Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 19:02

 

"Juste un jour parfait ? Développer un emploi du temps optimisé pour le bonheur", voilà la dernière étude qui fait parler d’elle sur le net. Un Allemand et un Américain, ça nous change des Anglais, ont mené l’enquête et nous dévoile THE journée parfaite, minute par minute.

 

lets be happy

 

Attention : les résultats pourraient en choquer plus d’un, voire pourraient en déprimer plus d’un. Rappelons donc que la perfection n’existe pas et que si on préfère faire autre chose de ses journées, c’est notre droit !

  

33 minutes à se déplacer

36 minutes à travailler

46 minutes à s’occuper de ses enfants

46 minutes à faire la sieste

47 minutes à faire le ménage

48 minutes passées devant son ordinateur

50 minutes à faire la cuisine

55 minutes à regarder la télé

56 minutes à faire du shopping

57 minutes à téléphoner

68 minutes à faire du sport

73 minutes à méditer ou à prier

75 minutes à manger

78 minutes à se relaxer

82 minutes à discuter/voir des amis, faire de nouvelles rencontres

106 minutes à faire l'amour 

 

Ce qui nous laisse des nuits de 8 heures de sommeil.

 

Naturellement, tout le monde ne parle que du ratio 36 minutes de boulot pour 106 minutes de sexe. Dès que ça parle de cul il y a du monde… Rappelons donc aux Français que la moyenne nationale est de 9 rapports sexuels par mois (après 5 ans de vie de couple) et que la durée moyenne est de 7,3 minutes. Je vous invite à lire le merveilleux livre "LFPQ tome 2" où ces sujets sont extrêmement bien abordés. Un peu d'auto-promo ne fait de mal à personne.

Je ne sais pas combien de temps on passe à bosser mais sûrement bien plus que 36 minutes (sauf si vous faites magnifiquement illusion et regardez des films et des séries devant votre ordi au lieu de bosser).

Autant dire que nous sommes loin, très loin de la béatitude.

 

Et vous, vous en pensez quoi de cette journée idéale ?

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:00

 

Vous souvenez-vous du loup de Tex Avery lorsqu’il croise une jolie pin-up ? Ses yeux sortent de leurs orbites. Sans parler de sa langue qui se déroule sur des mètres en signe de « oh mon dieu, je la croquerais bien celle là ». Si on en croit cette nouvelle étude américaine publiée sur le Huffington Post, les hommes ne seraient pas si différents dans leur comportement.

 

loup Tex avery 

 

« Le mouvement des yeux est spontané et donc très difficile à contrôler. Aussi nous avons pensé que peut-être pourrions-nous utiliser l'oculométrie comme un marqueur fiable pour suivre et mesurer la motivation sexuelle chez un homme » explique Kun Guo, psychologue au Royaume-Uni et membre de l' équipe qui a mené l'étude.

 

Les cobayes ? 30 jeunes hommes et jeunes femmes âgés de 18 à 25 ans.

Le test ? Leur montrer des photos d’enfants et d’adultes de tous âges pour voir comment réagissent leurs yeux.

Le constat ? Les hommes se sont révélés les plus sexuellement compulsifs, s'attardant davantage sur la poitrine et les hanches des jeunes femmes. En revanche, plus elles vieillissent (sur les photos) plus leur intérêt décroit.

 

Avions-nous besoin d’une étude pour savoir ça ? Que les hommes reluquent nos seins et nos hanches n’est pas la nouvelle de l’année. Je pense qu'on peut ajouter qu'ils matent également nos fesses et nos jambes. Mais que les choses soient claires, s’ils se baladaient torse nu, je suis sûre qu’on les regarderait avec plus d’insistance. Pas de chance pour nous, chez les hommes tout est planqué.

Qu’ils préfèrent les jeunes femmes de leur âge (ou disons dans leur tranche d’âge) c’est plutôt rassurant. S'ils regardaient avec envie une enfant de 8 ans ou une femme de plus de 70 ans les chercheurs auraient été confrontés à un sérieux problème.

 

De mon côté, je pense qu'il y a d'autres détails, plus intéressants, sur lesquels il faudrait faire des recherches. Ainsi, nous serions capables de détecter quand un homme nous ment (sans être obligée de posséder un master en Programmation Neuro Linguistique), si c’est un bon coup (ça nous éviterait beaucoup de mauvaises surprises), s’il va nous rappeler après avoir passé la nuit avec nous (lorsque cette dernière a été à la hauteur de nos espérances), s’il « voit » d’autres nanas alors qu’il sort avec nous…

Cette liste est non exhaustive.

 

Parce que l’envie sexuelle qu’on peut percevoir dans le regard d’un homme, on connaît déjà.  Lorsqu'on (re)fait un tour sur tous les articles qui parlent de harcélement de rue, on préférerait d'ailleurs que ce ne soient que leurs yeux qui s'expriment plutôt que leurs bouches et /ou leurs mains.

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 12:00

 

Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé d’une petite étude. Cette fois-ci ce sont les Américains qui s’y collent. Le célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology) a étudié l’obésité chez les souris et s’est retrouvé avec un scoop sur leur libido. Vous ne verrez plus jamais « Mamie Nova » de la même manière.

 

homme yaourt

      Un petit yaourt chéri ?


 

Au départ de ces recherches, un postulat d’Harvard : les yaourts diminueraient les risques d’obésité. Le MIT s’empare de cette hypothèse et lance ses recherches sur des rongeurs. 80 souris mâles et femelles ont été réparties en deux groupes. L’un recevait de la junk food (burger, pizza, coca, frite bref tout ce qui est gras, salé et sucré) sans fibre ni nutriment. L’autre groupe mangeait des repas de souris (je n’ai aucune idée de ce que mange une souris donc je ne pourrai vous en dire plus).

Pour vérifier si les yaourts avaient une incidence sur l’obésité, les scientifiques ont donné à la moitié de chaque groupe des yaourts à la vanille en plus de leur régime alimentaire. Une histoire de probiotiques.

 

souris

 

Sauf que le plus intéressant ont été les effets secondaires. Poils plus brillants, plus soyeux et plus touffus pour les mangeurs de yaourt à la vanille. Pourquoi se prendre la tête à acheter des shampooings aux protéines de soie si un « La Laitière » a les mêmes effets ?

Mais l’effet le plus étonnant concerne les mâles, leurs testicules seraient plus grosses ! 15% supplémentaires pour ceux qui mangent de la junk food et 5% pour les régimes sains. La question est : la taille des testicules influe-t-elle sur le désir ? De plus, leur libido a été boostée puisqu'ils ont fécondé plus rapidement les femelles qui passaient par là.

 

Pour vérifier si les humains sont aussi sensibles aux yaourts à la vanille, n’hésitez pas à obliger votre amoureux à manger des Danette, des Mamie Nova, du lactose vanillé. S’il est plus entreprenant que d’habitude, vous saurez pourquoi ! 

 

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 12:00

 

Voilà longtemps que je n'avais pas fait d'article "sexe". Cette fois-ci, j'avais envie de vous mettre à contribution. Certains ont des fantasmes qu'ils n'ont pas obligatoirement envie de concrétiser. Pour d'autres, les mettre en pratique est indispensable à leur épanouissement. 

Les fantasmes font partie de notre vie sexuelle et certains d'entre vous ont bien voulu les partager sur le blog. Encore merci à vous !!!

 

britney madonna kissing

 

Sefora : Je ne suis pas très branchée pompier ou policier, en revanche un professeur d’université… Je serais étudiante et nous aurions une relation cachée super excitante. Je le regarderais pendant les cours en essayant de le déstabiliser puis nous aurions des relations plus torrides dans les placards du couloir ou entre deux cours.

 Mon autre fantasme ça pourrait être mon boss. Je jouerais sur des tenues affriolantes à la Bridget Jones pour le faire céder, on se donnerait rendez-vous à la photocopieuse et…

 

Shirley : J'aimerais me balader dans une ville le soir avec mon compagnon. Tout à coup, Il me plaquerait contre un mur, commencerait à m'embrasser et à me caresser. Il me soulèverait pour que nous fassions l'amour. Un instant bref mais très intense.

 

 

Pascaline : Il y a trois ans je me suis lancée dans la course à pied. Avec mon entreprise, je devais participer à une course. Une nana est venue nous préparer. Elle est venue toutes les semaines pendant trois mois. Contre toute attente, je me suis mise à complétement fantasmer sur elle. Je nous imaginais, elle, moi et mon chéri faisant l’amour en pleine séance d’entraînement. J’en rêvais même la nuit. Moi qui pensais que j’aurais été plus branchée par un trio avec deux hommes… Comme quoi.

 

Pauline : Il y a quelques années, après plusieurs échecs amoureux et une relation qui a duré presque 6 ans, j’étais plutôt déçue par les hommes. J’étais dans un état psychologique lamentable, au bout du rouleau, et complètement éreintée d’avoir essayé de faire (sur)vivre cette histoire. Je me suis alors posé une question : "Suis-je vraiment faite pour être avec un homme? Pourquoi pas une femme?"

Il m’est déjà arrivé de faire des rêves érotiques en compagnie exclusivement féminine ! Je n’ai jamais osé franchir le pas, mais il m’arrive d’y repenser et je suis curieuse de savoir ce que je pourrais ressentir... 

 

: Je fantasme l’exotisme du contraire, improbable, entier, et inattendu. Quoi de plus beau, de plus fort, de plus improbable que de vivre une aventure avec quelqu'un dont les origines seraient opposées aux miennes ? Vivre une aventure avec une personne dont la langue serait arabe ou asiatique alors que la mienne est d'origine latine. Une aventure avec une personne dont la religion est très présente alors que je n'en ai pas. S'emporter pour quelqu'un qui vit en communion avec la nature, alors que rien ne me grise plus que le rythme de la ville.  Quelqu'un dont la couleur de peau serait foncée alors que je la mienne est si claire. Vivre le plaisir avec une femme, alors que je n'ai jamais connu que les hommes...

 

Erika : Je crois que mon désir se matérialiserait comme une surprise, rien ne serait prévu. Il m'attendrait, me prendrait par la main en m'entrainant dans un coin sombre, ne dirait rien mais m'embrasserait et me ferait l'amour comme ça sans prise de tête, sans penser aux lendemains, juste pour me faire plaisir.

Ok, je tomberais amoureuse dans les 10 secondes suivantes, serais malheureuse pendant des mois mais putain que ce serait bon !

 

Et les hommes alors ?

 

M : Au bureau, j’occupe un poste assez isolé des autres. Ma copine me parlait souvent de son fantasme : « Tu imagines si j’étais avec toi, je passerais sous ton bureau et pendant que tu bosses, je m’occuperais de toi ».

Idée assez séduisante, je dois l'avouer.
Un jour, elle est venue déjeuner avec moi... On a commencé à faire l’amour dans le coin cuisine qui est plus isolé que mon bureau, pour finir dans les toilettes pour être sûr de ne pas être dérangés.
Donc faire l’amour au boulot et du même coup dans un endroit public, pour moi c’est fait.
Et vous ?

 

Christophe : Je suis traditionnel. Mon fantasme ça serait un plan à trois avec deux filles mais je préférerais regarder plutôt que participer. Le jour ou je me ferai greffer un autre « joystick » et une autre paire de bras je participerai sans avoir l'impression de léser qui que se soit. 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:00

 

Parlons sexe ! Sachez-le, en 2012 on doit être sexy avant, pendant et surtout après avoir fait l’amour. Ce n’est pas moi qui le dis (on s’en serait douté), c’est le site américain du Cosmopolitan. Je suis souvent (pour ne pas dire toujours) perplexe devant les conseils "sexo" des féminins mais cette fois-ci, j'avoue que ça m'a laissé sans voix.

Voici les 5 conseils des trucs sexy qu’il faut faire après avoir fait l’amour.

 

bubble-bathvintage.jpg

 

1/ Lui faire un compliment

"Les hommes peuvent se sentir inquiets après leur performance, alors ils veulent vraiment entendre de votre bouche (NdeLucie : on ne sait jamais, vous pourriez lui écrire voire lui twitter) que vous avez passé un bon moment avec eux au lit".

Ca commence bien. A priori, si on a pris du plaisir, le mec à côté de nous devrait être au courant… ou alors nous avons été extrêmement discrètes (ce dont les voisins nous remercient). Tant qu’à l’encourager, autant le faire avant ou pendant parce qu'après c'est trop tard.

 

 

2 / Se mouiller (au sens littéral du terme donc)

"Toutes les situations où vous êtes chaudes (NdL comprendre excitées), mouillées (NdL comprendre mouillées avec de l’eau), nue, envahissant son espace vital est une situation gagnante".

Je connais des gens qui ne peuvent pas faire l’amour sans avoir pris de douche avant (une question d’hygiène paraît-il), d’autres qui foncent sous l’eau dès qu’ils ont fini de faire l’amour (sueur et sécrétions de toute sorte doivent disparaître)… Soit, chacun fait ce qu'il veut. Mais prendre un bain ou une douche après avoir fait l’amour pour avoir l’air sexy, j’avoue, j’ai un doute. Avant, je peux comprendre mais après ?

 

3 / Lui faire un massage

Un peu comme le conseil numéro 2. Je pensais que le massage était un préliminaire. Voire, une excuse (bidon) pour se retrouver à moitié nu et se faire toucher/caresser la peau avant de passer aux choses sérieuses.

Après tout pourquoi pas. Le seul risque c’est qu’il se sente tellement bien sous nos mains expertes, qu’il tombe peu à peu dans les bras de Morphée.

 

4 / Se masturber

"Faites-lui savoir que vous avez eu beaucoup de plaisir (NdL: pas assez semble-t-il) et que vous êtes contente qu’il soit là alors que vous êtes excitée (NdL : SU-PER)".

Boooooooooon… là encore, j’aurais vu l’aspect "je me masturbe pour t’exciter et m’exciter" avant qu’on se saute dessus. (Décidemment, je ne comprends rien aux relations sexuelles.)

 

5 / Faire un câlin 

Selon Carolynn Hillman, sexologue, "les hommes aussi aiment sentir ce rapprochement".

Clarifions la situation : toutes les filles n’aiment pas les câlins ni la position de la petite cuillère juste après avoir fait l’amour. Certaines aiment aussi qu’on les laisse tranquille. Le « aussi » est donc de trop.

 

Au vue de ces conseils, il semble évident que je n’y connais RIEN en sexy attitude post coïtale. Force est de constater que j’avais tout inversé en pensant qu’il fallait tous ces trucs là avant. Du coup, je me demande : on fait quoi avant ? (En espérant que je sache quoi faire pendant !)

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 00:00

 

 

Ce qui devait arriver arriva, vous me raconter (enfin) votre vie sexuelle. Pour être très honnête, vous ne l’avez pas fait spontanément, vous avez répondu à mon questionnaire sur les sextoy…  L’essentiel c’est le résultat, et vous avez été 69 à me répondre. A croire que vous l’avez fait exprès !

 

cupcakes.jpgUn cupcake vibrant (Soft Paris)

 

53 femmes et 16 hommes pour les réponses. On savait que ce blog était essentiellement lu par les filles mais je reste toujours agréablement surprise de voir que les hommes sont là, discrètement mais sûrement.

En revanche quand j’ai lu que 90% d’entre vous ont des sextoy, je me suis dit « Oh my god (comme le film) je n’ai plus rien à leur dire, elles savent déjà tout ». Sauf qu’en fait, mes chiffres sont faux… J’ai toujours été nulle en statistiques de toute façon. Sans le savoir, j’ai rendu toutes mes questions obligatoires donc beaucoup d’entre vous se sont arrêtés à « avez-vous un sextoy ? non » et ont abandonné le questionnaire là. Elles n’ont donc pas été prises en compte dans les réponses.


Voici donc les réponses des joueuses.

ST-copie-2

 

Vous êtes donc 39% à utiliser vos sextoy en solo et 38 % à les utiliser en solo et en duo (ou trio ou quatuor, là j’avoue je n’ai pas demandé). J’en déduis que les articles « comment pimenter votre vie sexuelle ? » fonctionnent.  

A priori, les propriétaires de sextoy ne se contentent pas d’un et en possèdent plusieurs. Comme prévu (par moi) le grand gagnant des jouets pour adultes est le vibro que vous possédez à 78 % ! J’ai donc bien fait de les tester pour vous donner mon avis éclairé. En revanche je n’avais pas vu venir les 9 % qui utilisent des plugs anaux… essentiellement des hommes. Quant aux 22 % qui utilisent autre chose que vibro, godmichet, boules de geisha, anneaux vibrants et plug anal, permettez moi de vous demander : de QUOI  parlez-vous ?

 

Pour toutes celles qui auraient répondu « non je n’ai pas de sextoy » j’ai envie d’ajouter : jouet ou pas jouet, l’essentiel est de s’amuser !


Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 00:00

 

Je reçois souvent des demandes de partenariat de boutiques de sextoys. En général, je n’y prête pas attention parce que ça ne m'intéresse pas (les partenariats, pas les sextoys). Or, il y a quelques mois, la boutique « Lilou Plaisir » a su attirer mon attention avec un mail qui se démarquait des autres. Pour une fois, l’attachée de presse avait lu le blog, m’en parlait et me demandait de tester ses produits sans mettre de bannière sur LFPQ ! Il n’en fallait pas moins pour flatter mon égo me convaincre du bien fondé d’un article sur les vibros. Me voici donc testeuse de  sextoys. A l’heure où le film « Oh my god » sort en France, ça me semblait une bonne idée. Toutes les excuses sont bonnes à prendre.

 

Oh-My-God-Film 

Calmer mon hystérie ?

 

Notons qu’après « vibro », il y a masseur... je ne sais pas vous, mais moi j’oublie souvent. Mon inculture était complète sur les origines et les soi-disantes propriétés médicinales du vibromasseur. C’est en regardant le film « Oh my god ! » (Hysteria en anglais) que tout a pris un sens ! Voici le pitch :

 

« Dans l’Angleterre victorienne, Mortimer Granville, jeune et séduisant médecin entre au service de du Dr Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est  simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles! Le docteur Mortimer y met toute sa ferveur mais bientôt une vilaine crampe à la main l’empêche de pratiquer… Avec la complicité de son meilleur ami, un passionné de nouvelles technologies, il met au point un objet révolutionnaire : le premier vibromasseur… ».

 

Si comme moi, vous n’y connaissez rien, allez vite lire cet excellent article d’Agnès Giard ! 

 

Dans mon colis, j’ai reçu un vibro rose fluo et le célèbre « rabbit » dont on ne fait plus la pub depuis l’épisode de « Sex and the city » où Charlotte reste cloitrée chez elle, dépendante à son nouveau jouet. J’ai donc décidé de soigner mon hystérie pour vous. En revanche, ils n'ont rien inventé pour mon côté chieuse....

 

Lilouplaisir.jpg

 

Un rabbit ?

 

Le « Future Tech Super Lapin » a l’emballage le plus moche du monde (en plus d’un nom ridicule). Plus porn star trash tu meurs, mais il ne faut jamais se fier aux apparences paraît-il. Malheureusement, quand on ouvre la boite on est submergé par une odeur de plastique-beurk. J’ai vérifié partout sur la boite, impossible de voir s’il contenait des phtalates. Petit tour sur le site pour voir mais toujours pas d’indication…

Ce lapin « se distingue par ses 6 rangées de perles en métal, avec 3 types de billes différents qui tournent en alternance à 6 niveaux différents. Il est plus fin, la matière est encore plus douce et les détails soignés. Le gland tourne dans les deux sens, les perles ondulent doucement pour un massage interne et les oreilles du lapin vibrent selon deux vitesses au choix. »

 

Si ce « Super Lapin » est très efficace orgasmiquement parlant, je reste un peu rétive sur cette histoire de phtalates… Il existe d’autres rabbits bons pour l’environnement (et pour nous).

 

L’intérêt du rabbit est qu’il permet une stimulation du point G (qui existe je vous le rappelle) et du clitoris. Avouons que c’est non négligeable comme avantage. Passer à côté de l’orgasme avec ce type de vibro me semble impossible. L’avantage des vitesses et du mouvement de rotation permet de contrôler notre arrivée au septième ciel et de prolonger le plaisir.

Pour les novices, pensez au lubrifiant avant utilisation, sauf si vous êtes déjà chaudes bouillantes.


Ca reste mon jouet préféré mais je trouve qu’il est plus destiné à un usage en solo qu'à un usage en couple (ou à plusieurs).

 

ou un vibro tout simple ?

 

Le Noemi de Stoys est joli et tout doux. Un design qui fait penser à la célèbre marque Lelo. Sa boite est simple et cette fois je ne m’inquiète pas, il est en silicone.

 

« Votre vibromasseur en silicone pure NOEMI est sans odeur et très résistant pour vous procurer beaucoup de plaisir, très longtemps !
Doux et très mignon, votre compagnon est hypoallergénique et antiallergique pour les muqueuses les plus sensibles.
Son moteur puissant est ultra silencieux pour vous adonner à vos moments coquins en toute discrétion.
Vous apprécierez également sa construction robuste qui le fera durer longtemps pour votre plus grand plaisir !
Il est muni d'un unique bouton de contrôle pour une manipulation confortable et dispose de 7 modes de vibration. 
»

 

Alors je dois avouer que pour maîtriser les 7 modes de vibration il faut être concentrée ou avoir une mémoire de dingue. « Alors, je veux qu’il fasse deux vibrations, un arrêt, trois vibrations, un arrêt, comment je reviens à ce mode là ? » n’est pas le truc le plus sexy auquel on devrait penser à ce moment là.

Sept modes c’est bien hein, s’il n’y en avait eu que deux j’aurais probablement râlé, mais je ne suis pas sûre qu’un changement de vibration en pleine action ne soit pas fatale à notre orgasme…

 

Cette fois, je vote donc pour une utilisation en couple. L’homme aura tout le loisir de jouer avec les vitesses et avec notre excitation.

 

Les boules de Geisha

 

Oui, vous êtes observateurs, il y a avait des boules de Geisha dans mon colis. L'attachée de presse m'a expliqué que c'était idéal pour rééduquer mon périnée après un accouchement. L'excuse en or mais n'ayant pas d'enfant, mon périnée va bien. 

J'avoue que ça me branche moyennement. Le côté « j'ai deux trucs qui sont à l'intérieur de moi et qui peuvent me provoquer un orgasme n'importe quand » aurait tendance à me faire flipper plus qu'à m'exciter. Une de mes amie en a acheté et le conseil de la vendeuse a été simple : « vous pouvez les mettre quand vous passez l'aspirateur par exemple ». Je trouve ça extrêmement sournois de dire aux femmes que le ménage peut être orgasmique.


Si moi je ne suis pas une grande fan de ce jouet, vous vous aimez bien. La semaine prochaine, je vous raconte TOUT sur la vie sexuelle de mes lectrices (et de quelques hommes) qui ont répondu à mon sondage.

 

Pour prendre encore plus de plaisir, je vous vois ce soir au Why-Paris de 18h à 21h. Fin des inscriptions sur l'event FB avant 16h

 

Les sextoys de cet article ont été reçus en service de presse.

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 11:00

 

J’ai failli intituler cet article « Sauvez Willy » mais des enfants auraient pu tomber dessus en cherchant des infos sur une baleine. J’ai appris ce week-end que j’avais de graves lacunes « sextoyesques ». D’un autre côté, je n’ai jamais pensé être une experte. Saviez-vous qu’on pouvait faire un moulage du sexe de son amoureux /amant /sex friend (rayer la mention inutile) et le transformer en vibro grâce à « Clone a Willy » ? Cette nouvelle m’a laissée sans voix.

 

Clone a willy

J'ai récupéré l'image la plus soft

 

« Que veux-tu que je fasse d'un sextoy en forme de son sexe maintenant que tout est fini entre nous ? » me demande une amie au cours d’un déjeuner. Devant mon air interloqué elle m’explique : « Grâce à un kit que tu peux trouver sur le net, on avait fabriqué un moulage de son sexe pour en faire un vibro ». Je connaissais les godemichets répliques des sexes d'acteurs porno, mais là j'avouais mon ignorance. J'étais donc morte de rire et surtout curieuse de savoir comment ça fonctionnait. En y repensant, le couple de la table d’à côté n’a pas dû perdre une miette de notre conversation classée X

 

Attention, ça devient technique ! Une fois en érection, l’homme introduit son sexe dans un tube en plastique rempli de gel pour moulage. Au bout de quelques minutes, il se retire et rempli le moule de silicone. Ajoutez le vibrateur et laissez sécher 24 heures.

Les forums sont remplis de conseils utiles sur le sujet « n’oubliez pas de raser vos poils sinon ça risque de coller ». Ce qui semble évident ne l'est pas forcément pour tout le monde.

Avouons qu'il faut être quand même sacrément performant motivé pour ne pas rigoler pendant cette procédure. Personnellement, voir la vidéo de démonstration avec un concombre m’a faite pleurer de rire.


 

 

 

 

Contrairement à ce que je pensais, il semblerait que ce soit majoritairement les femmes qui soient en demande de ce type de vibro. Elles préféreraient se masturber (ou jouer avec leur partenaire) en utilisant une réplique exacte du pénis de l’homme avec lequel elles couchent.

 

On trouve le kit en deux couleurs, claire et foncée, et pour les plus joueuses il est possible de faire des clônes phosphorescents dans le noir histoire de jouer à « devine lequel est le vrai ? ». Modèle également prisé par les adeptes de La Guerre des Etoiles.

 

 

Extrait d’un forum aufeminin.com (dont je ne corrigerai pas les fautes).

 

« salut à vous

est-ce que vous savez s'il est possible de "mouler" son penis pour realiser un sextoy perso a l'identique de sa propre verge?

en parlant de sextoy avec ma copine on est venu à deconner la dessus et elle m'a avouer qu'elle prendrait bien plus de plaisir a avoir un "clone" de mon sexe pour se masturber qu'un sextoy "quelconque" du commerce...

est-ce que quelqu'un a deja essayé? mais un vrai sextoy! pas le kit en chocolat (qui doit etre marrant pr une soiree malgré tout!!) en vente sur internet! quelle sensation cela procure-t'il?

merci de nous eclairer et si possible de nous filer les infos pour realiser notre jouet ! »

 

 

Que l’idée soit celle d’une nana me choque moins que si elle venait d’un homme. Je trouve qu'il y a un côté « mignon » à vouloir prendre du plaisir avec un mini clône de son mec. Enfin du sexe de son mec. En revanche, imaginez la scène inverse : « Tiens chérie, quand tu t’ennuies sans moi autant jouer avec ma réplique en silicone ». Dans la série « égo démesuré » je demande celui qui pensait que seul son appendice pouvait nous combler. 

 

Extrait d'un commentaire sur le site du fabriquant : « Je suis parti en vacances avec des amis et ma petite amie restait seule à la maison. J'ai commandé un clône pour qu'elle puisse prendre du plaisir même si je ne suis pas avec elle  ». 

 

On peut décliner ce clone grâce à d'autres kits : une bougie rouge, romantique à souhait posée sur une table pour un dîner ou sur une table de nuit pour une nuit torride ; un savon bleu, parce que quoi de plus sexy que de se laver avec un pénis de schtroumpf ? ; un chocolat à déguster sans oublier d’avoir les yeux mis-clos comme une vraie actrice de film porno. Bienvenue dans le royaume du bon goût ! 

 

Pour celles et ceux qui voudraient voir/commander : Clone a Willy

  

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 00:00

 

 

Silvio Berlusconi à la pointe de la mode? C’est en tout cas ce que pense l’entrepreneur italien Carlo Pagani qui lance une collection de bracelets au doux nom des pratiques sexuelles du président du conseil italien, les Bunga Bunga Bands. Ces nouveaux bijoux en plastique parfumé ont des odeurs réputées aphrodisiaques (comment en aurait-il pu être autrement). Irrésistibles ?

 

bunga bunga

 

Le plastique c’est fantastique

 

Après les bracelets en plastiques pour soutenir différentes causes, les bidules en forme d’animaux (dont j’avoue, je n’ai jamais compris l’intérêt), voici venu le temps des Bunga Bunga Band. A moins d’avoir passé l’année dernière enfermé dans un caisson d’isolement, nul n’ignore plus ce qu’est le Bunga Bunga.

Grâce à Silvio Berlusconi, nous avons redécouvert les positions les plus folles du KamaSutra en bande.

Grâce à Carlo Pagani, nous allons ajouter un nouveau bracelet qui ne ressemble à rien, pour aller bouger nos corps sur les dancefloors. (Notez comme je deviens jeune quand on me parle de bidules fluos)

 

Les mots magiques

 

C’est drôle comme la définition de « mot magique » ne résonne pas pareil pour tout le monde. Pour les parents de petits, la bonne réponse est « s’il te plait maman » ou « merci maman » (changer le nom en fonction de l’adulte en présence).

En ce qui me concerne, je me suis arrêtée à Abracadabra, Bambulilu (rappelez-vous de Creamy Magique) voire Experlliamus et autres formules Harry Potteresque. C’était sans compter la poésie italienne.

 

bunga bunga

 Jacqueline Arias


Lors d’une interview Carlo Pagani  raconte : « Quand nous avons vu le mot "Bunga Bunga" (soirée de débauche), cela a sonné pour nous comme un mot magique ». Tellement « magique » qu’il a investi 200 000 euros pour la promo de sa marque afin : « d'en faire une «marque mondiale» misant sur un public jeune ». Tout le monde le sait, la jeunesse n’a qu’une envie, s’envoyer en l’air comme le cavaliere. Mais rassurons-nous, rien de sexuel, Jacqueline Arias (pulpeuse brunette) en charge de la promo nous le dit : « Bunga Bunga ça veut dire fleur en indonésien ». C'était donc ça !

 

Distribués dans les kiosques à journaux, les bracelets sont vendus dans des boites en forme de cœur. 6 couleurs, 6 odeurs pour 7,90 euros le Bunga Bunga Band. L'entrepreneur assure en avoir déjà vendu 100 000. Devant un marché lucratif (???) il compte décliner sa marque : huiles pour le corps et sous-vêtements.


Bizarrement, les chaines berlusconiennes refusent de passer le clip de promo. Alors je me fais un plaisir de vous le laisser découvrir. Notons la chorégraphie pleine de charme et les danseuses qui mettent en avant le produit...

 

 

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:00

 

Faire l'amour augmenterait notre espérance de vie de 10 ans. Enfin une bonne nouvelle ! Je vous rappelle qu’il y a quelques semaines, on nous disait que le sexe oral augmentait les cancers de la gorge

Selon Frédéric Saldmann, auteur du livre « La Vie et le Temps », des rapports sexuels réguliers renforceraient notre santé et seraient des freins à l’apparition de quelques cancers ou de maladies cardio-vasculaires. Elle est pas belle la vie ?

 

Love

 

 

Diminution des cancers du sein et de la prostate

 

Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, nous explique dans son livre que « l’ocytocine, qui est libérée lors des rapports sexuels, a un effet protecteur contre le cancer du sein ». Quand on sait que c'est l'ocytocine  qui provoque le coup de foudre... ça laisse rêveuse... Si seulement on pouvait s'en procurer facilement : « Bonjour je voudrais du sirop pour la toux et de l'ocytocine s'il vous plait ! »

Chez les hommes, c’est le cancer de la prostate qui  diminuerait. Selon une étude américaine « 21 éjaculations par mois réduisent le risque de cancer de la prostate d’un tiers ». L’étude précise que le bénéfice devient significatif à partir de 12 éjaculations par mois. Le calcul est simple, il faut faire l’amour 3 fois par semaine. J'en connais qui vont être contents « Mais Chérie, on DOIT faire l'amour, c'est pour ma prostate ! »

La moyenne nationale est de 13 rapports par mois les 2 premières années et se stabiliseraient à 9 après 5 ans de vie de couple… C’est connu, l’Amour dure 3 ans, la passion un peu moins semble-t-il.

 

Les battements du coeur s'accélèrent

 

« Le rapport déclenche un effort physique qui s’apparente au sport : fréquence cardiaque à la hausse, sueurs et sollicitations de nombreux muscles, cuisses, fesses, bras, cou et thorax. » Bon pour la ligne : « Un bon rapport sexuel fait perdre environ 200 calories, soit l’équivalent de vingt minutes de course à pied », constate le cardiologue, et bon pour le cœur : « une activité sexuelle soutenue limite la formation de plaques d’athérosclérose sur les artères ».

Entre courir ou faire l’amour, le choix me semble vite fait… Celui qui a dit courir est un menteur !

 

Je vous avais déjà parlé des 237 raisons de faire l’amour… parce qu’il faut le savoir, ce genre de rapport sur les bienfaits du sexe tombe tout le temps. Les effets bénéfiques sont infinis semble-t-il : réduction du stress, de l’anxiété, des états dépressifs, des migraines…

 

Vraie question (à laquelle je n’ai pas de réponse) : la masturbation a-t-elle les mêmes effets thérapeutiques ?

 

Samedi soir c’est la pleine lune. Selon le site « Smardate » (jamais à court de sondages séduction) c’est LE moment où on cherche le plus à séduire… Alors n’hésitez plus, séduisez, faites l’Amour, protégez vous, c’est bon pour la santé ! Avouons le « Faites l'Amour 3 fois par semaine » est un slogan qui donne plus envie que « consommez 5 fruits et légumes par jour ». 

 

Merci Le Parisien.fr pour les citations du livre

Repost 0
Published by Lucie de Paola - dans Sexe etc
commenter cet article

Auto-Promo

Boite aux lettres

Souvenirs

Twitter

Facebook