Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 12:00

 

 

Michael Ange tient un blog où il dit qu'on peut "rire de tout". A lire sa bio, on comprend qu'il est complètement déjanté ! Mais c'est ça qui m'a plu. J'avoue que je ne sais plus trop bien comment nous nous sommes virtuellement rencontrés... mais depuis, nous avons des échanges barrés sur Twitter

Sa passion des talons m'a confirmé ce que j'avais essayé de défendre dans un précédent article, je lui ai donc laissé la parole pour ce mois de mai, où on fait ce qu'on veut !!! (sauf les jeans sous les robes si j'ai bien compris !)

 

 

 

Michael Ange

 

Michael Ange

 


Je vais vous confier une chose. Il s’agit de ma fascination pour les femmes portant des talons et plus particulièrement ceux à aiguilles. Bien évidemment, comme tout homme, j'étudie d’autres aspects chez une femme. Ces derniers sont classiques et faciles à deviner mais celui concernant la chaussure fait l’objet d’une attention toute particulière.

 

Pour vous dire jusqu’où cela peut aller : il n’est pas rare, par-exemple, que je me retourne au son de ce qui me semble être un talon aiguille lors d’une attente sur un quai de métro. Ce n’est pas du fétichisme. Juste une admiration. Si je pouvais remonter le temps, j’irais volontiers à la rencontre du créateur de cet objet:

 

Michael Ange : Monsieur Jourdan, vous êtes un génie !

 

Charles Jourdan* : arrêtez ce n’est rien.

 

MA : quoi ? Mais vous plaisantez ! Il plaisante bien sûr. Laissez-moi vous baiser la main. Si si et j’insiste. Barman, tu payes à ce monsieur ce qu’il veut, c’est pour moi. Allez soyons fou ! CHAMPAGNE !

 

CJ : mais arrêtez vous me gênez là.

 

MA: Taratata. Je peux vous appeler Dieu ?

 

*Ben oui c’est que j’ai fait des recherches

 

 

Bref. J’ai lu quelque part que l’attirance d’un homme vers la porteuse de ce divin accessoire était dû à l’idée d’équilibre que cette dernière suggérait. La séduction étant, parfois, commandée par des instincts primaires, la nature sous-entendrait ainsi au potentiel géniteur : « hep mon vieux, oui c’est à toi que je parle ! Tu vois la fille là bas ? Ben si elle est capable de marcher sur des chaussures aussi fines, c’est que derrière ces vêtements se cache une femme ultra bien proportionnée, non ? Et ben vas-y ! Faut tout lui dire ! ». C’est une image bien entendu mais le sujet est suffisamment important pour avoir fait l’objet d’études sérieuses en excluant, bien-sûr, celles réalisées, loin de toute considération scientifique, sur les comptoirs de bars à l'aide de sifflements aigus.

 

 

Mais pour en revenir à mes folles émotions : avoir un rendez-vous avec une femme en talon me met dans un état de béatitude le plus complet : j’en oublie mes soucis. La pollution susceptible d’abimer ma peau (c’est mon côté métrosexuel), le nuage radioactif ou même la politique intérieure ne sont alors plus que pour moi que de vagues et lointains échos dispersés par la mélodie d’un pied gracieusement surélevé (merci Beaudelaire de m’avoir donné un peu de ton inspiration)

 

Et, ô combien, j’aime à penser que le talon est le majeur dressé de la féminité face à la brutalité masculine ! En effet, pour une femme, quelle plus grande force que d’assumer sa féminité ?

 

 

La chaussure à talon est et sera peut-être le dernier vestige de la femme séductrice en excluant la jupe. Je ne suis pas contre la modernité. Loin de là. Mais je suis opposé contre les nouveautés stériles. Un exemple ?

 

- Le gloss. L’idée est séduisante sur le papier mais au final c’est l’effet « je-viens-de-manger-une-merguez-frite-bien-graisseuse » qui ressort. En tout cas chez beaucoup de femmes.

- La mode Barracuda qui consiste à porter 3 kilos de bijoux.

- La plus catastrophique : le jean sous la robe.

 

 

J’insisterai quelques instants sur cette dernière fantaisie car quelques questions demeurent : les adeptes de cette mode sont-elles incapables de la moindre décision à vouloir mettre un pantalon et une robe en même temps ? Prennent-elles une pizza et des spaghettis quand elles dînent au restaurant italien (pour peu qu’un homme ait l’idée complètement saugrenue de vouloir les sortir) ? Souhaitent-elles que leur mec soit imberbe et poilus en même temps ? Enfin, je suis prêt à les pardonner... pourvu qu’elles portent des chaussures à talon.

 

 

Texte complètement et volontairement subjectif de Michael Ange

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Michael Ange 06/10/2011 12:15


Et pour ta copine, je ne suis fermé à rien :-)


Michael Ange 06/10/2011 12:14


Bonjour à toutes mesdames,
Heu ben y'a plus grande et beaucoup plus grande. Si elle me dépasse parce qu'elle porte des talons c'est pas un problème. Si maintenant, elle me dépasse à la base... Disons que c'est rigolo pour
une nuit. Voilà voilà.

De cette souffrance, j'en parle justement ici: http://www.michael-ange.com/article-hommes-plus-petits-que-leurs-femmes-une-souffrance-muette-58145183.html

MA


Juliette 02/06/2011 14:43


Bien entendu que les chaussures à talons sont trop belles, que ça fait des putains de jolies jambes quand on en met et que les mecs adorent ça.
Mais quid des filles qui ne peuvent pas en mettre ? Je mesure 1m80, j'ai toujours rêvé de porter des talons, mais allez savoir pourquoi, les hommes n'aiment pas trop les filles plus grandes
qu'eux... C'est triste mais c'est comme ça, les talons sont les armes de séduction fatale des petites et des filles de taille "normale", mais pour les grandes ce n'est qu'un complexe en plus...


Lucie de Paola 02/06/2011 14:50



Je ne sais pas si MA continue de lire les commentaires mais moi oui... J'ai eu exactement cette conversation avec une amie il y a 2 soirs. Elle mesure 1m80 et porte
des talons tout le temps. Alors oui, elle dépasse souvent ses amoureux, mais ça ne les dérange pas du tout : ils adorent qu'elle soit plus grande qu'eux. 


L'essentiel est que tu te plaises à toi ! Je t'assure que les hommes qui n'auraient pas envie d'être avec toi pcq ils te trouvent trop grande ne valent pas la peine
que tu t'intéresses à eux ! 



Minus 31/05/2011 20:16


Juste un petit "détail" qui est passé à la trappe dans cet article : les talons aiguille, ça fait très mal aux pied. Et les pompes Louboutin, ça coûte un bras.


Laura 19/01/2016 12:32

C'est clair que ça fait mal mais pas tous... dans certaines paires je suis limite comme dans des chaussons lol ^_^

Lucie de Paola 31/05/2011 23:08



Je suis bien d'accord avec toi ;) (Désolée Michael Ange)



Clyde Unic 25/05/2011 16:28


Enorme cette article, je me suis reconnu un peu dans cette article, j'adore les filles qui ont des talons, je trouve ça très classe.
Et puis c'est vrai que la démarche et la silhouette joue beaucoup. Je mentirais si je dis que je ne regarde pas le posterieur d'une femme en talons surtout cerise sur le gateaux si elle porte des
"Louboutin". Christian a été surpuissant sur ce coup là, le rouge c'est super sexy.
Pour la petite anecdote j'ai acheté des Louboutins pour ma soeur et j'ai découvert que se ballader avec se sac marron dans les rues de Paris, c'est plus fort que mettre du "Axe".
Etant redevenu célibataire depuis 2 semaines, j'ai décroché un numéro et un rencard cette semaine grâce à mon sac "Louboutin" et une petite approche fun sur les chaussures comme quoi qu'en on vous
prend par les sentiments ;)


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook