Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 00:00

 

Aujourd’hui je me transforme en blogueuse beauté. Ça m’arrive. Depuis quelques temps je ne veux plus mettre de produits chimiques sur ma tête, ni sur mon corps mais ça, c’est une autre histoire. J’ai donc testé pour moi (et pour vous) les mèches à l’argile.

 

Lucie de Paola

      Forcément, je mets une photo de moi pour que vous voyez le résultat.

 

Lorsque vous faites éclaircir vos cheveux, les coiffeurs utilisent des tas de trucs dont de l’ammoniaque. Très concentré, ça peut provoquer des brûlures. En petite quantité, ça décolore, ça abime les cheveux et ça pue.

Les colorations sans ammoniaque fleurissent dans les rayons de supermarchés sauf que moi je ne voulais pas changer de couleur, je souhaitais juste refaire des mèches. Direction un coiffeur qui fait des balayages à l’argile.

 

 

Coiffeur et nature

 

Voici un test qui n’en est pas vraiment un… En chemin pour mon rendez-vous, j’ai appelé pour prévenir que j’avais 15 minutes de retard. « Alors là c’est une mauvaise idée. Je ne sais pas si on va pouvoir vous prendre. Ah non mais vraiment ça ne va pas du tout. Mais vous avez combien de retard ? Non parce que c’est ennuyeux ». J’avais lu sur différents sites que la femme qui s’occupe de la caisse n’était pas aimable, je confirme. N’ayant pas envie de parcourir toute la ligne de métro pour me faire envoyer paître à mon arrivée, je demande si je peux encore venir ou si je dois rebrousser chemin. « Ah je ne sais pas. C’est vraiment embêtant. Attendez, je vous passe votre coloriste ». Après 5 minutes et 4 stations de métro, toujours personne au bout du fil. Pendant ce temps, j’entends que la personne que j’ai eu au téléphone fait des encaissements, papote… À la 5ème station, mon téléphone a raccroché faute de réseau.

Retour à la case maison.

 

Pour info, j’étais en retard parce que j’allaite ma fille. Réussir à prendre quelques heures pour aller chez le coiffeur était déjà extraordinaire autant vous dire que j’étais ravie de rentrer bredouille.

 

 

Jenny Paola

 

J’appelle un samedi à 13 heures. « On va vous trouver une petite place. Est ce que 16h vous irait ? » La jeune femme est charmante, premier test du téléphone réussi.


C’est la patronne, Jenny, qui me reçoit. Elle examine mes cheveux et me demande ce que je veux faire. Elle va chercher dans des bocaux transparents différentes poudres. Argile jaune et argile verte pour faire des nuances m’explique-t-elle.


La première différence est l’odeur. Ça ne sent rien. Pour être plus précise, ça ne pue pas et ne pique pas mon nez comme le font les décolorations habituelles. Le temps de pose est le même que d’habitude. Voici la liste des produits utilisés : argile, miel, herbes, pigments organiques, protéines de soie…

 

En attendant on me sert un thé, je lis des magazines, lis mon fil twitter… Le salon est très agréable. Clair, spacieux, on s’y sent bien. L’équipe est majoritairement sud-américaine alors ça papote en espagnol. Tout le monde est adorable et Jenny est attentive à chaque cliente (même quand elle ne s’en occupe pas).


Pour passer au shampooing on m’emmène dans une salle en sous-sol. Lumière tamisée, pas de bruit, je m’installe sur un large fauteuil rouge. Au moment où ma tête touche le bac, je sens des vibrations le long de mon dos, mes jambes sont relevées, je suis sur un siège massant. Autant vous dire que je suis au paradis. On m’applique un soin et on me laisse 15 minutes. Je suis tellement bien que je pourrais rester tout l’après-midi à me faire masser dans la pénombre. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et on revient me laver les cheveux. Je préviens qu’il faut me les démêler avec beaucoup de douceur parce que je suis très douillette du cuir chevelu. Chacun son truc. Personne ne semble s’en préoccuper parce que personne ne me démêle les cheveux.


Jenny revient s’occuper de moi et commence le brushing. Perplexe je demande à quel moment on va me démêler et là elle rigole : « Ça ne sert à rien, on vous a fait un soin qui l’a déjà fait ». Miracle, elle me coiffe sans aucun souci. Je suis bluffée.

 

Conclusion : Le blond est doré, mes cheveux sont bien plus doux et soyeux que d’habitude, il n’y a aucune démarcation à la racine et après quelques semaines, la teinte s’est joliment patinée.

Même si c’est plus cher qu’un balayage « normal », je dois dire que ça en vaut la peine. Non seulement mes cheveux sont plus beaux mais en plus ils ont été soignés au lieu d’être agressés.

 

Jenny et Paola

4 rue de Poissy

75005 PARIS

Tel : 0145220685

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Fabienne 09/02/2015 14:05

Bonjour!
Actuellement enceinte, j'envisage de me rendre dans ce salon pour faire éclaircir mes cheveux (châtains). Tu as mis une photo de toi après, mais ça aurait été bien qu'on voit aussi avant, pour voir
la différence! L'éclaircissement peut aller jusqu'à combien de tons? Merci !!!

Laure 30/09/2013 09:27

très belle !

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook