaut de mieux et qu'on quitte quand on se rend compte que non vraiment on n'arrivera pas à s'y faire, et le mec en
question interprete généralement ça par "cette s...elle m'a quitté parce que j'ai été trop gentil". Non Coco tu n'as pas été trop gentil, mais c'est juste qu'on avait rien à se dire, que
physiquement y'avait pas d'alchimie et qu'il fallait se forcer a l'horizontal, que tu etais ennuyeux comme une porte de prison, que la perspective de passer les N prochaines années ensemble était
insupportable etc etc

Voila maintenant faites rewind sur les histoires ou il vous a semblé que l exces de gentillesse etait à l'origine de la rupture et vous verrez que généralement il y avait surtout un sérieux manque
d'attirance & de compatibilité sur les fondamentaux

Alea Jacta Est


Lucie de Paola 13/04/2011 17:13



Contrairement à ce que tu penses (supposes) je suis tout à fait d'accord avec toi. Les mecs qu'on trouve "trop gentils" sont des mecs qui ne nous n'intéressent pas
plus que ça à la base. 



Arnacoeur 10/03/2011 01:01


très belles explications Loic et jolie plume! très réaliste et lucide, je trouve.

Je suis d'accord entièrement avec toi et dirait que ce cher Kippling résume également très bien tout cela, donc pour les "Matthieu" de ce monde:

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être amant sans être fou d’amour ;
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et , te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d’un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les Rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur ;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront ;
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Rudyard KIPLING


halo 02/03/2011 21:00


@Loic : dire que les femmes iront, dans un 1er temps plus vers le "connard" que vers le "gentil", c'est dire que toutes les femmes sont dans le même tiroir. Je tiens juste à préciser que toutes les
femmes ne sont pas fan du film "Dirty Dancing", que toutes les femmes ne mangent pas un pot de Ben and Jerry's quand elles se font larguer, que toutes les femmes n'aiment pas forcément se retrouver
entre femmes dans des pyjamas party à se montrer le dernier string qu'elles ont acheté ou à parler épisiotomie, que toutes les femmes ne sont pas hystériques à l'approche des soldes ! Ok ya
peut-être des similitudes entre gonzesses mais "énoncer des grands principes sur les femmes", ben ça me laisse...dubitative. Après, je suis d'accord quand tu dis que tu as décrit un prince charmant
"too much", que tu ais forcé le trait ne me dérange pas plus que ça, c'est juste l'amas de clichés qui me gêne (un peu).


Michael Ange 02/03/2011 20:44


""Pour résumé un article écrit par un homme...pour les femmes." Pour la seule phrase intéressante de votre commentaire vous auriez au moins pu l'écrire correctement..."
Huuum c'est un coup bas ça ! Mais c'est de bonne guerre (quand on peut pas attaquer sur le fond...) Oui l'orthographe est chez moi un point faible.


"Etant limité quant à la taille de l'article j'ai dû faire court et énoncer de grands principes sans entrer dans les détails, d'autant plus que le lectorat diffère de celui que j'ai parfois
ailleurs sur des sujets similaires."
Hmmm Je vois pas le rapport. Encore désolé. Donc sous prétexte d'avoir un lectorat féminin cela devient un prétexte pour exprimer des banalités ? C'est pas gentil ça ! Même moi j'aurais pas osé
lool. En tout cas, au vu des commentaires, la formule a l'air en tout cas de fonctionner ;-)
Vous n'aviez malheureusement pas prévu dans votre diabolique canevas que des hommes seraient susceptibles de vous lire.

"Cela étant, si vous êtes "un peu plus qu'un connard" vous n'en êtes pas moins a priori quelqu'un qui aime se regarder écrire. A mon tour vous me permettrez donc de ne pas vous remercier."
Mais faîtes donc, faîtes donc, mon bon monsieur. Un rien m'amuse...et vous m'amusez beaucoup en ce moment mdr.

Bon allez j'y vais, j'ai des moules sur le feu moi.


Michael Ange


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook