Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 12:00

 

 

Je sais très bien comment Gwenaël a eu son idée : il était en road trip avec des amis dont deux filles à l'arrière de la voiture qui en entendant Madonna ont commencé à chanter. Dois je avouer que je faisais partie de cette chorale ?

Quoi qu'il en soit non seulement Gwen est réactif (article écrit moins d'une semaine après commande) mais en plus il m'a proposé deux sujets ! J'ai choisi celui ci mais je pense que je ne tarderai pas à lui demander l'autre... Le pauvre, s'il savait dans quoi il s'embarquait en me disant oui...

Le plus joli compliment de l'auteur à mon égard ? "Merci pour cet espace de liberté" Gwen : tu reviens quand tu veux !

 

Gwenaël

Gwen Les filles pensent que

 

Plus le temps transforme Madonna en ersatz de Stallone, plus les filles développent un rapport étrangement fusionnel avec la matrone en chef du sexy bling religieux.

Quelques notes de Vogue ou Like A Prayer suffisent à déclencher une transe aussi ludique qu'inexplicable auprès de mes amies. Les décibels augmentent, ça sautille dans tous les sens... il se passe quelque chose, visiblement.

C'était déjà vrai lorsque j'étais adolescent et que Madonna pouvait se vanter de créer la mondialisation pop à elle toute seule, ça l'est toujours depuis qu'elle invente le cadre théorique de la cougar attitude. Pour autant que je puisse en juger aujourd'hui(1), ni les fluo kids, ni les vampires, ni Lady Perry ou Katy Gaga n'ont émoussé le girl power de Lady M auprès de la gent féminine. Il semble universel et intemporel. Pour peu, même ma mère pourrait avoir un "gros kif" sur Papa Don't Preach.

Pour moi l'essence de la kabaliste s'est assez vite résumée à la scène de Recherche Susan, Désespérément où, elle se coiffe les dessous de bras au sèche-mains électrique (2). En revanche, toutes les filles semblent vivre à des degrés plus ou moins prononcés une histoire intime et durable avec Madonna.

Mais revenons à nos trois notes de Like A Prayer (ça marche aussi avec Don't Tell Me ou Hung Up d'ailleurs), elles suscitent une réaction digne de la Poussée d'Archimède. Propulsée par une force verticale, les filles se lèvent, des sourires entendus éclairent leurs visages, elles cherchent les âmes "madonnement" compatibles dans l'assemblée et là... Paf le chien ! Hurlage de l'intégrale des paroles, voire pour les plus atteintes du syndrome entame d'une chorégraphie murement travaillée et dont la connaissance confère à la franc-maçonnerie pop.

L'Immaculate Collection serait-elle donc le chainon manquant pour nous permettre de comprendre ce que pensent les filles ? 20 ans après avoir commencé l'observation du phénomène, je finis par le croire... Si Madonna n'est plus tout à fait la Queen of Pop, son aura perdure dans la tête des filles. Toutes les "Poker Faces" du monde seront à jamais les cousines de la Material Girl. D'où l'importance de ce symptôme complexe dans la vie d'un garçon.

Un jour, et il n'est pas si loin, Madonna sera l'ultime icône féminine. Ses chansons remplaceront les tubes d'Abba ou de Claude François dans les mariages. Attendons donc de voir les grand-mères de demain faire craquer leurs hanches artificielles sur Holidays. Les grands-pères que nous seront observeront, toujours largués, cette vague de bonheur collective...

---------------------------------

(1) Facebook a remplacé comme référentiel sociologique personnel les soirées muscat/clopes/ lesparentssontpaslà.

(2) Merci à Madame Bourgeois, ma prof d'anglais de 4ème pour sa clairvoyance et m'avoir ouvert les yeux en nous obligeant à étudier les subtilités de la langue des Beatles avec ce film.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Les hommes pensent que...
commenter cet article

commentaires

Virginie 02/08/2013 07:21

C'est très bien écrit et c'est juste. Je pense que notre rapport à Madonna est lié à l'Art et l'Art est universel.

Célibataire et Stupéfiante 19/09/2010 11:14


J'aime bien Madonna, et si on me met Like a Virgin ou La Isla Bonita, tu peux être sûr que je vais me mettre à chanter et à agiter les bras comme un chimpanzé...
Mais je suis beaucoup plus réactive à Abba, Cloclo ou Lady Gaga :)


Kaz' 17/09/2010 14:18


Et dire que cette femme a l'âge de ma mère. Non sérieusement, à part 2-3 chansons que j'aime écouter (si ça passe à la radio), je ne me suis jamais réellement intéressée à cette chère Madonna. Mais
c'est vrai que ses "créations" ont quelque chose de frais qui nous entraîne comme dans le wakawaka de Shakira. Et encore...
N'empêche, si l'idéal féminin de cette génération de femmes est Madonna, ça promet à la vieillesse, comme tu le dis si bien. Très bel article :)


Stéphanie 17/09/2010 13:13


très belle plume, et effectivement, comment ne pas chanter ou danser sur madonna??? that is the question!


flou 17/09/2010 12:14


excellent article! et j'avoue que je me reconnais pas mal dans tout ça...


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook