Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 10:00

 

Il est temps de faire le point sur l’homme avec qui on sort (ou celui avec lequel on va bientôt conclure). Parmi les « crapauds » sur lesquels on peut tomber, il y a le sociopathe. Le Huffinghton Post américain a répertorié 11 signes permettant de savoir si on en fréquente un. Par les temps qui courent, ça ne me semble pas complétement inutile. Surtout que, si j’en crois cette liste, j’en ai côtoyé plus d’un.

 

sociopathe

 

Pour info : la différence entre un sociopathe et un psychopathe est mince. Le premier devient sociopathe à cause de son environnement. Le second a des prédispositions génétiques et nait comme ça. Au final, leur comportement est le même.

L’autre info capitale c’est que les sociopathes ne sont pas tous des tueurs en série. Ce qui est une bonne nouvelle quand on sort avec l’un d’entre eux. J’avoue que finir découpée en petits bouts, coincée au fond du congélateur me branche moyennement.

 

1. Un ego démesuré

 

Au début d’une relation, on montre le meilleur de nous même. Les hommes sont souvent en mode « je suis le plus fort, le plus intelligent, le plus merveilleux » pour nous conquérir. Mais lorsque ça devient « j’ai toujours raison et le reste du monde ne m’arrive pas à la cheville » nous sommes en présence d’un problème de taille : celle de l’égo de notre mec. On appelle ça un complexe de supériorité. Normalement à ce moment là, on devrait fuir.

 

2. Menteur et manipulateur

 

Heureusement que tous les hommes (et les femmes) qui mentent et manipulent ne sont pas forcément des sociopathes. Autrement, nous serions cernés !

Les baratineurs, ceux qui essayent de nous embobiner pour arriver à leur fin, on les grille plus ou moins rapidement. « Jamais je n’avais rencontré une femme comme toi. Avant toi, je n’étais rien. Blablabla ». 

Le problème c’est que si on sort avec un (bon) menteur doublé d’un (excellent) manipulateur on ne s’en rend pas forcément compte. Il saura aussi bien nous balader sur des détails insignifiants que sur des choses vraiment sérieuses. Et voilà comment après 10 ans de vie commune on se rend compte qu’il n’a pas de vrai travail, qu’il a une autre famille, qu’il découpe des gens…

 

3. Aucun signe d’empathie

 

Pour reconnaître quelqu’un qui n’a aucune empathie c’est assez simple : racontez lui un événement horrible et voyez comment il réagit.

Il y a quelques années, j’annonçais à l’élu de mon cœur (encore un choix judicieux) que ma mère faisait peut-être une récidive de cancer, il m’a répondu : « Ben moi je suis hyper content parce que ce week-end je pars faire du bateau ». Ça a fini de me convaincre que c’était un véritable connard/sociopathe.

Pour info, ma maman va très bien.

Si vous n’avez pas d’histoire triste à raconter, baillez et voyez s’il fait de même. S’il ne baille pas, c’est que c’est un sociopathe (j’ai appris ça dans la série Luther).

 

4. Aucun remord ou honte

 

Quand on a un égo surdimensionné et qu’on est dénué d’empathie pourquoi s’embarrasser de remord ou de honte ? Il faut rester cohérent avec soi-même.

 

5. Un calme olympien face à des situations dangereuses ou effrayantes

 

Quelqu’un de posé, serein, qui sait garder son calme quel que soit le problème, peut être rassurant. Si on est deux à paniquer pour la moindre chose, ça ne va pas marcher très longtemps. S’il n’y a que notre mec qui flippe, ça va nous agacer. En soi un homme qui fait preuve d’un « calme olympien » n’a rien de négatif.

En revanche lorsque c’est combiné à « impulsif et irresponsable » ça devient dangereux.

 

6. Impulsif et irresponsable

 

Des irresponsables, j’en connais des centaines. Des impulsifs aussi. La combinaison des deux serait explosive. Par « impulsif et irresponsable », on entend plutôt « mec qui cherche à se mettre en danger sans réfléchir aux risques et/ou conséquences de ses actes pour lui et/ou son entourage ». On va peut-être reporter notre week-end « aventure » en amoureux.

 

7. Quelqu’un qui a très peu d’amis

 

Personnellement, j’ai toujours trouvé louche les gens qui avaient plein d’amis. Les relations trop superficielles ne sont pas signe de stabilité. Mais quelqu’un qui n’a pas du tout d’ami (ou très peu) ça me laisse perplexe. Est ce que ça signifie qu’on est incapable de tisser des liens avec les gens ?

La question reste entière : à combien d’amis est-on considéré comme normal ?

 

8. Charmant mais superficiellement

 

Voilà le combo gagnant des nombreuses soirées auxquelles j’ai assisté. Deux ou trois regards « ténébreux », de belles paroles, répétées en boucle à toutes les filles qu’il croise, quelques blagues pour détendre l’atmosphère, un zeste de culture pour nous montrer qu’il en a dans le crâne et roulez jeunesse.

S’il est intelligent (et si c’est un psychopathe, il l’est), il réussira à maintenir l’illusion quelque temps. En société, nos proches le trouveront brillant et ne comprendront pas quand nous commencerons à nous plaindre de lui.

 

9. Quelqu’un qui ne fait que ce qui lui plait

 

Je pense qu’on peut simplifier cette définition par « égoïste » ?

 

10. Mépris des normes sociales

 

Là encore, je pense que c’est lié au complexe de supériorité. Pourquoi suivre des règles quand on estime être au dessus de tout et de tout le monde ?

 

            11. Un regard « intense »

 

Il n’y a pas de véritable précision sur ce que signifie « intense ». Cela signifie-t-il qu’il ne cligne pas des yeux ? Un regard « intense » peut-être soit flippant (genre serial killer) soit envoûtant  (genre James Bond).

 

En relisant la liste je m’interroge : dites, c’est grave si j’ai fréquenté beaucoup de sociopathes ? 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Ah... Les hommes...
commenter cet article

commentaires

Antony 27/06/2017 02:53

C'est drôle de lire çà, même si tu veux éviter d'être dans une case comme un bon mouton maintenant on te la fabrique sur mesure le sociopathe, si t'es pas comme tout le monde t'as gagner cette etiquette. Comme c'est ridicule et affligeant de lire ça. Mais merci je ris rarement et là j'ai bien rigolé, bon je retourne à ma vivisection...
Un sociopathe

Yassb 13/06/2017 00:44

Mais tu dis VRAIMENT n'importe quoi si quelqu'un change de sujet quand tu lui annonce une mort ou autre nouvelle triste c'est pas forcément un sociopathe, peut être que la personne est mal à l'aise.Peut être que ca lui ravive de mauvais souvenirs??

Et ton truc de bailler c'est quoi ta référence?Une série.UNE SÉ-RIE purée.
Et depuis quand il y a un quota d'amis à avoir en fait? En quoi le nombre d'amis défini ton état.

Cette liste est juste le reflet d'une personne totalement superficielle et immature qui croit être une pro de je ne sais quoi .Et dire qu'il y a des gens qui lisent et croient ca purée.. *Honteux

Ps: Grandis un peu dans ta tête

Lucifer 17/04/2017 00:38

Je trouve ta liste assez juste, mais tes explications sont enfantin et remplie d'e beaucoup de préjugée. Je considère que tu n as en aucune les compétences de juger ni même de donner des moyens de reconnaître un sociopathe.
Tu tombes dans la caricatures et cela est dommage surtout qu'on en voie la liste que tu as faite.

Je remarque aussi le fait que tu confond pas mal sociopathe et psychopathe ce qui es quand même une erreur !
La façon dans tu écris ressemble à celle d'une enfant, je suis désolé mais tu es dans l erreur et j'espère que si d'autres lise ce texte ils ne feront pas d’amalgame.

Malgré tout tu as raison sur certains point, il manque juste un peu de maturité.

Lucas 15/04/2017 21:59

Je trouve ta liste très résumée mais juste, mais en ce qui concerne les explications, c'est d'une stupidité affligeante.
Par exemple, dans le 7 tu laisse penser qu'il faut un quota d'amis à remplir sans te soucier du contexte.

Si quiconque venant de la campagne ne se sent pas à l'aise à Paris pour faire ses études et qu'il ne s'intègre pas parfaitement, c'est un psychopathe.

De plus tu sembles véritablement confondre psychopathe et sociopathe, comme si aux yeux des personnes non-concernées c'était exactement la même chose.

PS: Tu m'excuseras je trouve stupide de devoir me forcer à aller à des fêtes et à boire pour me faire socialement accepter, pour montrer mon 'aptitude' à être comme les autres (j'ai 19 ans).

Chad 01/02/2017 03:02

Je suis sociopathe et je peux te dire que la liste que tu as publiée est très exhaustive. La différence entre un sociopathe et un psychopathe est assez bien connue aujourd'hui et je trouve cela dommage que tu généralises autant sur notre condition car les cas de sociopathie sont très rare.
Mais tes petits commentaires m'ont bien amusés et je suis ravi de savoir que mon regard soit considéré comme "intense" XP

Chad 01/02/2017 03:14

et je précise que je suis passé chez des psychothérapeutes pour mes troubles de comportements, je suis donc certifié parmi les environ 2 à 4% de la population à VRAIMENT être sociopathe, pas comme les autres qui croient que préférer les creepypasta aux vrais gens est un signe de sociopathie ...

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook