Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 12:00

 

Qui a dit qu'on ne pouvait pas rencontrer l'Amour sur le net ? La preuve par quatre ! Merci beaucoup les filles d'avoir partagé ces très jolis moments avec nous.


 

OrdinateurAurore Cerise's pics



Gaëlle - en couple depuis 6 mois


Je jouais à l'application "Are you interested ?" de FB quand un inconnu a cliqué sur ma photo. A l'époque, on ne voyait que ma main sur ma photo de profil. J'ai donc trouvé le garçon plutôt joueur et nous sommes rapidement devenus des amis virtuels. Je commentais régulièrement sa page et ses photos car il y avait toujours de l'ambiance sur son profil. J'avais même fini par identifier quelques-uns de ses vrais amis qui commentaient régulièrement. Nous nous sommes envoyé des mails, des textos pendant quelque temps. On a planifié de se voir plusieurs fois mais à chaque fois nous avions un empêchement.

Cette année là, je travaillais à Roland Garros. Dans une allée, le visage d'un homme a retenu mon attention. Arrivée à sa hauteur, je me suis souvenue de son nom (c'était l'un des intervenants chez cet "ami" commun).
J'avais noté sa présence à cause de son assiduité sur la page de son pote, son humour ainsi que ses photos de profil (qu'il changeait souvent et qui étaient toutes remarquables pour différentes raisons). Et puis environ quatre mois avant notre rencontre, on avait eu une conversation sur l'une des photos de son ami : on planifiait mon mariage avec celui-ci, pour rire, bien sûr. Je l'ai donc interpellé, on s'est "friendzé", on s'est revu... et ça fait donc six mois que ça dure..


Nous essayons de construire une famille recomposée comme il en existe tant, mais avec un joli succès. Les we pendant lesquels nous avons nos enfants, nous les passons chez moi tous les six (nous avons deux enfants chacun) !


Céline - en couple depuis 6 mois

Paris au mois d'août... Les rues : désertes, le bureau : désert, mon lit : désert. Faute de pouvoir justifier mon salaire, j'occupais les heures entre deux passages à la pointeuse en errant sur le web comme une âme en peine quand mon navigateur, pris de pitié, me mit une pub pour "adopteunmec.com" sous les yeux. Merci Big Brother de me regarder car c'est là qu'une histoire plutôt sympa a commencé.
Les sites de rencontres, je connaissais, j'avais testé et approuvé. Au compteur : quelques soirées agréables, dans des styles très différents...

Pourquoi adopteunmec cette fois-là ? Pas pour le côté "hommes objets" non ! Plutôt pour l'interface girly très inspirée Chantal Thomass, la gratuité (complète pour les femmes et avec limitation horaires pour les hommes) et le ton résolument décalé. Certes, on échappe pas au "mec qui se croit tellement beau qu'il pose sous la douche" et autres boulets "ki on du mal avek l'ortografe" (on est sur un site de rencontre quand même). Mais globalement, les "produits" sont plutôt charmants, parlent le second degré couramment et les échanges sont agréables.

Comment ça marche ? Pour parler à une personne du sexe opposé, ces messieurs doivent envoyer des charmes. Reste aux consommatrices sans pitié à accepter ou non la proposition. Concrètement ça donne un écran avec des photos qui défilent et la possibilité de cliquer sur "oui" ou "non". Et en plus le site octroie des points pour ces actes de cruauté, c'est pas merveilleux ? Autre spécificité du site : un caddie dans lequel jeter un ou plusieurs mâles, créé pour accentuer la dimension supermarché, et qui se révèle très utile également pour envoyer un subliminal "Tiens, toi tu me plais bien" quand dans un moment de grande flemme on a pas envie de se creuser pour écrire un message "drôle, pertinent, à l'image de notre grand potentiel" à un parfait inconnu auquel on a en fait rien à dire.

Et il y a autre chose que des plans culs sur adopte ? Ben oui plein, enfin du moins il y en avait au moins un qui y trainait il y a 6 mois. J'ai utilisé la fameuse technique du caddie susmentionnée, on a échangé quelques mails, puis plein de mails, puis des heures de discussions msn et quelques jours de démesure virtuelle plus tard (le temps d'être tous les deux à Paris) on s'est rencontrés sans savoir ce qu'on cherchait... et on l'a trouvé ! Le pire c'est que je suis pas sûre que si on s'était limités à "la vraie vie" (celle dans laquelle les seuls hommes que tu rencontres sont des collègues, des types que tu vois plus trop net pour cause d'excès de Mojito ou des coup de cœur de métro auxquels tu te contentes de sourire... dans tes grands jours). Si n’on avait pas été mis face à une complicité évidente grâce à ces mots délirants par écrans interposés... je ne suis pas sûre qu'on en serait là!

Florence - en couple depuis 1 an

J’ai rencontré  l’homme de ma vie sur internet. Ou plutôt re rencontré  l’homme de ma vie sur internet après 22 ans. Je le connaissais depuis mon enfance puisque nos parents étaient amis avant même notre naissance. Nos parents étaient très proches, nous habitions l’immeuble d’à coté étant petits. J’ai vu Jean François pendant des années : nous allions à l’école ensemble, chaussés de nos kickers bleues marines respectives, allions au parc avec nos mères le soir après l’école... J’ai le souvenir d’un petit brun timide, aux yeux bleus et aux longs cils, très mignon, avec qui je jouais aux playmobils. Il me plaisait déjà lorsque nous étions petits… Et apparemment c’était réciproque ! Mais à ce moment de l’histoire, nous ne le savions pas parce que nous étions tous deux très timides…


J'ai déménagé vers l’âge de 8 ans mais nous sommes restés en contact grâce à nos familles. J’ai continué à voir JF jusqu’au divorce de mes parents, à l’âge de 13 ans. Par la suite, ma mère retravaillant, je passais tous mes mercredis chez lui parce que sa mère me gardait avant mon cours de tennis en fin d’après-midi. Nous nous sommes perdus de vue vers l’âge de 14 ans.

Ensuite, j'ai fait mes études aux USA, suis revenue vivre en Europe, me suis mariée à Londres, ai eu ma fille... Je suis rentrée en France  après mon divorce et pendant 5 ans, je n’ai pas eu d’amoureux, privilégiant ma fille et mon travail. J’étais totalement fermée à l’idée d’avoir une relation sentimentale.


Un soir, crevée par une longue journée je décide de regarder FB avant d’aller me coucher. "Jean-François veut devenir votre ami." Au départ, je ne comprends pas du tout de qui il s’agissait. J’avais déjà reçu des messages de mecs que je ne connaissais pas qui souhaitaient se connecter. Je pensais donc qu’il s’agissait encore une fois d’un C… Je m‘apprête donc à l'ignorer lorsque je vois un mail dans ma boite perso avec comme sujet : Salut Flo. Mais qui est ce type qui connait mon prénom ?!!!!?


J’ouvre le message et commence à lire le mail. Au bout d’une phrase j’ai compris de qui il s’agissait. A ce moment là, j’hallucine totalement. Il me demande si je me rappelle de lui. A la lecture de ce mail, j’étais tout simplement stupéfaite. J’avais la bouche grande ouverte devant mon écran d’ordinateur ! Imaginez… recevoir un mail de quelqu’un après 22 ans de silence radio!

Je lui réponds que bien évidemment je sais qui il est : mon amoureux secret d’enfance (cette partie je la garde pour moi !),  le mec avec qui j’allais en classe en secouant les couettes et avec qui je partageais des pommes de terre noisettes et du sorbet maison à la vanille tous les mercredis... Comment aurais-je pu l’oublier ?!?


Il me propose de nous revoir et d’aller diner. Ok mais après les fêtes parce que je suis très occupée. Il me renvoie un mail en janvier et nous convenons d‘un rendez-vous. Le jour J j’annule le diner en raison d’une grosse angine. On se parle par répondeur interposé et il me propose une nouvelle date mais je ne peux pas, il me propose une autre date et je ne peux pas non plus. Bref, on fini par y arriver 2 mois après.


Je ne suis pas du tout stressée et plutôt amusée à l’idée de le revoir après tant d’années. Je marche sur le boulevard Saint Germain quand ma sœur m’appelle : "T’as pas peur de le revoir et d’aller diner avec un mec que tu n’a pas revu depuis 22 ans ? Qu’est ce que tu vas faire s’il est con ? Flo, t’aurais du dire ok pour aller boire un verre et si ça se passe bien aller diner ensuite, mais s’il est con tu vas devoir te le coltiner toute la soirée !"

"Mais non c’est cool, c’est rigolo. S’il est sympa on sera amis !"

Sur ce, je raccroche et là… je commence à flipper ! Ma sœur a raison je n’ai pas réfléchi. Je vais aller diner avec lui, je ne l’ai pas revu depuis 22 ans, je ne sais pas de quoi on va parler ! En approchant du lieu de rendez-vous, je commence à m’inquiéter.


J’attends entre les deux sorties de métro et un grand type s’avance vers moi avec un casque à la main et me dit "Salut Flo !" d’un air enjoué un grand sourire aux lèvres.

Ma première pensée : il a la même tête que lorsque nous étions petits (mis à part le fait que ce soit un homme et qu’il ait perdu quelques cheveux ! ) Il a les mêmes yeux bleus mais ce qui est différent c’est qu’il a un large sourire tellement expressif, il n’a plus l’air timide mais au contraire très ouvert.

Ma deuxième pensée en le regardant : il est trop beau, j’espère qu’il n’est pas homo !

Ma troisième pensée : mais pourquoi j’espère qu’il n’est pas homo puisque je ne veux pas de copain et que je suis pas du tout intéressée par une nouvelle histoire ?!!!?


Depuis ce soir là, nous ne nous sommes plus jamais quittés, et je sais que c’est LUI. Notre relation a été comme une évidence. Nous construisons ensemble la plus belle histoire d’Amour de notre vie avec ma fille qu'il aime comme si c'était la sienne.

Et bien évidemment, nos familles respectives sont ravies !

Pour la petite histoire, j’ai toujours été contre les rencontres sur internet, les sites de rencontres etc ! Je remercie ma sœur de m’avoir inscrite sur FB et de m’avoir persuadée de m’y connecter parce que grâce à elle, JF a pu me retrouver après toutes ces années… Comme quoi les belles histoires n’arrivent pas qu’à Cendrillon !

Suzanne, en couple depuis 2 ans 1/2, mariée depuis peu !

"Encore un petit macho italien, prétentieux, puant et fier de sa personne" Lorsque Michele m'a écrit sur aSW (site de networking très sélect), suite à un forum que j'avais posté dans la rubrique business, j'étais exaspérée. Pas du tout le genre de contact que je recherchais, et je connaissais trop bien le genre de personnage. Mais bon, je faisais un peu de pub pour un réseau d'investisseurs qui recherchait des membres et sait-on jamais, peut-être aurais-je des chances de recruter en Italie.

Comme je suis polie, et que j'aime bien réseauter, je lui ai répondu, donné des infos et même proposé un contact... Bref sympa. Message de remerciements de sa part. Agréable surprise de la mienne. Même sur les réseaux sociaux les plus chics et hype, la politesse n'est pas toujours de mise. Nous avons continué à discuter via mail, parlant business, mais également des charmes notamment gastronomiques de nos pays respectifs. Bref, un échange sympa et agréable, mais dont ni l'un  ni l'autre n'attendions rien...

Et puis, un jour, alors que nous échangions des propos sur l'Opéra, il me propose de venir assister à un célèbre festival italien... Hum, tentant, d'autant plus que je passe mes vacances en Italie, départ prévu quelques semaines plus tard. Bon, sans m'emballer, je propose un déjeuner un dimanche, entre mon lieu de vacances et la ville où il habite.... le fait que la ville choisie soit Venise n'avait rien de calculé, je le jure, c'était seulement pratique. En plus, il était en retard et j'avais très faim. J'étais donc de très mauvaise humeur... Les petits machos italiens qui se la jouent, plus jamais (pourquoi "petit", je n'en sais rien, mais je suis sûre qu'il est microscopique) Enfin, il est arrivé, je le vois. Ah, il est grand en fait, ah il est pas mal, pas mal du tout... Sympa, drôle, cultivé... Heuuu, mon flair légendaire m'aurait-il trompé ??? Quelques années plus tard, je confirme : je me suis trompée. Nous ne nous quittons quasiment plus. Pire, nous nous sommes mêmes mariés...


Prochain "Et vous ?" Votre St Valentin la plus mémorable (en bien ou en mal) L'adresse mail : lesfillespensentque@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Et vous
commenter cet article

commentaires

sirely 17/07/2014 19:04

Merci pour cet article. Internet, et particulièrement les réseaux sociaux, ont ce côté à double tranchant: le contact et les rencontres peuvent être à la fois positives mais aussi particulièrement
négatives. Ceci dit, l’amour sur Internet est loin d’être impossible, tout vient à point à qui sait attendre, sur Internet ou « en vrai »!

Aline Éa 21/05/2011 01:21


Vraiment dommage que je découvre ton blog trop tard, parce que sur le sujet je pourrais écrire un bon gros bouquin :)


Paola 16/02/2010 14:26


Mais oui! Moi j'ai rencontre' un viex ami sur Facebook. Il m'a envoye' un message apres 35 ans. Nous etions a l'ecole ensemble et j'avais toujours pense' qu'il m'ignorait meme si il me plaisait
beaucoup... Et bien, maintenant on est aimants depuis 2 ans!!


Lucie de Paola 17/02/2010 08:56


Exactement comme Florence !!! Extremement romantique en tout cas !


Roxane 11/02/2010 16:40


Hello !
Je viens de voir le commentaire que tu as laissé sur mon blog pour me proposer de participer à ton article. Je n'ai jamais fêté la St Valentin ce sera donc un peu difficile pour ce "Et vous?" là.
Par contre, je serais très heureuse de participer si l'occasion se représente pour un autre article !
A bientot !


Lucie de Paola 11/02/2010 16:54


Tant pis pour cette fois ci alors... Je fais généralement mes appels à témoin sur FB (page de fan) ou par newsletter. N'hésite pas surtout :-)
A très bientôt !


Eli 29/01/2010 13:12


Et bien merci pour cet article! Un vrai remonte-moral en ce qui me concerne! Avant j'étais fondamentalement contre les sites de rencontres et maintenant... pourquoi pas?! Bon week-end :)


Lucie de Paola 01/02/2010 12:53


Comme tu dis, pourquoi pas... ;-) Je suis bien contente de t'avoir remonté le moral en tout cas !!!


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook