Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 13:02

 

La drague et les réseaux sociaux c’est une grande et belle histoire d’Amour. Trouver l’Homme de sa vie ou un plan cul, rien de plus simple : il suffit de cliquer. Les possibilités de rencontrer quelqu'un sont infinies…

FB et Twitter c’est Meetic et adopteunmec réunis !


 

facebook-twitter-love

 

 

Le début de l’histoire. On arrive au moment tant attendu, celui où on se rencontre. Des centaines de possibilités s’offrent à nous… Intéressons nous aux extrêmes.

 

Bad news

 

Dès qu’on le voit on a envie de tourner les talons le plus rapidement possible. « Mais c’est qui ce mec affreux qui ne ressemble à rien ? »  Tout du moins pas à sa photo... Raté, il nous a vue et nous fait de grands signes. Il est trop tard pour reculer.

On se souvient avec angoisse que les photos de profil sont choisies avec soin : parfaites, magnifiques, montrant le meilleur de chacun. Un peu comme les publicités Mc Do : sur l’affiche le Big Mac est parfait, il nous fait saliver... Quand on le voit dans sa boite en carton, il ne ressemble à rien et on regrette de ne pas avoir passé notre chemin.

 

Il peut arriver que le mec ressemble parfaitement à sa photo de profil. C’est bien lui qui nous a fait chavirer le cœur pendant des semaines avec ses mails et ses sms. Malheureusement, en vrai il n’a rien de comparable avec ses écrits. Plus timide ou plus agressif, moins assuré ou totalement arrogant, ce n’est pas le même homme. On essaye de pousser la conversation pour voir si c’est sa nature profonde ou s’il est mal à l’aise ? Mais non, il est vraiment comme ça.

C’est la déception qui est au rendez vous pas le mec qui nous plaisait.

 

Les minutes s’égrènent lentement… Comment a-t-on pu passer autant de temps à « discuter » avec lui ? On aurait dû se souvenir que l’écrit ne retransmet jamais toutes les subtilités de la voix, que l’ironie ne passe pas forcément, ni l’assurance… Plus jamais on ne draguera virtuellement ! Enfin jusqu’à la prochaine fois.

 

 

Good news

 

Dès qu’on le voit, on a le cœur qui bat plus vite. On sait qu’il serait déraisonnable de l’embrasser directement, sans même avoir échangé un simple bonjour, mais on en meurt d’envie. On a juste envie de se coller dans ses bras et d’y rester. QUI a dit qu’on était raisonnable ???

On attendait ce moment depuis tellement longtemps… (Enfin depuis quelques jours/semaines) Mais n’est ce pas bizarre d’embrasser quelqu’un qu’on a rencontré il y a quelques secondes ? Surtout si on sait qu’on ne pourra pas s’arrêter à un simple baiser. QUI a dit qu’on devait s’arrêter ?

 

J’ai fait un rapide sondage sur Twitter. Seuls les hommes m’ont répondu. Ils ont l’air de penser qu’une fille qui les embrasse sans préambule est une excellente idée : « il faut sauter sur l’occasion », « oui pourquoi pas !! faut pas te priver », « C'est surprenant, rafraîchissant, ça évite de perdre du temps ». Merci les garçons !

 

Attendre de s’embrasser est-ce vraiment une perte de temps ou au contraire, est-ce que ça fait monter le désir ? A défaut de s’embrasser dans les 30 secondes, on peut attendre 30 minutes ? Questions sans réponse… comme « coucher ou pas le premier soir », tout est une question de feeling, d’envie.

 

Les heures passent à la rapidité de la lumière. Notre complicité virtuelle n’était pas feinte. La conversation est facile, légère. On n’est jamais en manque de trucs à se raconter. Les papillons, et/ou l'envie de l'autre, sont là... il y a définitivement quelque chose qui se passe.

 

Pour ceux qui sont dubitatifs : quelques jolies histoires commencées sur le net !

 

 

Si FB et Twitter ont changé notre approche de l'autre, RIEN ne remplacera jamais la séduction dans le monde réel. Une voix, une odeur, un sourire, un geste... rien n'est plus séduisant qu'un homme qui plonge son regard dans le notre. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Love etc
commenter cet article

commentaires

Un célibat au goût de Nutella 09/03/2011 16:19


Avec mon dernier ex, on a plus ou moins commencé sur le Net. (enfin on s'était déjà vus avant, mais vaguement, et genre plusieurs mois plus tard on a passé des nuits entières à chatter sur FB) Bon
comme on s'était déjà vus, ça évite les surprises du genre "t'es trop moche en vrai" mdr. Mais on n'a pas attendu pour s'embrasser nous, on s'y est jetés tout de suite ^^


MOURNBLADE 07/03/2011 09:35


Pour quelqu'un qui voyage le phénomène le plus fascinant est l'absence de socialisation en France. Partout ou j'ai voyagé et plus particulièrement dans les pays anglo saxon on entre dans un bar et
en fin de soirée on connais tout le monde. En France, on se déplace avec son groupe et si quelqu'un s'approche il est tout de suite acceuillie comme un éventuel tapeur ou un dragueur
lourdingue.Cette digression pour dire comme ces rencontres internet me répugnent. Cette approche prudente réfléchie (on se teste par internet interposé)me fait penser au supermarché ou l'on compare
les mérites du beurre allégé et du beurre demi sel. Rien ne remplacera pour moi un regard furtif qui se pose et une soirée qui se déroule dans le plus parfait innattendu. Celà dit pour avoir vu les
approches aussi insistantes que grossières de mes congénéres masculin je peux comprendre que le filles préférent l'airbag que constitue un écran d'ordinateur.


Captain 05/03/2011 11:25


A part le Caribou, toutes mes rencontres internet ont été pitoyables !


Lucie de Paola 05/03/2011 11:38



L'exception.... ;)



L'Anonyme 04/03/2011 22:37


Ca je te le fais pas dire...

Je sais que je parle rarement (jamais en fait) de mes aventures et relations (ou échec et tentative ^^) mais rien ne vaut un homme qui me regarde dans les yeux et voit jusqu'à mon ame
(ouuuuuuuuuuuh que c'est beau, je m'émeus en solo !! :p )
Surtout s'il a un regard a tomber.

Attends, je mouille et je reviens.

(mouhahahahahahahahaha ^^)


La mercure 04/03/2011 16:53


IL faut dire que j'ai eu plus de mauvaises surprises côté plan drague que de bonnes. Ou alors le mec est super canon, et sur le net c'était trop bien, mais la discussion en live c'est une autre
histoire. Comme quoi rien ne vaut le direct au bout du compte. Mais au pire des cas on reste généralement bons amis.


Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook