Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 00:00

 

Aujourd’hui je me transforme en blogueuse beauté. Ça m’arrive. Depuis quelques temps je ne veux plus mettre de produits chimiques sur ma tête, ni sur mon corps mais ça, c’est une autre histoire. J’ai donc testé pour moi (et pour vous) les mèches à l’argile.

 

Lucie de Paola

      Forcément, je mets une photo de moi pour que vous voyez le résultat.

 

Lorsque vous faites éclaircir vos cheveux, les coiffeurs utilisent des tas de trucs dont de l’ammoniaque. Très concentré, ça peut provoquer des brûlures. En petite quantité, ça décolore, ça abime les cheveux et ça pue.

Les colorations sans ammoniaque fleurissent dans les rayons de supermarchés sauf que moi je ne voulais pas changer de couleur, je souhaitais juste refaire des mèches. Direction un coiffeur qui fait des balayages à l’argile.

 

 

Coiffeur et nature

 

Voici un test qui n’en est pas vraiment un… En chemin pour mon rendez-vous, j’ai appelé pour prévenir que j’avais 15 minutes de retard. « Alors là c’est une mauvaise idée. Je ne sais pas si on va pouvoir vous prendre. Ah non mais vraiment ça ne va pas du tout. Mais vous avez combien de retard ? Non parce que c’est ennuyeux ». J’avais lu sur différents sites que la femme qui s’occupe de la caisse n’était pas aimable, je confirme. N’ayant pas envie de parcourir toute la ligne de métro pour me faire envoyer paître à mon arrivée, je demande si je peux encore venir ou si je dois rebrousser chemin. « Ah je ne sais pas. C’est vraiment embêtant. Attendez, je vous passe votre coloriste ». Après 5 minutes et 4 stations de métro, toujours personne au bout du fil. Pendant ce temps, j’entends que la personne que j’ai eu au téléphone fait des encaissements, papote… À la 5ème station, mon téléphone a raccroché faute de réseau.

Retour à la case maison.

 

Pour info, j’étais en retard parce que j’allaite ma fille. Réussir à prendre quelques heures pour aller chez le coiffeur était déjà extraordinaire autant vous dire que j’étais ravie de rentrer bredouille.

 

 

Jenny Paola

 

J’appelle un samedi à 13 heures. « On va vous trouver une petite place. Est ce que 16h vous irait ? » La jeune femme est charmante, premier test du téléphone réussi.


C’est la patronne, Jenny, qui me reçoit. Elle examine mes cheveux et me demande ce que je veux faire. Elle va chercher dans des bocaux transparents différentes poudres. Argile jaune et argile verte pour faire des nuances m’explique-t-elle.


La première différence est l’odeur. Ça ne sent rien. Pour être plus précise, ça ne pue pas et ne pique pas mon nez comme le font les décolorations habituelles. Le temps de pose est le même que d’habitude. Voici la liste des produits utilisés : argile, miel, herbes, pigments organiques, protéines de soie…

 

En attendant on me sert un thé, je lis des magazines, lis mon fil twitter… Le salon est très agréable. Clair, spacieux, on s’y sent bien. L’équipe est majoritairement sud-américaine alors ça papote en espagnol. Tout le monde est adorable et Jenny est attentive à chaque cliente (même quand elle ne s’en occupe pas).


Pour passer au shampooing on m’emmène dans une salle en sous-sol. Lumière tamisée, pas de bruit, je m’installe sur un large fauteuil rouge. Au moment où ma tête touche le bac, je sens des vibrations le long de mon dos, mes jambes sont relevées, je suis sur un siège massant. Autant vous dire que je suis au paradis. On m’applique un soin et on me laisse 15 minutes. Je suis tellement bien que je pourrais rester tout l’après-midi à me faire masser dans la pénombre. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et on revient me laver les cheveux. Je préviens qu’il faut me les démêler avec beaucoup de douceur parce que je suis très douillette du cuir chevelu. Chacun son truc. Personne ne semble s’en préoccuper parce que personne ne me démêle les cheveux.


Jenny revient s’occuper de moi et commence le brushing. Perplexe je demande à quel moment on va me démêler et là elle rigole : « Ça ne sert à rien, on vous a fait un soin qui l’a déjà fait ». Miracle, elle me coiffe sans aucun souci. Je suis bluffée.

 

Conclusion : Le blond est doré, mes cheveux sont bien plus doux et soyeux que d’habitude, il n’y a aucune démarcation à la racine et après quelques semaines, la teinte s’est joliment patinée.

Même si c’est plus cher qu’un balayage « normal », je dois dire que ça en vaut la peine. Non seulement mes cheveux sont plus beaux mais en plus ils ont été soignés au lieu d’être agressés.

 

Jenny et Paola

4 rue de Poissy

75005 PARIS

Tel : 0145220685

 


 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 16:45

 

Parfois, les articles peuvent se passer de mots… Voici donc ce que j’ai vu chez Fauchon pour leur weekend « éclairs » dont je vous avais parlé.

Ceci est une sélection, il y a 26 sortes de gâteaux (que j'aurais bien tous goûtés !)

 

Fauchon

Tout commence par une vitrine alléchante...

 

Fauchon

Vous tombez sur des éclairs qui pourraient venir de Mars ou de la Lune.

En fait à gauche vous avez : Crème champagne framboise, fondant rouge et pétillant argent et à droite Crème caramel fleur d’oranger, fondant et éclats caramel poudrés argent...

 

Fauchon

Ces petites noisettes m'ont fait de l'oeil... surtout que je suis fan du chocolat au lait (oui, je sais, je ne suis pas une puriste).

 

Fauchon

Cet éclair ci occupe une place particulière dans mes souvenirs gustatifs parce que j'avais passé une excellente soirée le jour où je l'ai goûté la première fois. En plus, il reste mon préféré avec sa crème et son cœur praliné soupoudré de noisettes caramélisées.

 

 

Fauchon

Cette année, le petit nouveau c'est cet éclair Saint Honoré : pâte feuilletée caramélisée, une pâte à choux avec en son cœur un crémeux caramel, une chantilly aérienne à la vanille Bourbon de Madagascar, le tout rehaussé d’une dentelle de caramel croquant. Je n'ai pas (encore) goûté mais je pense que si c'est aussi bon que beau...

 

Fauchon

Et pour ceux qui aiment les rayures... Vous avez le choix de l'imprimé !

 

Fauchon

Et donc en rentrant, j'ai savouré le "Rainbow" : pistache framboise, fondant rayé 6 couleurs. Je ne m’en remets toujours pas…

 

Je sais, 7 euros pour un éclair c'est cher, mais sincèrement ils sont délicieux (même quand on n'est pas fan de ce genre de pâtisserie). Au pire du pire, allez faire un tour à la boutique Fauchon place de la Madeleine parce que c'est tellement beau, que ça vaut le coup d'oeil.

C'est jusqu'à demain soir ! 

 

 

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 12:00

 

Avec le temps délicieux qui règne sur la France (enfin dans le nord), j’avoue avoir plus envie d’aller prendre un thé et un gâteau plutôt que de siroter un granité bien frais ou de manger une glace. Jamais à court d’imagination, la maison Fauchon m’a invitée à goûter leurs dernières saveurs. Au programme : thé, macarons, éclairs et entremets, de quoi occuper de nombreuses après-midi pluvieuses !

Rendez-vous pris dans le café Fauchon, place de la Madeleine.


 

Fauchon Eclair.jpg

 

 

Au programme du thé…

 

Je suis un thé addict. Découvrir de nouvelles saveurs est toujours un vrai plaisir. J’avoue mon ignorance : je ne savais pas que Fauchon créait des thés aromatiques. A priori, ça fait déjà un moment qu’ils sont sur le marché (le thé c'est 15% de leur chiffre d’affaire) et un de leur best seller est le thé à la pomme.

 

Thé mélange Fauchon


 

Leurs créations se déclinent en trois « ambiances » :

- Collection « Paris » : Thé Balade aux tuileries, un thé floral aux notes de rose et de bonbon sur une base de thé blanc de Chine. Quand vous ouvrez la boite, une odeur de fête foraine emplit la pièce. Le détail qui tue ? Des petits cœurs blancs qui parsèment votre thé. Je le trouve idéal pour un réveil en douceur.

- Collection « Gourmand » : Thé Macaron Framboise : thé au parfum amandé et fruité de macaron à la framboise et à la rose sur une base de Darjeeling. Parfait pour se remonter le moral l’après-midi.

- Collection « Fruits et fleurs » : Thé Mandarine et Yuzu : des notes d’agrumes sur une base de thé noir de Ceylan. A la base je ne suis pas très mandarine mais j’ai été agréablement surprise par ce mélange.

 

Thé Fauchon

 

Si ça vous tente, il faudra patienter jusqu’en septembre pour les découvrir en boutique. En attendant je vous recommande mon préféré : le « Mélange Fauchon », thés de Ceylan et de Chine aromatisés aux agrumes, à la vanille et à la lavande. Je ne m’en lasse pas et pourrais en boire matin, midi et soir.

 

… et des gâteaux !

 

Ce que j’apprécie chez Fauchon c’est que tout est prétexte à inventer de nouvelles choses. Jeux Olympiques obligent, Fabien Rouillard, le chef pâtissier, nous a concocté un macaron spécial JO de Londres aux couleurs de l’Union Jack. Sous le drapeau britannique en chocolat blanc, on craque pour un macaron à la myrtille. En boutique dès le 13 juillet.

 

macaron JO 2012 Fauchon

 

Pour les nostalgiques de la plage, vous pouvez découvrir la collection « Fauchon les bains » où entremets et éclairs se battent pour obtenir la première place.

Deauville, Trouville, Cap Ferret ou Les Sables choisissez votre plage préférée et dégustez des éclairs garnis de purée de fraises Mara des Bois, de comportée d’abricots de Bergeron, d’une crème fraise des bois et citron, ou d’une vanille Bourbon de Madagascar… J’avoue une petite préférence pour la vanille qui est, à mon goût, absolument délicieux d’onctuosité.

Les rayures rappellent les tentes en bord de plages, bref, une vraie invitation à la régression.

 

Fraisier Fauchon

 

Je suis moins fan des entremets en général, mais chez Fauchon, le tour des plages continue. Faites votre choix entre Biarritz ou La Baule, un fraisier ou un abricotier. Les plus gourmands pourront manger les deux !

 

Sur ces bonnes paroles, je retourne sous ma couette bouquiner un bon polar, avec mon thé et quelques gâteaux ! 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 00:00

 

Abercrombie & Fitch est ouvert à Paris depuis déjà quelques semaines… (Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, lire ICI) Le 23 avenue des Champs Elysées est devenu THE place to be ! Mini fashionista et beaux gosses frimeurs ont trouvé leur nouveau QG !

Petite visite guidée.

 

Abercrombie & Fitch Paris

 

Lors de l’ouverture de la boutique, les Parisiens sont devenus fous : plus besoin d’aller à NYC ou à Londres pour ramener des sweats à capuche : Abercrombie & Fitch (A&F pour les intimes) a enfin ouvert sur la plus belle avenue du monde. De jeunes éphèbes à moitié nus sont restés plantés pendant des jours devant la grille du n°23 pour attirer les client(e)s. C’est la marque de fabrique de la marque américaine : des abdos en béton armé pour vous vendre des fringues sportswear. (Notons que je ne me plains pas de leurs campagnes de pub…) Les vendeurs doivent être beaux et musclés. 

 

OUTSIDE

 

Le spectacle commence dans la rue… D’abord, on doit faire la queue (ce qui me semble une hérésie mais bref). J’y suis donc allée en râlant, jusqu’à ce que j’étudie les gens autour de moi : une vraie comédie ! Il semblerait que pour aller acheter des vêtements A&F il soit bien vu d’y aller avec son sweat A&F à capuche ! Incroyable mais vrai, les ¾ de personnes dans la queue étaient déjà équipée. Un peu comme les enfants qui se déguisent en Peter Pan ou en Cendrillon quand ils vont à Disneyland. Ca fait très « non mais attends, moi je connais déjà tu vois ! Je suis trop hype comme mec/nana ».

 

Autre phénomène frappant : il y 60% de jeunes filles dans la queue. Âge moyen 14 ans, signe distinctif : elles se déplacent par groupe de 10, rigolent comme des dindes, poussent tout le monde pour essayer de passer devant, gloussent toujours comme des dindes quand elles voient un jeune homme habillé en A&F.

 

Autant les gamines sont à claquer rigolotes, autant les jeunes vendeurs (personne ne semble avoir plus de 25 ans) sont hilarants. Dès les grilles, ils sont deux à vous dire bonjour. « Hey ! What’s up ? » lancent-ils avec un accent français à mourir de rire couper au couteau. Notons que c’est la seule phrase qu’ils ont l’air de connaître en anglais. Et « bye » aussi... ben oui, quand on quitte les lieux.

 

Une fois les grilles passées, on suit un chemin pour arriver dans la superbe boutique. Les gamines hystériques sont toujours là. Je plains le pauvre mec à l’entrée. Celui qui exhibe fièrement ses pecs et ses abdos pour vous accueillir. Celui avec lequel vous pouvez prendre une photo. Celui avec lequel elles vont TOUTES prendre une photo. Mais comment gère-t-il les hormones de toutes ces ado ?

 

INSIDE

 

La boutique est aussi jolie que ses sœurs new-yorkaise ou londonienne. Même ambiance « boite de nuit / on voit rien /musique forte » que dans les autres lieux. Petite tentative pour prendre une photo, rapidement avortée . Une gogodanseuse vendeuse m'explique que c'est interdit... 

 

Parce que oui, il y a aussi des jeunes filles qui travaillent là bas. A défaut de nous montrer leur ventre musclé, elles sont en mini shorts ou mini jupes (mais en tongs, désolée les garçons qui ne fantasment que sur les talons).A priori, elles passent plus de temps à danser qu'à aider les clients. Ce qui est encore plus ridicule drôle, c'est qu'elles dansent devant de grands miroirs. Narcisse es-tu là ?

Idem pour les mecs : il y en a un en haut de chaque escalier (la boutique a 2 étages et un sous-sol) qui vous « accueille » en se dandinant. Dans mes souvenirs, ils ne font pas ça ni à Londres ni à NYC. La France est-elle un pays particulièrement dansant ? Ou la politique de la marque a juste changé depuis que j'y suis allée ?

 

FINALEMENT...

 

Les prix ont bien évidemment augmenté en passant la mer. 72 euros un mini short en jean, 86 ou 92 euros les sweats à capuche, 56 euros un bas de jogging... Il y plus de monde qui ne rentre voir que de monde qui achète. Pourtant je ne peux que recommander les sacs avec les abdos des mecs imprimés. (Pour une fois que c'est pas des nanas en soutif qui vendent de la lessive hein !)


La vraie bonne idée : pour éviter de dépenser de l'argent en gogo danseurs pour un enterrement de vie de jeune fille, il faut passer son après-midi là-bas ! Je reste persuadée que beaucoup de monde n'y fait un tour que pour regarder le spectacle ! Certains seront subjugés, d'autres trouveront ça pathétique mais clairement, tout le monde se fera son opinion !

  

 


Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 12:00

 

Tout le monde le sait : le printemps, le soleil, la chaleur donnent envie de manger plus équilibré. Bon, d'accord, peut-être que la perspective d’être en maillot de bain dans quelques mois nous pousse à consommer d’avantage de légumes que de raclette... Dans un souci de nourrir notre corps de bonnes choses, nous sommes allées déjeuner à la Cantine de « Super Nature ».


 

Super Nature

 

Rendez vous un midi au soleil. Premier avantage du lieu : il y a une terrasse et quand il fait beau, avouons le, c’est appréciable. La rue n’est pas très passante donc on n’a pas l’impression de déjeuner entre 2 pots d’échappement et des poussettes qui se disputent le trottoir. J’ai jeté un rapide coup d’œil à l’intérieur pour vous : ça a l’air très agréable également.

 

Deuxième avantage : le personnel est adorable. Personne n’a râlé qu’on décale notre réservation de 30 minutes (j’en connais d’autres qui nous auraient lapidées). Quand j’ai voulu prendre un carrot cake en dessert et qu’il n’y en avait plus, elles se sont débrouillées pour que j’en ai quand même un petit bout et que je puisse goûter la crème qui recouvre normalement le gâteau. (Je précise qu’elles ne savaient pas que j’allais écrire sur le restaurant)

 

Super Nature Menu

 

Troisième avantage : tout est bio ! Si les végétariens trouvent leur bonheur, les carnivores aussi ! J’ai testé le cheeseburger bio. Etant une adepte des burgers gras, fromageux… j’ai contemplé d’un œil perplexe celui de Super Nature. Pain fait maison avec des graines de pavot sur le dessus, pousses de soja, une viande assez épaisse, 2 tranches de fromages (une dessus, une dessous) et une crème dont je n’ai aucune idée de la composition. Test réussi avec succès : pour la première fois de ma vie, j’ai eu le sentiment de manger un burger bon pour moi (pas juste calorique et bourré de graisses).

La carte change selon les saisons (bio oblige) mais ce cheese reste en place.

Les frites ne ressemblaient à rien de ce que j’avais mangé mais une fois de plus, excellente surprise.

Or de question de boire un coca light avec tout ça… Donc j’ai opté pour un jus de fruits frais. 

 

Super Nature Cheeseburger

 

Pour le dessert, plus de carrot cake ni de cheese cake… Mais comme je l’ai dit, devant ma déception, la serveuse m’a fait gouter des minis bouts de carrot cakes (qui accompagnaient nos salades de fruits rouges). Je retournerai chez Super Nature juste pour ça ! Ce carrot cake est une tuerie ! (et je m’y connais en carrot cake) Leur frosting est délicieux.

 

Bref, un vrai coup de cœur. Non seulement, c’était bon mais en plus, c’était sain ! Les prix ne m'ont pas semblé exorbitants pour les plats et leur qualité. Brunch le dimanche mais il est conseillé de réserver. 

  

 

Super Nature

12 rue de Trévise


75009 PARIS

01 47 70 21 03


Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 12:00

 

Je sais, je parle rarement, voire jamais, de trucs beauté sur ce blog, mais là, l’info en valait vraiment la peine : Sabon (ma marque préférée dans l'univers) a ouvert une boutique à Paris. Pour celles qui faisaient des stocks de crèmes dans la boutique newyorkaise, ça va vous épargner le prix d’un billet d’avion. A nous les laits pour le corps, les gels douche à base d’huile…

Pour celles qui ne connaissent pas : bienvenue dans ce temple de la beauté made in Israël.

 

Sabon

 

 

Rendez-vous rue des rosiers, au cœur du marais. Construite sur le même modèle que les autres boutiques dans le monde, vous trouverez, au centre de Sabon, une fontaine en pierres de Jérusalem (je n’ai pas vérifié la provenance des pierres mais ils l’affirment sur leur site internet). N’hésitez pas à tester un gommage et à vous enduire les mains de crème. L’expérience vous permettra de sentir les différentes fragrances et d’avoir les mains douces comme de la soie. Je vous préviens, c’est en testant, par hasard, que je me suis faite avoir avec ma meilleure amie… c’est irrésistible… Le concept s’articule autour des 3 S : sens, sensualité et senteurs.

 

« La nature recèle de précieux secrets »

  

Tous les produits sont 100% naturels. « Ils procurent la force et la vitalité de la mer morte alliées aux vertus thérapeutiques des huiles et plantes médicinales » Les formules sont vraiment agréables. La crème sorbet est très légère et idéale pour l’été ; les crèmes pour le corps sont onctueuses à souhait ; les huiles de douche laissent un filet tout doux sur la peau ; les gommages sont extrêmement efficaces et laissent également une huile toute douce sur le corps. Prendre soin de soi est un bonheur !

Le plus, des parfums incroyables : « Lavande Pomme », « Kiwi Mangue » (mes préférés), « Figue Coco », « Jasmin »… chacune y trouvera son bonheur.

Deux autres lignes : « maman bébé » et « homme » sont disponibles.

Les flacons sont ravissants, un brin rétro. Les étiquettes semblent avoir été écrites à la main, spécialement pour nous.

En plus des produits pour le corps, il y a des huiles de massages, des bougies, des parfums d’intérieur...

 

Promis pour les non Parisiennes, ils ont prévu d'ouvrir une vingtaine de boutiques en France !

 

Prix moyen 20 euros… 

 

Voir les photos de la boutique sur FaceBook

 

 

Sabon

32, rue des rosiers

75004 Paris

Tel : 01 44  61 45 96

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 12:00

 

Ca faisait trop longtemps que je n’avais pas partagé une bonne adresse avec vous. Ce n’est pas faute d’essayer de nouveaux endroits mais jusqu’à présent, je n’étais pas emballée… Au sommaire de cet article : un salon de thé qui allie pâtisseries et tatouages !

Merci à ma copine Céline qui a toujours plein de bonnes idées pour boire un verre ou déguster des gâteaux !

 

Horror Picture Tea

 

Le Horror Picture Tea est situé dans la très chic rue St Honoré. A deux pas du Louvre et à quelques enjambées du quartier des Halles, c’est le bistrot du 1er qui abrite ce salon de thé d’un genre nouveau.

 

Aux commandes Guillaume Sanchez, Meilleur apprenti de France 2006, a travaillé pour Ladurée, Fauchon, Pierre Hermé… A l’évocation de ces noms, on en salive. Guillaume a voulu combiner ses passions : pâtisseries, rock et tatouages. "Horror Picture Tea est un mix artistique réunissant la gastronomie de luxe et le style de vie underground".

Fondateur d’Elegangz *, Adrien Moisson a développé le concept de Guillaume. Il a pris en charge la production et la mise en œuvre du Horror Picture Tea. 

 

"Horror Picture Tea proposera des animations qui concourrent à valoriser l’univers et l’éclectisme du lieu : expositions d’oeuvres d’art, illustrations, tatouages, musique... La prise de parole est à la fois Premium et Rock, à l’image de Guillaume Sanchez et de son équipe. Un mix d'une cible jeune et décalée exaspérée par l'ambiance d'un Ladurée." 

 

Notez que le logo du salon de thé est une copie de celui de Ladurée avec des têtes de mort !

 

 

 

Horror Picture Tea

 

Les pâtisseries changent régulièrement. Comme un fait exprès, le jour où nous y sommes allées il y avait… des cupcakes ! Pour la spécialiste cupcakes que je suis, ceux ci étaient délicieux mais restent une libre adaptation du gâteau. La base avait un goût de madeleine et le glaçage était une sorte de chantilly. Ai je besoin de signaler que je les ai trouvés magnifiques ?

C’est la maison Kusmi tea qui officie pour le thé. Une carte assez longue et les classiques du genre : Detox, Anastasia, St Petersbourg…

Formule : 10 euros pour une pâtisserie et un thé.

 

En bas, un salon de tatouage. Premier prix : 60€ (pâtisserie et thé inclus!). Deux tatoueurs vous attendent : Guillaume Delafosse dit Kurvi (graphiste illustrateur) et Sebastien Larignon formé chez Basic Inkstinct. Ne pas oublier de prendre rendez vous ! Vous pouvez voir les photos des artistes sur la page FB de Horror Picture Tea.

 

Horror Picture Tea

 

L’ambiance est très agréable. Banquettes confortables, papier peint à têtes de mort, lumière tamisée, on pourrait y rester toute l’après midi à papoter, lire, écrire sur son ordi en toute quiétude. Musique rock mais pas assourdissante,

La clientèle est tout aussi éclectique que le concept. Jeunes filles de bonne famille, rockeurs tatoués, touristes, buisnessmen… tout le monde cohabite en buvant son thé. 

 

Pour les alcooliques, l’happy hour commence à 17h30 ! Cocktails à 5 euros ! 

 

* Impliqué dans le développement de jeunes talents créatifs, Elegangz met à disposition son savoir faire dans l’événementiel et la création de dispositifs émergents au service des marques.

 

 

 

★ Horror Picture Tea

95, rue Saint Honoré

75001 Paris

 

HORAIRES D’OUVERTURE


Du Mardi au Samedi :

14h30 - 19h

Du Jeudi au Samedi :

14h30 - 19h /19h30 - 02h

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 12:00

 

Cette adresse est un vrai coup de coeur ! La première fois, que j'ai découvert la lingerie  du Boudoir de Marie, c’était il y a 1 an en voyant des photos de sa collection "pin up". J'étais tombé sous le charme. Il y a 6 mois, la créatrice a ouvert sa boutique-atelier près de Pigalle et moi, je l'ai enfin rencontrée !

Rendez vous dans un univers où la féminité n'est pas juste un concept.

 

Le boudoir de Marie

Copyright : Eve Saint Ramon

 

 

Marie c'est la jolie brune sur la photo. La blonde c'est Miss Liz Chérie, une sublime pin up qui porte avec beaucoup de sensualité la lingerie du Boudoir de Marie. Bienvenue dans un univers 50s à souhait !

 

Dès la devanture le ton est donné : l’univers de Marie est un univers pour des filles glamour, sexy, qui savent s’amuser. J’y suis restée 1h30 et les gens n'ont pas arrêté d'admirer la vitrine. Une femme qui voulait rentrer a failli casser la porte…. On a dû lui expliquer que c’était fermé... J'aime me sentir privilégier !


Marie ressemble à sa lingerie : ultra féminine, pétillante, souriante. Elle m'accueille avec une jupe imprimée Roy Lichtenstein avec plein de tulle, des talons vertigineux... une vraie femme qui s'assume, dans la lignée de Marylin Monroe ou de Betty Page.


 

Le boudoir de Marie

 

Dans le boudoir de Marie tout est ultra girly et le jazz des années 40 ou le rock des années 50 donnent le ton.

Des portants rose bonbon, des cintres en satin en blanc, des rubans,  des bougeoirs, des objets dénichés dans des brocantes…on se sent bien dans cette boutique de fille.


Ici, les femmes assument leurs corps et savent jouer de leurs atouts. Elles n’ont pas peur des conventions. Et si elles sont un peu timides en entrant, elles ressortent de la boutique pleine d’assurance. Avec la lingerie du boudoir de Marie on se sent belle et sexy !


 

Le boudoir de Marie

 

Du 80A au 95D, du 34 au 46, Marie a pensé à toutes les morphologies. Et pour sa prochaine collection elle espère aller jusqu’au 100F.

Les plus petites poitrines seront mises en valeur dans des triangles en soie sauvage ; les poitrines plus généreuses seront sublimées dans des soutiens-gorge corbeilles gancés de rubans de satin.


Des culottes à volants, des bloomers, des culottes avec jarretelles qui feront tourner la tête de plus d’un homme… Marie a également dessiné des corsets avec des laçages et des décolletés  affriolants, qu’elle décline aussi en robes ! Guêpières, ceintures, jarretières, serres-taille… le Boudoir de Marie est un appel à l’érotisme et à la fantaisie.

 


 

Le boudoir de Marie

 

Ses inspirations ? L'univers des pin-ups, les pubs des années 50, la BD…  Des rubans, des dentelles, des petites médailles, des nœuds, de frou frous, des lacets… cette lingerie donne envie de s’amuser, de se faire plaisir, de séduire.


Tout est made in France. Les corsets et les robes sont faits uniquement sur mesure. Si vous allez dans sa boutique, vous verrez d'ailleurs Marie derrière sa machine à coudre !


Compter entre 95 et 189 euros un soutien gorge, 349 euros un body, 89 euros une jupe parapluie.


 

Le boudoir de Marie

 

 

Boudoir de Marie :

47 bis rue d'Orsel, 75018 Paris

Métro : Abbesses, Anvers ou Pigalle

Du mardi au samedi : de 11h à 19H

Le lundi : uniquement sur rdv

 

Plus de photos sur le FB du blog ou sur celui du Boudoir de Marie  

 

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 12:00

 

 

S'il était bien un sujet auquel je ne connaissais rien c'était le maquillage des peaux noires et métisses. Je suis donc assez fière de pouvoir dire que maintenant, je m'y connais (enfin un peu) en produits cosmétiques ethniques. L'adresse coup de cœur de ce mois est avant tout réservée aux noires et aux métisses mais, bonne nouvelle, toutes les peaux peuvent aller y faire un tour : bienvenu chez Colorii où la couleur est à l'honneur.


Colorii

En 2007 Cécile et Dieynaba lancent Colorii : "des espaces élégants, modernes, et haut de Colorii gamme, entièrement dédiés à la beauté des femmes noires, mates et métissées."

Il y a plusieurs boutiques mais je suis allée aux Halles.

A la fois, salon de coiffure, soins esthétiques (corps et visage) et maquillage : c'est le temple de beauté des peaux noires.

Tous les produits vendus et utilisés sont spécifiques aux problèmes des peaux de couleur et aux cheveux frisés (ou crépus). On peut y passer une bonne partie de sa journée : entre défrisage, extensions, soins cabine et maquillage...



ColoriiFashion Fair, Black Up, Iman, et Sleek (la marque leader en Europe)... toutes les marques de cosmétiques ethniques sont présentes.

Les clientes qui viennent ici sont ravies de ne plus avoir à mixer 2 ou 3 teintes de fond de teint pour obtenir la teinte idéale ! Les couleurs pour les yeux sont flashy à souhait !

 

ColoriiÉvidemment, les teintes employées ne seront pas les mêmes en fonction de votre carnation.

J'ai donc louché sur des fards à paupières qui, sur ma peau, auraient été très moches mais qui sur mes copines métisses sont juste magnifiques !

A vous de tester ! (et de vous amuser). Les vendeuses sont adorables et se feront un plaisir de vous maquiller pour vous montrer les produits.



Colorii

J'ai découvert la galère des cheveux crépus... Je souffrais pour la fille qui se faisait enlever des cheveux, natter et remettre des extensions ! Mais elle, elle était ravie ! Et a priori ça ne fait pas mal du tout !

Habitant à Londres, dès qu'elle vient à Paris elle passe par Colorii parce que "ici j'ai trouvé la seule capable de me coiffer exactement comme je veux".

Loin des boutiques spécialisées qu'on peut trouver à Chateau d'Eau (Paris X), et où on n'a pas forcément envie d'aller, Colorii est un vrai espace beauté où toutes les peaux trouveront leur bonheur ! L'ambiance reste tès girly, ça papote dans tous les coins, et les conseils de maquillage sont dispensés par de vraies professionnelles.

Trouvez votre boutique

 

 

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 12:00


Il n'y encore pas si longtemps, les sex shops étaient des endroits miteux, la clientèle principalement masculine entrait à la rapidité de l'éclair pour faire ses achats de cassettes pornos (et oui, internet et l'accès à des films X unlimited n'existaient pas encore) ou de poupées gonflables... Pas très glam... La démocratisation des sex toys pour femmes a entraîné l'essort de nouvelles boutiques qui donnent envie d'aller y faire un tour sans sortir de là, le visage cramoisi par la honte !

 

boutique-lovestore


"Entertain Me", "Suprise me" et "Seduce me"

 

"Boutique de sex toys, cadeaux coquins et romantiques, l'antithèse du sex shop à Paris",  Love StoreLe Passage du Désir  est un sex shop un Love store dont le slogan est "la première marque dédiée au développement durable du couple". Parce qu'il ne faudrait pas assimiler sex toys et célibat... Ce n'est pas parce qu'une fille achète un vibro qu'elle est forcément en manque de relations sexuelles ! Parfois, elle a aussi envie de s'amuser avec son amoureux (ou son amant du jour soir) et parfois elle a envie de s'amuser toute seule !

 

 

Entertain meLa boutique est conçue de manière à faire monter le désir. On commence par la partie  ou se trouvent huiles de massages, bougies parfumées...

Mention spéciale pour la gamme Yes for Love "La première gamme de cosmétiques du plaisir designed in France" Au programme, gel d'excitation féminine, huile de massage "affolante" , crème "caline pour les fesses", toilette intime au miel...

 

Seduce meAux accessoires plus érotiques comme les menottes ou les tenues d'infirmières sexy se mélangent les gadgets pour le couple comme la clochette pour réclamer des baisers qui devrait devenir un must have, les stylos pour écrire sur la peau... Parce qu'un Love Store n'est pas qu'une boutique pour plaisir solitaire ! On y trouve une foule d'idées pour jouer à deux ou à plusieurs pour ceux que ça branche.

 

 

"Take me", "Eat me" et "Toy me"

 

TengaCe qui surprend dans la partie sex toys c'est la présence de sex toys pour hommes. Bizarrement, nous, les filles, on n'y aurait pas pensé... Aucun problème parce que plusieurs marques l'ont fait pour nous ! Bluffants d'ingéniosité, les hommes n'ont rien à nous envier question jouets ! Quant au Tenga Flip Hole, on se demande combien d'ingénieurs japonais se sont penchés sur la question... J'attends qu'un homme teste pour nous et me fasse un debrief !

 

Rabbit LeloLe rayon femme est le plus connu et souvent très animalier...  Pas trop de canards alias le sex-toy le plus connu parce que le moins culpabilisant mais le moins fun ? mais plein de lapins alias quand on l'a essayé on ne décolle plus de chez soi comme Charlotte dans Sex and the City. Avec ou sans pile, dans des matières plus ou moins souples et douces, des couleurs criardes ou des tons neutres, avec ou sans paillette, brillant dans la nuit oui je vous assure que ça existe, bref, les sex toys pour femmes sont légion... 

 

passage-du-desirPour profiter de la boutique, faites le tour et amusez vous ! Ensuite, si vous êtes un peu perdu devant tant de choix, demandez conseil aux vendeuses, ça reste étrange de demander à un mec finalement, elles vous aideront à choisir ce qui vous conviendra le mieux et en plus, elles sont adorables !

En couple ou célibataire, le Passage du désir s'occupe de votre plaisir...


 


Petite rencontre avec Cunégonde qui travaille au Passage du Désir... Pour suivre ses aventures, n'hésitez pas à aller lire son blog

 

Cunégonde

Comment on devient vendeuse dans un "Love Store" ?
Complètement par hasard ! Une mail d'une amie qui tombe et paf, je décide de quitter les impôts (du jamais vu !) pour changer de vie. J'en avais ras le bol de la paperasse et l'idée de bosser pour une boîte dont le slogan est "la première marque dédiée au développement durable du couple" m'a hautement motivé à prendre ma décision. Je fais de la vente de temps en temps mais ma principale activité reste axée autour de la communication et le service client.


Quelle clientèle vient faire un tour au Passage du désir ?
De tout et surtout de tout. De 18 à 80 ans ! On a même des petits jeunots qui tentent d'entrer mais on leur fait gentiment comprendre que tout vient à point à qui sait attendre ! Des couples hétéros, homos, des célibataires de 25 à 50 ans et les doyens, un adorable petit couple de 85 et 87 ans. On les surnomme les inséparables, ils ont chacun une canne et se cramponnent le bras. Ils passent un temps fou au rayon sex toys et s'achètent pleins de trucs improbables...

Quels sont les produits que vous vendez le mieux ?

Les vibros  ! Les sex toys pour hommes de la marque Tenga et nos petits gadgets qu'on est que nous à les avoir et TOC !


Quel est ton article préféré et pourquoi ?
Les enveloppes la Honte et notamment celle ci (enveloppe 1001 nuits). J'ai payé mes impôts cette année avec cette enveloppe ! Petite vengeance personnelle et gratuite mais qui m'a bien fait ricaner.

L'anecdote la plus rigolote qui vous soit arrivé à la boutique ?

Voir ma grand mère entrer et acheter un truc... !


 

Passage du Désir 

11 rue Saint Martin 75004 PARIS

23 rue de Sainte Croix de la Bretonnerie 75004 PARIS

du lundi au samedi de 12h à 21h

dimanche et jours fériés de 14h à 20h

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Adresses coup de coeur
commenter cet article

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook