Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:00


Il y a peu, le magazine Grazia publiait un article : "Je drague un Parisien", un guide à usage des "provinciales" qui viennent s'installer à Paris... Le titre à lui seul est une hérésie : les filles ne draguent pas les Parisiens. Jamais. C'est inutile. Le passe temps préféré des Parisiens c'est de draguer. S'ils se rendent compte que la jeune femme en face d'eux n'est pas Parisienne, ils vont être encore plus séducteurs.
Reprenons point par point cet article...


Toutes les phrases en italiques sont de Anthony Garcia, auteur de "Je drague un Parisien". Les intertitres sont également ceux de l'article de Grazia.

 

Tour Eiffel

© Guillaume Chevassus Marche


Le paradoxe du Parisien

"On l'imagine citoyen du monde cosmopolite, sans attache, ni foi ni loi, on le découvre très villageois"  Dire que les Parisiens ne sortent jamais de leur ville est un cliché un peu facile... Passons... En revanche, il est vrai que les Parisiens sont différents en fonction du quartier où vous vous promenez. Chaque arrondissement a ses codes, ses endroits, ses looks... mais une chose ne change jamais : le Parisien (quel que soit son quartier) adore draguer ! Son terrain de chasse est peut être limité dans l'espace mais il est sans limite dans le temps... Il ne s'arrête jamais et demeure un sacré prédateur !

Hameçon

"De nature très sociable, charmeur voire baratineur, il vous aborde contre un ou deux battements de cils. Mais rien n'est gagné. Pour lui, c'est un exercice quotidien. Il parle, parle, et bien."
Nous y voilà... Tout le monde s'accorde à dire que Paris est une des villes les plus romantiques au monde. Ca ne veut pas dire qu'elle est peuplée d'hommes romantiques à souhait qui offrent des roses aux inconnues croisées dans la rue. On ne tombe pas amoureux à tous les coins de rue et les Parisiens encore moins que les autres.... Des filles, il y en a des milliers à Paris et la concurrence est rude ! Il baratinera toutes les jolies filles croisées sur son chemin.

"Au réveil, sympa et bien élevé, il peut même apporter des croissants (so Parisien), avant de vous laisser pour le bureau… et en fin de journée, pour une autre fille." Si un homme passe la nuit avec vous, et vous apporte des croissants, vous le reverrez ! Parce que sincérement, ils ne font jamais ça sauf s'ils sont raides amoureux (et donc ça prend plus d'un soir pour que ça arrive). Les Parisiens préfèrent dormir chez eux, seuls... et ne mangent pas de croissant au petit déjeuner !

Cristallisation

"En fin de compte, la meilleure technique reste l'offensive. Attaquez-le sur son côté baratineur et un peu trop sûr de lui. Montrez-lui que vous savez qui il est (un Parisien) et que vous n'êtes pas dupe. Et c'est seulement là, une fois que vous l'avez - un peu - percé à jour, que vous commencez à l'intéresser - vraiment." Normalement, cette "technique" fonctionne avec tous les hommes. Les Parisiens ne sont pas plus baratineurs que les Romains...
Quoi qu'il arrive, on ne drague jamais un Parisien. Plus vous aurez l'air mystérieuse, plus il viendra vous voir. Si c'est vous qui commencez les préliminaires de drague, autant vous dire que oui vous passerez la nuit avec lui mais que ça sera la seule et l'unique... Après tout dépend de ce que vous cherchez.

 

Selon Grazia, il n'apprécie pas trop les filles cultivées parce que lui même l'est déjà tellement... "Déjà à trois ans il avait fait le tour de tous les musées de la ville..." Et hop, encore un cliché idiot... Malheureusement, ils ne sont pas tous cultivés, intelligents, merveilleux... et généralement s'ils le sont, ils aiment bien avoir une fille qui a des trucs à dire... pas un poisson rouge qui les regarde avec un air imbécile !


Il faut être moins gentille, moins "provinciale". "Comme vous avez douté de sa sincérité, il est froissé. Et sans le savoir, vous lui avez lancé un challenge, celui de vous prouver qu'il n'est pas que ce garçon léger, versatile et frivole." Il ne sera pas froissé, il vous manipulera pour vous expliquer que "mais non, je ne suis pas un mec comme les autres, moi je veux une histoire sincère, je cherche le grand amour..." Au final, c'est vous qui vous ferez avoir, pas lui !

Conclusion

"D'abord parce qu'avec une vie si agitée, le Parisien n'envisage pas de se caser avant 30 ans. Alors à moins d'être LA femme de sa vie, ou d'avoir trouvé l'exception qui confirme ce
drague attaque, n'espérez pas trop." Ah enfin !!! Il était temps... Perso, je dirais même 35 ans...

La conclusion des "Filles pensent que..."


Amies provinciales, étrangères ou Parisiennes, sachez qu'on ne drague pas un Parisien. Il aime la "chasse", la "conquête" donc ne lui enlevez pas ce qu'il lui plait le plus dans la séduction. En revanche, Parisien ou pas, ne vous faîtes pas un film quant à votre future vie à deux après un premier baiser échangé... Paris est une grande ville, les opportunités de rencontrer LE bon sont nombreuses mais en même temps, il faut parfois passer par beaucoup de désillusions pour y arriver...

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Ah... Les hommes...
commenter cet article

commentaires

Anthony 22/05/2010 16:51


Bonjour,

Je suis l'auteur de l'article. je suis très content que tu rebondisses dessus....

Très bonne continuation !

Amicalement

Anthony


stephanie 03/03/2010 16:55


Depuis quand les parisiens ne mangent plus de croissants au petit déjeuner ?

Le parisien est en fait tout le contraire du québécois et cela manque à certaines exilées montréalaisesn, n'est ce pas ninie ? ;-)


Lucie de Paola 03/03/2010 17:30


depuis toujours ?


Sara 01/03/2010 20:05


C'est effectivement un article assez surréaliste sur la manière de draguer à Paris. Personnellement y a qu'un provincial qui a parcouru tout mon quartier pour aller me chercher les croissants un
matin et il était très amoureux...
Pour la culture, j'ai plus souvent rencontré des gars moins cultivés ou pas intéressés par les musées qui étaient content de faire une expo le temps de la drague pis qui avouaient après que non,
les arts, la littérature, la culture etc c'était vraiment pas leur truc.
Par contre pour te faire aborder par des baltringues qui te disent que t es la plus jolie fille qu'ils aient croisé aujourd'hui (avant la prochaine), ça oui, y en a à la pelle.


Lucie de Paola 01/03/2010 20:36


Merci Sara, surréaliste est le terme !!!
C'est vrai qu'il est intéressant de voir comment au début ils ont "hyper envie d'aller me faire une expo" et ensuite ils préfèrent jouer à la Wii...


annick 01/03/2010 12:44


je ne crois pas que le parisien aimerait être dragué par moi ou me draguer... et je n'ai aucune envie de draguer un parisien.


Lucie de Paola 01/03/2010 12:53


LOL !!! Problème réglé donc ;-)


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook